Référence multimedia du sénégal
.
Google

Mondiaux Berlin - Bolt est un monstre

Article Lu 1996 fois

Après le titre sur 100m en 9"58, Usain Bolt a décroché une deuxième médaille d'or aux Mondiaux de Berlin sur 200m. Le Jamaïcain s'est offert un nouveau record du monde du demi-tour de piste en 19"19, soit 11 centièmes de moins que sa marque précédente établie à Pékin. David Alerte a terminé 8e.



Mondiaux Berlin - Bolt est un monstre
On a coutume de dire que la foudre ne frappe généralement pas deux fois au même endroit. Un an après son retentissant triplé des J.O. de Pékin, et quatre jours après son premier éclair de génie sur la ligne droite, Usain Bolt a fait mentir le dicton sur le tartan du Stade Olympique. Déjà sacré sur 100m dimanche, avec un premier record du monde à la clé (9"58), le Jamaïcain a remis ça sur 200m. Outre cette seconde médaille d'or mondiale, "La Foudre" y a ajouté la manière. Le chrono ? 19"19. Soit 11 centièmes de moins - encore - que la précédente marque établie dans le Nid d'Oiseau pékinois. Tout simplement stratosphérique...

Au terme de ce 200m berlinois, on tentera de se souvenir qu'Usain Bolt a devancé le sprinter de Trinidad et Tobago, Alonso Edward (19"81, record continental) et l'Américain Wallace Spearmon (19"85). Que Shawn Crawford, vice-champion olympique en titre de la distance, a échoué au pied du podium, à la 4e place (19"89). Dans la finale du 200m la plus rapide de l'histoire, qui déplorait pourtant l'absence du tenant du titre, l'Américain Tyson Gay, on retiendra probablement que cinq hommes ont couru en moins de vingt secondes. Quand même...

Bolt : "C'est cool"

Après un faux-départ provoqué par le Français David Alerte, Usain Bolt s'est envolé vers un deuxième titre mondial. Aligné au couloir n°5, le Caribéen a quitté les blocks avec puissance. Sa mise en action lui a rapidement permis de reprendre le Panaméen Alonso Edward, placé devant lui. Son virage fut parfait. Une habitude, non ? Dans la ligne droite finale, Bolt serra les dents. Après deux regards sur sa droite, il observa à plusieurs reprises l'écran géant. Pour le résultat qu'on connait. A la veille de son 23e anniversaire, le Jamaïcain a donc confirmé qu'il était bien seul sur la planète sprint. Pourtant, à quelques minutes du départ de ce 200m, on était en mesure de se demander si le géant de Kingston allait être capable de rééditer son exploit de dimanche. Après sa finale du 100m, Bolt avait expliqué éprouver une certaine fatigue : "Je ne sais pas mais je doute que je puisse réaliser un nouveau record du monde. Cela va être difficile".

Le discours était évidemment tout autre à l'issue de son demi-tour de force : "Je ne sais pas où je peux m'arrêter, j'essaie juste de courir le plus vite possible, même si je me sentais un peu fatigué ce soir. Je prends juste du plaisir, poussé par un stade comme celui-ci qui était complètement derrière moi, c'était vraiment un moment très cool pour moi". Quant à David Alerte, il a terminé à la 8e et dernière place de cette finale. Présent au couloir n°2, le Français a signé un chrono de 20"68, insuffisant pour prétendre à une médaille. Troisième Bleu à se qualifier pour une finale mondial du 200m - un exploit en soi - après Gilles Quénéhervé (argenté en 1987) et Jean-Charles Trouabal (6e en 1991 et 1993), le Martiniquais n'a pas pu rivaliser avec la concurrence. Il pourra au moins dire qu'il a assisté à un moment historique...

LE CLASSEMENT DE LA FINALE :

1. USAIN BOLT (JAM) : 19"19 (RM)

2. ALONSO EDWARD (TRI) : 19"81 (AR)

3. WALLACE SPEARMON (USA) : 19"85

4. SHAWN CRAWFORD (USA) : 19"89

5. STEVE MULLINGS (JAM) : 19"98

6. CHARLES CLARK (USA) : 20'39

7. RAMIL GULIYEV (AZE) : 20"61

8. DAVID ALERTE (FRA) : 20"68

Source Sununews.com

Article Lu 1996 fois

Vendredi 21 Août 2009





1.Posté par jolof le 21/08/2009 02:25
These Jamaicans are on something, it may be undetectible now but they're are something.

2.Posté par ninki nanka le 21/08/2009 06:23
that's bullshit what u re saying, why can not u stop being jealous and recognize people's endeavors?am sure an american would do it and bastard like u would just say "great".
jamaicans got their chance cauz they deserve it.

Usain u the best...

3.Posté par james le 21/08/2009 14:06
la fsa a choisi une direction tecnique avec des nullards , en nommant amademe gueye comme entraineur national du sprint senegalais , mbaye ciss comme entraineur national des lancers, cheikh tidiane niang conmme entraineur national des sauts, et le pire c'est amadou diouf un optinnaire de gymnastique qui a toujours passé par la petite porte est actuellement responsable des courses de haies: ce jeune expert seleon la fsa a mordu la poussiere durant sa formation à MAINZ et nous savons tous les resultats des etagiaires en allemagne.mr badji ne fera rien dans cette dtn car un beni oui oui il ne dira pas non a fatou cissokho ni a amadou diaw ; la direction technique est une foutaise un bande omnibulée par les voyages ;le budget de la federation n'a jamais fait rien pour la formation; c'est une merde la fsa

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 11:15 Ligue 1 16ème journée : Nice reste leader

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State