Référence multimedia du sénégal
.
Google

Mise en place du bureau de l'assemblée : Le parti d'Abdourahim AGNE se sent lésé

Article Lu 1315 fois

Le Parti de la Réforme (Pr) d'Abdourahim Agne n'est pas satisfait de la composition du nouveau bureau de l'Assemblée nationale. Pour la raison bien simple que les ‘réformistes’ pensent qu'ils y avaient leur place pour avoir soutenu la ‘coalition Sopi’ à l'élection présidentielle et aux législatives.



Mise en place du bureau de l'assemblée : Le parti d'Abdourahim AGNE se sent lésé
‘… Nous avons assisté à la mise en place du bureau de l’Assemblée nationale, mais nos attentes ne sont pas encore satisfaites. Nous méritions d’être largement représentés dans les instances décisionnelles de l’Assemblée nationale’, a déclaré le porte-parole du Parti de la réforme (Pr), Seydou Guèye, au cours d’un point de presse tenu, hier, à leur siège. Et d’expliquer cette déception par l’effort fourni par son parti pendant la campagne électorale. ‘Le parti s’était donné à fond. Il a été visible et engagé sans complexe et a revendiqué son appartenance à la coalition 2007. En retour, on attendait de voir le Pr figurer dans le bureau de l’Assemblée nationale’, a-t-il laissé entendre.
Pour l’instant, Abdourahim Agne et ses camarades se disent préoccupés par le rôle que tiendront leurs députés à l'Assemblée. Et, à ce propos, renseigne le porte-parole du Pr, ‘le rôle des députés du Pr sera le plus orthodoxe possible par rapport à la mission d’un député’. Pour y arriver, le Pr compte s’appuyer sur la documentation, la compétence de ses parlementaires ‘pour que les dispositifs et les mécanismes d’évaluation de la décision publique soient en œuvre. Et que le contrôle du législatif sur l’exécutif soit mené dans le bon sens et dans l’intérêt des populations’, commente Seydou Guèye. C’est par ce procédé que le Pr entend s’inscrire dans le ‘combat de rupture’ au niveau de l’Assemblée nationale pour que celle-ci soit ‘une Assemblée digne de son nom’.

Au niveau de la représentativité, Abdourahim Agne et ses camarades pensent que l’Assemblée nationale regorge de personnalités ‘importantes’. Mieux, ajoute Seydou Guèye, ‘il y a aujourd’hui une nouvelle génération de partis politiques et d’hommes politiques qui siègent à l’Assemblée’. Selon lui, l’une des satisfactions des consultations du 3 juin 2007 est que ‘la nouvelle génération qui était obstruée dans notre pays, est en train de retrouver un débouché au niveau du leadership des formations politiques’.

Concernant les élections locales, le Pr a d’abord décidé de faire une évaluation de sa participation aux élections législatives à partir des rapports qui lui seront envoyés de la base, avant d’effectuer, ensuite, une tournée nationale. Et c'est à la suite de ses deux activités, que le conseil central, qui est une instance intermédiaire entre le congrès et le bureau politique sera organisé pour prendre des décisions qui évoqueront la position du Pr dans la perspective des élections locales.

Interpellé sur la prestation de serment des ministres de la République, Seydou Guéye déclare sans répondre à la question : ‘Il est de tradition dans une République qui se respecte d’observer un état de grâce pour le président et le gouvernement qui est nouvellement élu’.

Yakhya MASSALY
Source: Walfadji

Article Lu 1315 fois

Samedi 23 Juin 2007


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Octobre 2016 - 12:30 Convocation de Barhelemy Dias: le Ps divisé

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State