Référence multimedia du sénégal
.
Google

Me Wade clôt l'incident Sénégal-Maroc à sa manière: « Le Sahara est une terre marocaine »

Article Lu 1555 fois

Le Maroc avait décidé, le 19 décembre dernier, de rappeler son ambassadeur au Sénégal pour une durée de trois jours, après des propos soutenant l'autodétermination du Sahara occidental, tenus par Jacques Baudin, membre du bureau politique du Parti socialiste sénégalais (opposition) au dernier congrès du Front Polisario. Une sortie qui avait créé par mal d'incompréhensions entre le Sénégal et le Maroc. Presque 48 heures après la normalisation des relations diplomatiques entre les deux pays, Me Wade, en escale au royaume chérifien pour arrondir les angles, a fait une déclaration d'une haute portée historique : « Le Sahara est une terre marocaine, et doit rester sous la souveraineté marocaine ». Une sortie qui piétine par ailleurs, entre autres, les négociations de Addis Abéba suite aux résolutions A/RES/38/40 du 7 décembre 1983, A/RES/39/40 du 5 décembre 1984 et A/RES/40/50 du 2 décembre 1985 sur la question du Sahara occidental.



Me Wade clôt l'incident Sénégal-Maroc à sa manière: « Le Sahara est une terre marocaine »
En diplomate « hors pair », le président Wade, en escale au Maroc, a non seulement joué l'apaisement entre les deux pays, mais surtout, fait une déclaration qui a surpris plus d'un. Ainsi, le président Wade, en partance pour l'Arabie Saoudite, a déclaré lors de son escale à Casablanca que le Sahara est bien une terre marocaine. « Nous n'avons jamais changé de position » sur la question du Sahara, a notamment fait savoir le chef de l'Etat sénégalais dans sa déclaration. Et paradoxalement, Me Wade exprime son souhait de voir les négociations entre le royaume chérifien et le Polisario aboutir. Mieux, il ajoute, « nous soutenons le Maroc, parce que nous pensons qu'il est dans son bon droit ». Ainsi, Me Wade estime qu'il n'y a plus de problèmes pour ce qui est de la brouille diplomatique d'une durée de deux semaines, qui a secoué les relations entre Rabat et Dakar. « C'est une question dépassée. Nous revenons à la coopération et à l'entente », a-t-il encore dit. Et pourtant, les déclarations du président sénégalais sur le Sahara, interviennent la veille du troisième round des négociations entre le Maroc et le Front Polisario, prévu à Mannhasset près de New York. Une sortie de Me Wade plutôt bizarre, si l'on fait se réfère aux déclarations du bureau politique du parti socialiste ; qui, dans son avant-dernière réunion, estimait que le Sénégal, à l'époque, était coauteur de la résolution AHG /Res. Et que le Maroc avait acceptée par son Souverain Hassan II, et adoptée lors du 19 ième Sommet des Chefs d'Etat et de Gouvernement de l'Organisation de l'Unité Africaine en juin 1983 à Addis Abeba. Ceci, en vue du règlement pacifique du conflit du Sahara occidental. Au Ps, d'ajouter que c'est sur la base de cette résolution de l'OUA que l'Assemblée générale de l'ONU avait pris les résolutions A/RES/38/40 du 7 décembre 1983, A/RES/39/40 du 5 décembre 1984 et A/RES/40/50 du 2 décembre 1985 sur la question du Sahara occidental. Une résolution qui posait le principe du droit à l'autodétermination du peuple sahraoui au moyen d'une consultation référendaire. Une affaire plus que jamais ambiguë, si l'on fait référence aux dires des anciens dirigeants de ce pays (le Ps et l'ancien ministre des Affaires étrangères du pays), mais aussi au regard de la récente sortie de Me Wade sur la question.

Source:: L'office

Article Lu 1555 fois

Mardi 8 Janvier 2008





1.Posté par MARVEL le 08/01/2008 21:10

Monsieur Ay Gaffes

Ce Wade a-t-il jamais mérité le nom de Président, car ce n'est pas possible d'être aussi catastrophiste en politique et en diplomatie. Quand il ouvre la bouche,
- soit c'est pour commanditer un nouveau crime, de nouvelles agressions, ou de nouvelles violations des institutions et textes
- soit c'est pour sortir de nouvelles contre vérités
- soit c'est pour lancer des propos incendiaires qui vont porter la menace sur le Sénégal ou nos ressortissants

Les exemples sont nombreux qui montrent que cet homme n'aura décidément jamais la carrure d'un chef d'état, voire même d'un simple fonctionnaire

1° Après avoir dit aussi à l'Elysée que le Sénégal n'avait pas besoin d'argent mais des armes,

2° Il a aussi fait courir le bruit qu'il a engueulé Ould Taya, les tueries ont failli reprendre

3° On se souvient de ses déclarations qui ont mis le feu avec la Mauritanie

4° On n'oublie pas non plus ses propos incendiaires en Côte d'Ivoire, et les sénégalais résident dans ce pays qui ont failli se faire lyncher

5° Ne parlons même pas de sa lettre au président Taiwanais dans laquelle il écrivait que les états n'ont pas d'amis

6° Vous avez aussi tous vu le triste épisode de Hararé, où humilié par Mugabé, il s'est mis à décrire le Zimbabwé comme le paradis de la démocratie pour s'aplatir devant Mugabé. Et à Minuit à Dakar que Wade s'est senti obligé de convoquer une conférence de presse pour vite donner sa version, qui n'est bien sûr jamais conforme à la réalité

Et je ne sais encore combien de bourdes.
Voilà que le bonhomme est loin d'en avoir fini.
Alors que les autorités marocaines et le Polisario sont en pleine négociations, Wade, prêt à raconter n'importe quelle farberie pour plaire à quiconque aurait employé la manière forte avec lui (exemple, les ambulants, Mugabé, Jammeh, etc...), a, rien qu'au cours d'une simple escale au Maroc, lancé à nouveau des propos aussi incendiaires et malvenus comme lui seul en a le secret, déclarant inconsciemment « Le Sahara est une terre marocaine, et doit rester sous la souveraineté marocaine ......... Le Maroc est dans son bon droit».Même le plus simplet des diplomate n'aurait pas commispareille bourde. Mais connaissant notre Wade, il aurait déclaré le contraire si le Polisario le menaçait demain. Et ainsi de suite.

Les sénégalais ont vraiment donné en 2000 une boîte d'allumettes à ce petit enfant de la 80aine passée depuis belle lurette, et le voilà prêt à mettre le feu partout

MARVEL
marvel@hotmail.fr


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Octobre 2016 - 12:30 Convocation de Barhelemy Dias: le Ps divisé

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State