Référence multimedia du sénégal
.
Google

Mœurs : Quand les libéraux se … libèrent

Article Lu 13013 fois

XIBAR.NET (Dakar, 11 Aout 2009)- Les libéraux ne se singularisent pas seulement par leur goût du luxe et de l’argent. Ils défrayent, aussi, la chronique par leurs mœurs légères.



On se souvient que du temps où il était maire de Dakar et président de l’Assemblée nationale, Pape Diop avait été accusé, par voie de presse, par un mari d’avoir fait sauter son ménage, du fait des relations sexuelles qu’il entretenait avec sa femme. Jusque-là, il n’a jamais cherché à répondre à cette accusation. L’ancien ministre Farba Senghor avait fait parler de lui dans la presse : il avait abandonné sa femme qui l’assistait du temps de la galère, pour épouser sa secrétaire. Le ministre chef de cabinet du président de la République, Pape Samba Mboup avait fait la Une des Journaux pour une affaire de viol sur mineure. Il démissionnera de son poste, qu’il retrouvera après avoir été blanchi par la Justice. Il est vrai que le délit dont on l’accusait remonte du temps où le Parti démocratique sénégalais n’était pas au pouvoir.

Récemment, la jeune Daba Sougou avait accusé le député-maire des Parcelles assainies, Moussa Sy, de l’avoir enceinté et d’avoir refusé de reconnaître leur garçon. Il finira par le faire suite à la publication des accusations de la jeune femme. L’ancien ministre et actuel président du Conseil économique et social, Ousmane Masseck Ndiaye, avait été cité dans la presse pour des relations sexuelles qu’il entretenait avec la fille de l’islamologue Ian Thiam. Il l’entretenait et la payait dans trois emplois ; sans compter bien d’autres avantages. La liste de libéraux accusés de mœurs légères est loin d’être exhaustive. En atteste la devinette du très sérieux quotidien d’informations générales « L’Office » qui rapporte, dans sa livraison d’aujourd’hui, qu’un responsable libéral, secrétaire général d’une fédération communale de l’axe nord a engrossé une fillette à laquelle il a remis de l’argent pour la faire avorter; parce qu’elle serait une castée. Mais celle-ci encaissera l’argent et conservera sa grossesse, obligeant ainsi l’autorité à s’engager à l’épouser. Informée, sa femme, qui vit à Dakar, aurait demandé le divorce Pour bien des gens, les libéraux agissent ainsi parce que n’ayant pas fait leur jeunesse. Bien parmi eux n’ont travaillé que sous le régime de l’alternance. Ainsi, ils n’avaient pratiquement pas de copines ; surtout que rares parmi eux sont des Apollon.

Parvenus au pouvoir, il leur fallait donc profiter de leurs positions pour se rattraper, sexuellement. Il est vrai que des socialistes, du temps où ils étaient aux affaires, n’étaient pas des saints ; même le marabout Moustapha Sy avait accusé le président Abdou Diouf de relations coupables avec une célèbre femme mariée à un richard. Il l’aurait même enceintée, avant de la pousser à avorter. Qui parlait de délices du pouvoir ?

La Redaction

Article Lu 13013 fois

Mardi 11 Août 2009





1.Posté par DEVINETTE le 11/08/2009 07:36
ABDOU DIOUF AVAIT ENCEINTE MARIEME SALL LA FEMME DE NDIOUGA KEBE. ELLE EST MORTE EN AVORTANT.


JE SAIS

2.Posté par Diouf le 11/08/2009 09:03
Rewmi yeup may sen baay

3.Posté par FALL le 11/08/2009 10:44
RESPECT POUR LA MEMOIRE DES DEFUNTS.

4.Posté par Karim le 11/08/2009 11:20
et vous à xibar.net, quelles sont vos "réalisations" en la matière? lol

5.Posté par SALIMATA le 11/08/2009 12:25
XIBAAR,

Quelle vulgarité, quelle indecence !

"des relations sexuelles qu'un tel entretenait avec un tel"......
Vous ne pouvez pas mettre vos verbes auconditionnel?

qUELLES SONT LES Prouesses de vos pères et mères, et les votres alors?

6.Posté par Leg le 11/08/2009 12:43
Mais dans quel sommes nous?
Que se passe t-il au Sénégal?
Arrêtez les, ils sont devenus fous!
Mais ne savez vous pas que les gens que vous citez ici ont des enfants responsables, des femmes, des amis, des parents?
Est ce que vous vous rendez compte des dommages que vous causez aux nombreuses familles?
Sunu Askan wii fan la jem? Lan moo dal Sunu Askan wi?
Lii Naaw na lool.
Et pourtant vous nêtes pas des sains.

7.Posté par NIAGASSE le 11/08/2009 12:45
Vous avez oublié PEUL bou raffète! il avait enceinté sa bonne avant de l'épouser.De toute façon il était bien connu des belles de nuit ki arpentaient les couloirs du pavillon A de l'UCAD lorsk'il était étudiant, une parmi elles réclame jusk'à présent la dette d'un coup k'il n'avait pas honoré.

8.Posté par Leg le 11/08/2009 12:54
Chaque que DIEU fait l'horreur s'amplifie dans notre pays et particulièrement dans notre presse.
Chaque que DIEU la vilgarité monte d'un cran. L'indécence est la chose la mieux partagée.
Qui a osé dire des choses pareilles? Je n'ai jamais rencontré de ma vie aucune de ces personnes persécutées jusqu' au plus profond de leur vie privée comme nous en avons tous eu
Mais franchement notre pays est tombé trop bas. Avons le les Gars. .

9.Posté par diarama le 11/08/2009 13:06
Franchement, cher confrère, revoyez vos copies avant de les publier. En lisant cet article, le rédacteur de cet article ne prend pas de pincette pour porter d'aussi graves accusations. Je pense que dans ce cas de figure, l'usage du conditionnel serait plus approprié. Deuxième chose, le rédacteur nous informe que les libéraux n'ont pas eu de jeunesse et veulent se rattraper. Mais franchement, c'est très discutable et à la limite léger comme argument. Vous ne pouvez pas démontrer qu'il est absolument important de faire des choses malsaines pendant qu'on est jeune pour éviter de le faire plus tard. A la limite, c'est une invitation à la débauche pour les jeunes. C'est vrai, comme le dit l'adage, il faut que jeunesse se passe, mais aussi c'est durant cette période de la vie que l'on se construit une identité, une personnalité mais aussi un avenir.
Wa salam

10.Posté par lat dior le 11/08/2009 13:08
Messieurs, mettez vous à la place de ces gens. Ils ont de la famille. Si on disait certaines choses sur vous, cela pourrait nuire à votre intégrité et faire mal. Le journalisme, ce n'est pas des injures ou des attaques à la vie privée des gens. Merci de votre compréhension.

11.Posté par xippi le 11/08/2009 13:11
ICI
DISCUTONS ECHANGEONS ...POUR LE BIEN DU PAYS.

12.Posté par Salam le 11/08/2009 13:40
La Redaction yaww amm Gua fite dééé yaye wakh li lepp

13.Posté par soda le 11/08/2009 13:47
Pour Ousmane Masseck NDiaye, c'est vrai. Il suffit de demander aux jeunes filles de St Louis et elles vous diront que c'es un coureur de jupons. Un jour, il a amené dans son bureau à la mairie de St Louis une jeune fille en pantacourt et en body, cette fille assistait même aux audiences qu'il organisait dans son bureau. La nuit, ils se pavanait dans sa voiture comme il le faisait avec la ministre Awa NDiaye durant la campagne électorale.

14.Posté par soda le 11/08/2009 13:48
Pour Ousmane Masseck NDiaye, c'est vrai. Il suffit de demander aux jeunes filles de St Louis et elles vous diront que c'es un coureur de jupons. Un jour, il a amené dans son bureau à la mairie de St Louis une jeune fille en pantacourt et en body, cette fille assistait même aux audiences qu'il organisait dans son bureau. La nuit, ils se pavanait dans sa voiture comme il le faisait avec la ministre Awa NDiaye durant la campagne électorale.


15.Posté par bour ndiambour le 11/08/2009 14:57
c'est curieux qu'au Sénégal, il semble que les gens sont devenues folles.
c'est du deballlage à tout bout de champ.
chacun passe à table pour deballer les tares de son vis à vis.
l'opposition déballe, le pouvoir réplique
la presse déballe, les maris, les femmes, les enfants, les enseignants, les élèves, les maitres coraniques, les marabouts
tout le monde dit tout et n'importe quoi pour salir avec la ferme intention de nuire!
ce pays a été construit sur des valeurs!
chaque individu a ses propres tares
la perfection n'est pas de ce monde
si nous n'arretons pas
il viendra un moment ou l'irréparable sera produit
toute vérité n'est pas bonne à dire
IL FAUT SE RESSAISIR
AVANT LA DERIVE
WA SALAM

16.Posté par mame birame le 11/08/2009 15:31
l'étique, la morale et la déontologie voudraient qu'en dehors de votre role d'informer que vous soyez des educateurs.demain le peuple sera ce que les journalistes voudront qu'il soit a bon entendeur salut

17.Posté par tetyeteterte le 11/08/2009 16:07
BAYILENE DOULAL ABDOU DIOUF.
C'EST UN GRAND HOMME CONTRAIREMENT A CE BATAR DE WADE.

18.Posté par waw le 11/08/2009 18:56
djibo le plus grand coureur de jupon, ousmane masseck lui il est malade, maky lui payait des études à une fille à khar yalla, se soule la gueule comme sa famille et fume tout, fada et ndelle madior, hadjibou et son enfant hors mariage de niarry tally, souleymane et ses grossesses indésirées et / ou aveortées, aliou sow et ses garces, tanor et ses miss sénégal et les drianké du ps( aminata mb ndiaye, aissata tall sall, landing et ses manjak de grand yoff, bathily et ses etudiantes...

19.Posté par kheuché le 11/08/2009 21:25
s'ik vous plait ,respet, wa salam

20.Posté par Moussa le 28/08/2009 22:29
C'est vraiment triste de lire pareilles conneries sur un site d'information. L'auteur de l'article n'a même pas eu le courage de mentionner son nom. Ça nous apporte quoi de savoir qui couche avec qui, pendant que des milliers de sénégalais vivent sous les eaux, l'avenir de la jeunesse hypothéqué ? Ce sont des organes de presses comme vous qui donnent des arguments aux dictateurs pour appliquer la censure; obligeants ainsi certains de vos confrères à exercer dans la clandestinité, au prix de leur vie.

Vous avez la liberté d'écrire profitez-en pour informer juste et vrai.

21.Posté par el le 29/08/2009 03:03
SENEGAL PAYS DE LA TERANGA OU DE L'INDISCIPLINE???? PERSONE NE RESPCTE PERSONNE A COMENCER PAR LE CHEF DE L'ETAT.

22.Posté par leuz le 22/10/2009 12:45
wa pds ay imbécile lagnou

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State