Référence multimedia du sénégal
.
Google

Moussa Dadis Camara : « Un jour j’ai tout observé »

Article Lu 12809 fois

Morceaux tirés du débat télévisé entre le président et les narco-trafiquants...


"J’étais parti chez un cousin qui est là-bas, à Kaporo, près du cimetière. C’est en face de la villa qu’on appelle "la villa de la première dame". Quand on est assis où j’étais, on voit une piscine dans cette villa. Un jour me l’a-t-on dit que c’était un lieu de mafia.



Moussa Dadis Camara : « Un jour j’ai tout observé »
Il y a eu un jour des tirs dans cette cour. Les gens m’ont alerté, je suis allé. On m’a soufflé que ce fût un lieu de vente de drogues. Je suis resté assis (ndlr, c’est avant la mort du général Conté).

J’ai vu des Blancs qui rentraient. J’ai vu un militaire que je me réserve de nommer. Je l’ai vu rentrer dans une voiture. Il est redescendu avec d’autres. Puisque je connais tous les militaires, je me suis caché dès que je l’ai vu pour ne pas qu’il me voie.

J’ai vu tout ce qui s’est passé. Ils sont montés à l’étage. Entre temps, il y a eu un Blanc. Puisque le temps c’est le temps. Faut pas faire des déclarations sans preuve. Le coin était connu pour ça. Et très généralement on disait que c’est la villa de la Première dame ».

« C’est pourquoi je déclare que la plupart des fils des généraux à la retraite sont dans la drogue. Ou encore les hauts fonctionnaires de la Police. Et peut-être même des anciens ministres. Tous seront dépistés. Ils nous diront comment ils ont fait des châteaux. Comment ils ont fait pour construire des hôtels. »

« Moi je connais tout car depuis longtemps, dans les rouages, j’ai beaucoup observé. Et puisque je connais beaucoup de choses, on voulait à un moment donné m’abattre. J’étais devenu encombrant, il était question de m’abattre comme ils ont abattu Panival ».

(Par Sambegou Diallo, pour Aminata.com)
Source Ferloo

Article Lu 12809 fois

Jeudi 26 Février 2009





1.Posté par alain le 26/02/2009 10:55
voila un type ...............qui merite............... de diriger un pays...............

2.Posté par Oozin le 26/02/2009 11:10
ki dal wakhoufii dara beu légui...
Ca n'a aucun sens ce qu'il radote comme ça

3.Posté par Gomis le 26/02/2009 11:26
Il est président de la république de quel pays ? pauvre guinée

4.Posté par chiif le 26/02/2009 11:29
tu fais fausse route mon capitaine laisses a la police certains taches et declarations

5.Posté par guinne le 26/02/2009 12:07
pauvre président s'il croit que c'est comme ça qu'on dirige ou corrige un pays il se trompe sur toute la ligne.

6.Posté par diaw le 26/02/2009 15:12
il a raison car j'ai suivi sur M6 dans une emission appelée "enquête exclusive" sur la drogue colombien; et bizarrement , c'est la guinée bissau et conakry qui sont les nouvelles voies des dealers pour introduire la drogue en europe par la mer.

7.Posté par pierre le 26/02/2009 16:41


on va le tuer soit au milieu d'une manifestation a la maniere d'un Ghandi

oubien une balle dans le dos trahi par un membre de son entourage a la maniere

d'un jules cesar .....les gens revolutionnaire qui veulent faire avancer leurs pays ont

tous mal fini.....

Che Guevara
Amilcar Cabral
Thomas Sankara
John F Keneddy
Jules Cesar
Ghandi
Martin Luther King
Kabila

Je lui souhaite de durer et de faire avancer les choses mais dans un pays ruiner

par la corruption et la drogue ...vouloir changer les mentalites est tres difficile ....



Vouloir etre une colombe au milieu des corbeau et des charognards qui se

nourrissent de la misere humaine .....est tres difficile.....


pierrebahsa@live.fr

8.Posté par diambour le 26/02/2009 18:19
Pauvre de nous ...africains .............
on est mal parti

ET VOICI ENCORE UN NOUVEAU FAUT DEPART !

MENACES .... REGLEMENTS DE COMPTES .... jusqu'à quant ?

9.Posté par abdu le 26/02/2009 19:12
C'est dommage mais les chefs d'etat africains n'aiment pas ca.Ca risque de donner des idees a d'autres.Ils vont laisser faire comme d'habitude et d'ici peu,les francais vont armer le numero 2 pour descendre le numero 1 et voila,les richesses dont on parle seront a la disposition des occidentaux.
Ce qui est sur,c'est que la Guinee n'a pas les moyens d'une quelconque politique industrielle ou miniere,tout le contraire de "nos bailleurs de fonds",qui ont l'argent et la technologie.Alors on envoie usines et techniciens,et on se partage la production achetee a des prix fixes par les bailleurs.C'est ca l'Afrique.

10.Posté par zeus le 26/02/2009 20:40
il pouvai se passer de se spectacle
kii mome khana amoul ministre de l'interieur wala ay commissaire
je crois k'il na encore rien compris ce pauvre

11.Posté par dakouba le 26/02/2009 22:49
!ho!h un capitaine qui inventer des chose par peur et crainte de représail d'une personne inoffensif il joue au libérateur mais on devrais s'attendre au vampirisme de tous les richesses de guinée. Quand on auras les dirigent qui nous respect comme des êtres humains et pas des personnes qui sont la que pour leurs contes?

12.Posté par aba le 27/02/2009 02:00
Comme un ndring qui raconte un film qu'il vient de regarder!

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State