Référence multimedia du sénégal
.
Google

''Me Wade n’a pas changé d’avis sur les assises'' Selon son porte parole

Article Lu 1376 fois

La déclaration du chef de l’Etat, promettant d’appliquer les conclusions qui seront issues des assises nationales, ne signifie nullement que Me Wade a changé de position sur ces conclaves initiées par le Front Siggil Senegaal. Le porte-parole de la présidence de la République qui faisait hier cette précision sur le plateau de Canal info, invite l’opinion à ne pas ‘prendre la proie pour l’ombre’. De toute façon, précise Me Amadou Sall, le chef de l’Etat ne participera pas aux assises nationales et ne se fera pas représenter.



''Me Wade n’a pas changé d’avis sur les assises'' Selon son porte parole
’Le président de la République n’a pas changé d’avis sur les assises nationales’, a martelé Me Amadou Sall. Elucidant le discours du chef de l’Etat devant son hôte, le khalife général des mourides, le porte-parole du palais indique que ‘nous étions dans un événement où chacun était dans son rôle : le khalife a parlé, quelqu’un a parlé en son nom, il a fait appel à une unité des cœurs et des esprits pour que le Sénégal aille de l’avant. Le président, à son tour, a dit que depuis qu’il est là, il est ouvert à toutes les suggestions citoyennes que lui font les Sénégalais. C’est clair et net. Chaque jour que Dieu fait, des Sénégalais envoient une adresse au président de la République en faisant des propositions. Et le président dit qu’à chaque fois qu’on me fait une proposition et que je me rends compte que cette proposition ne fait pas partie du programme pour lequel je suis élu, je l’applique’.
Mieux, le porte-parole du président de la République affirme que si Me Wade a accepté d’appliquer les conclusions des assises nationales, ‘c’est qu’il voulait que le khalife se rende compte, et le peuple avec lui, que l’opposition réunie autour du Front Siggil Senegaal a fait la preuve qu’elle n’a pas de programme. Qu’elle se retrouve en conclave avec des experts sénégalais pour l’aider à confectionner un programme, c’est tant mieux. Et le président dit qu’il prend acte qu’ils n’ont pas de programme’.

La deuxième lecture que le porte-parole de la présidence fait de la déclaration du chef de l’Etat n’est pas éloignée de la première : c’est-à-dire qu’il n’y a rien de nouveau sous les tropiques. ’Le président Wade a dit que s’ils (les initiateurs des assises, Ndlr) sont capables de produire un programme pertinent, ce programme subira le même sort que toutes les suggestions que les Sénégalais me font à longueur d’années. Je prendrai ce qui est bon là-dedans’. Et comme pour répondre à ceux qui voient une manœuvre politicienne dans cette sortie de Me Wade, son porte-parole se veut catégorique : ‘Il n’y a pas de manœuvres politiques dans cette déclaration du chef de l’Etat. Il y a deux choses qu’il faut différencier : le terrain institutionnel et le terrain politique. Wade est sur le terrain purement institutionnel’. Me Amadou Sall de marteler que ‘le président de la République ne participera pas aux assises nationales, le gouvernement ne participera pas aux assises, les institutions ne participeront aux assises’. Le porte-parole de la présidence de la République ajoute qu’il n’y aura ‘aucune représentation officielle des institutions à ces assises. Parce que les institutions officielles de la République sont en train d’appliquer un programme qui résulte de la vision du président de la République. Et ce programme s’articule autour de faits, de perspectives et d’objectifs précis et nets’.

Pour rappel, c’est au cours de la cérémonie d’accueil du khalife général des mourides que Me Wade a manifesté sa disposition à ‘recevoir et à appliquer’ les conclusions qui sortiront des assises nationales. ‘Que quelqu’un soit avec moi ou contre moi, même ceux qui sont dans leur coin et mènent la réflexion, je leur ai dit, quand ils en auront terminé, qu’ils m’amènent leurs conclusions et je les appliquerais dans la mesure du possible’, avait déclaré le président de la République devant le guide religieux. Puis d’ajouter sous forme d’invitation : ‘Si nous pouvons les (conclusions issues des assises, Ndlr) réaliser ensemble, nous le ferons (… ) Je dois appeler tout le monde, c’est ce que je fais jusqu’à présent. Mais ceux qui ne veulent pas aller avec moi, qu’ils me donnent au moins le fruit de leurs réflexions qu’ils pensent être les meilleures pour le pays. La réflexion ne m’est pas destinée personnellement, c’est pour le pays, et si c’est le cas, je l’appliquerai. A moins que ce ne soit de pures palabres’.

Source: Walfaddjri

Article Lu 1376 fois

Mardi 22 Juillet 2008





1.Posté par seitané le 22/07/2008 18:01
Mais qu'il change d'avis ou pas c'est son probleme mais pkoi les gens veulent impliker wade dans les assises c'est koi ce bruit là alors il est libres et je pense que wade ou pas les assises sont là sinon pkoi son nom intervien tjrs alors il vous a déja dit que les assises ne l'interessent alors si vous n'etes plus sur d'aller seul pa la peine de s'opposer alors vaut mieu laisser tomber tou s'il vous plait ne nous parler plus des assies avec wade c'est pas son probleme d'aprés lui et c'est tou

2.Posté par DIALLO82 le 22/07/2008 21:05
le ridicule ne tue dans notre cher Sénégal
Que les sbires du Président Wade sachent raison gardée car leur mentor est un véritable caméléon.
Tant mieux si Wade sait que les assises sont une réflexion de citoyens pour leur pays..

3.Posté par xam xam le 22/07/2008 22:47
on ne peut vouloir une chose et son contraire de grâce le senegal n'est pas votre propriété et aucune démocratie ne voit les choses de cette façon

4.Posté par ma diallo le 22/07/2008 23:15
Si Wade est un mauvais gouvernant,ceux qui l'entoure ne voient pas plus loin que son nez. J'en appelle a la conscience de ces intellectuels qui sont croupis dans l'ombre pour des interets personnels a faire entendre leurs voix.Ils le savent,tous les senegalais savent que le pays est a la derive pour cause de mauvaise gouvernance orchestre par nos dirigeants actuels.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State