Référence multimedia du sénégal
.
Google

Monument de la renaissance africaine : Les Ibadous demandent au chef de l’Etat de revoir sa copie

Article Lu 12007 fois

Parce qu’il est le président du Sénégal, un pays majoritairement musulman, et de l’Oci, le chef de l’Etat doit revenir sur sa décision d’ériger la statue de la renaissance africaine. Il s’agit là d’une exigence pour le mouvement islamique Jama’atou Ibadou Rahmane réuni samedi, à Thiès, en conseil consultatif.



Monument de la renaissance africaine : Les Ibadous demandent au chef de l’Etat de revoir sa copie
(Correspondance) - Après la lettre ouverte qu’elle avait envoyée au chef de l’Etat et portant sur la statue de la renaissance africaine qui continue de défrayer la chronique, la Jama’atou Ibadou Rahmane est revenue à la charge, samedi dernier à Thiès. Cette fois-ci, c’est pour lui demander, en sa double qualité de président de la République et de président de l’Organisation de la conférence islamique (Oci), de revoir sa position sur la question. Une demande qu’elle a formulée à l’occasion de la tenue de la 6e session de son ‘Majlis Shoura’ ou conseil consultatif qui est la deuxième instance de la Jama après le congrès. Laquelle session se tient régulièrement tous les six mois pour faire une évaluation du travail effectué durant les six derniers mois et faire des projections sur l’avenir.
Pour El Hadji Moussa Fall, deuxième vice-président du mouvement islamique Jama’atou Ibadou Rahmane, la position que son mouvement défend, c’est celle édictée par l’Islam. Car il ne fait l’ombre d’aucun doute que l’Islam proscrit l’édification de statue. ‘L’Islam et le Coran sont très clairs sur la question. Aussi si nous nous référons au prophète Abraham qui est considéré comme le père des musulmans, on se rend compte que sa vie entière a été marquée par une lutte farouche contre les statues bien que son père fût un grand sculpteur’. De même, poursuit-il, le prophète Mouhamed (Psl) s’est, à plusieurs reprises, dans des hadiths authentiques, prononcé sur la question. ‘Les anges n’entrent pas dans une maison où il y a une statue’, ‘C’est ceux qui font les images qui auront les châtiments les plus sévères le jour du jugement dernier’, dit le prophète (Psl). Au vu de ces hadiths, il est clair, d’après le mouvement islamique, que les statues sont proscrites par l’Islam. C’est, selon le vice-président de la Jama, ce qui explique la campagne de dénonciation entreprise par son mouvement.

‘En tant que mouvement islamique, nous demandons au président Wade, en sa double qualité de chef de l’Etat sénégalais et de président de l’Oci de revoir sa position sur l’édification de la statue de la renaissance’, précise El Hadji Moussa Fall. Et cette démarche, poursuit-il, son mouvement la fonde sur les principes mêmes de l’Islam. Aussi citera-t-il le deuxième Khalif de l’Islam, Omar qui avait, selon lui, après avoir subi les critiques publiques et acerbes d’un croyant, rétorqué : ‘Vous ne serez pas mieux, de bons hommes tant que vous ne dites pas la vérité et nous ne serons pas de bons dirigeants tant que nous n’accepterons pas ces vérités-là’. C’est fort de cela, explique deuxième vice-président de la Jama’atou Ibadou Rahmane, qu’en tant que ‘mouvement islamique, nous avons choisi d’interpeller le chef de l’Etat et d’attirer son attention sur le fait que l’Islam proscrit les statues’.

La sixième session du conseil consultatif de la Jama’atou Ibadou Rahmane a aussi été, pour ce mouvement, une occasion pour jeter un regard critique sur la situation socio-économique et politique du pays. Aussi a-t-elle estimé que des mesures hardies et rapides s’imposent aujourd’hui si tant est la volonté des autorités de sortir le pays de l’impasse économique, politique et sociale où il se trouve. Laquelle impasse pèse lourdement sur le vécu des Sénégalais.

Sidy DIENG
Source Walfadjri

Article Lu 12007 fois

Lundi 28 Décembre 2009





1.Posté par TEUSS le 28/12/2009 15:44
Merci chers frere musilmans et vous avez bien dit et bien défendu l'islam et seuls les prervers vont vous démentir et diront le contraire comme ils l'ont fait dans les émissions télévisées Mais l'islam sera toujours vainqueur inchalla wasalam

2.Posté par right le 28/12/2009 17:12
Tous ceux qui défendront cette putaine statue définnissant rien d'autre que abdoulaye wade veut propulser son fils jusqu'au plus haut sommeil
D'ailleurs les jets privés les agences qu'il lui octroie sont des preuves

3.Posté par Sénégalais le 28/12/2009 17:23
Tout le monde sait maintenant que Abdoulaye Wade, est un franc-maçon actif et influent notamment auprès des loges et obédiences françaises. Pour cela, il se disqualifie d'être un musulman. C'est un rejeton satanique, qui oeuvre tout le temps pour amadouer les loges franc-maçonniques
Ce monument soit disant est un édifice satanique de très haute facture, en ce sens qu'il est contraire à nos valeurs religieuses, nos convictions bref notre culture. Détruisons le sans tarder.
Nous les dignes fils du sénégal, devons sortir dans la rue pour chasser wade et sa famille, comme on l'avait fait en 2000 avec Diouf.
Soulevons nous, disons non à son fils karim wade.ce sont des français, qui n'aiment pas notre pays.

4.Posté par gueye le 28/12/2009 18:49
vrément les pauvres ont besoin de ces milliads ke vous dépensez inutilemt.vrément mr le président donné les sous aux plus démunis
c mieux .Entouka Dieu est la pour tous et jujera tout le monde sans exception
surtout ceux ki ont les moyens d'aider et ne le font pas.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State