Référence multimedia du sénégal
.
Google

Mohamed Ben Omar présente le Niger comme un pays qui ‘’sort la tête de l’eau’’

Article Lu 11014 fois


Dakar, 11 juin (APS) - Le ministre nigérien de la Communication Mohamed Ben Omar a présenté mercredi, face à la presse, le Niger comme un pays qui ‘’sort la tête de l’eau’’ grâce à l’action du président Mamadou Tandia.



‘’Le progrès est possible (…) l’essentiel est d’y croire pour faire du Niger un pays qui sort la tête de l’eau’’, a dit, au cours d’une conférence de presse, Mohamed Ben Omar qui effectue une visite de travail au Sénégal depuis vendredi.

‘’Beaucoup d’efforts ont été consentis’’ par les autorités nigériennes depuis quelques années dans les domaines, entre autres, de l’éducation, la santé, l’électrification rurale, la promotion de la femme, a souligné le ministre de la Communication.

Le gouvernement nigérien a construit des milliers de salles de classes et de centres de santé, 500 retenues d’eau, a-t-il cité ajoutant qu’il ‘’y a chaque année, des milliers de jeunes qui travaillent dans le cadre de la restauration de l’environnement’’.

Le taux d’électrification rurale a atteint les 22%, là où l’accès à l’eau potable oscille entre 67% et 68%, a-t-il indiqué.

En matière de genre, le ministre nigérien a soutenu que ‘’rien ne peut se faire sans les femmes’’. La promotion de la femme nigérienne repose sur la législation, a dit M. Ben Omar qui a précisé que le Niger compte aujourd’hui 14 femmes sur les 113 députés de l’Assemblée nationale et 8 ministres dont une au portefeuille des Affaires étrangères.

Sur les listes électorales, un quota de 20% est réservé aux femmes, selon Mohamed Ben Omar qui a déclaré que l’objectif est ‘’d’élever la planche plus haut’’.

Le gouvernement nigérien a octroyé la gratuité des soins pour les femmes atteintes de cancer et de fistules, a-t-il signalé.

A propos de la coopération avec le Sénégal, Mohamed Ben Omar a estimé qu’il ‘’faut la booster à tous les points’’. ‘’Il ne faut pas seulement envisager les projets, mais il faut aussi les concrétiser’’, selon lui.

Cela nécessité ‘’une volonté politique’’, mais aussi l’implication du secteur privé ‘’pour un grand développement des échanges’’, a-t-il estimé. Le ministre nigérien a rencontré des opérateurs économiques sénégalais, dans les locaux de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture (CCIAD) de Dakar.

‘’Il faut travailler en parfaite synergie en sensibilisant tous les secteurs’’, selon le ministre nigérien qui achève sa visite vendredi.


Article Lu 11014 fois

Jeudi 12 Juin 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State