Référence multimedia du sénégal
.
Google

Me Abdoulaye Wade : le problème de l’Afrique

Article Lu 12378 fois

XIBAR.NET (Dakar, 03 Octobre 2009) Le président Wade a été tancé par son homologue américain. Il s’est séparé de son chef de la diplomatie, qui courait à travers le monde pour éteindre les brasiers qu’il y allumait. Au regard des faits, notre « panafricaniste » est un des problèmes de l’Afrique.



Me Abdoulaye Wade : le problème de l’Afrique
L’ancien président togolais, Eyadema, disparu, Abdoulaye Wade sera le « précepteur » de son fils, Faure. Le prenant en aparté, il lui conseillera de laisser l’intérim se faire ; surtout qu’il avait un atout de taille : le contrôle de l’armée et une certaine fortune. Ainsi Faure finira par occuper la place laissée par son défunt père. Depuis, ce pays bat de l’aile. Suite au coup d’état militaire intervenu en Mauritanie, Wade, qui reprochait à ses pairs africains d’être parvenus au pouvoir, pour l’essentiel, par des armes, atterrira dans ce pays. Par la suite, il se rapprochera du régime putschiste. Il s’est impliqué pour que le général Abdel Aziz ne retourne pas à la caserne, mais reste au palais. Pourtant Wade est démocratiquement élu. Opposant, il laissait entendre qu’il n’enjambera pas des cadavres pour entrer au palais. C’est pourtant lui qui fut le premier président de la République à débarquer en Guinée, pour dire que le chef de la junte de ce pays n’avait pas renversé le pouvoir en place. Il l’avait ramassé. Mieux, n’eut été le capitaine Moussa Dadis Camara, la Guinée aurait basculé dans la violence. Ce « fils », qu’il chante et auquel il aime rendre visite, a plongé son pays dans l’horreur : près de deux cents personnes réunies dans un stade ont été tuées par Dadis, qui en moins d’un an peut se disputer l’attribut « sanguinaire » avec feu Sékou Touré, qui régna sur le pays pendant plus de trente ans. Wade, problème du continent. Parce qu’il est derrière Aly Bongo, qui a succédé à son père, Omar Ondimba. Depuis, le Gabon est dans une zone de turbulence ; la « victoire » de Aly Bongo étant contestée. Me Wade est encore connu pour être « l’ami » d’un autre putschiste, au pouvoir depuis plus de quarante ans : Khadafi, qui, comme lui, se fait passer pour un panafricaniste. Wade, le problème de l’Afrique, parce que « père », encore de l’autre putschiste : le fasciste Yaya Jammeh de la Gambie. Probablement que Wade passe tellement du temps dans les airs qu’il ne sait pas qu’il dessert son continent.

La Redaction

Article Lu 12378 fois

Samedi 3 Octobre 2009





1.Posté par LE FANTOME le 03/10/2009 20:40
UN IM BE CILE

2.Posté par mkg le 03/10/2009 20:54
Le prenant en apartheid, !!!!! en aparté!!
Un peu d'éffort svp messieurs les journalistes

3.Posté par kid le 03/10/2009 21:49
du n'importe kw




xibar ayez de l'intelligence et non pas de 'insolence






4.Posté par ridial le 03/10/2009 22:20
Le prenant en apartheid, !!!!! en aparté!!
Un peu d'éffort svp messieurs les journalistes


FUNNY! khamou gnou lou bari sama mboki sournalistes yi

5.Posté par DEUGUE le 04/10/2009 00:03
FRANCHEMENT LE JOURNALISME DOIT SE FAIRE AVEC BEAUCOUP DE TALENT ET PAR DES PROFESSIONNELS. EN TOUT CAS SI C'EST LA REDACTION QUI A ECRIT CES IDIOTIES,IL FAUT VIRER LE REDACTEUR EN CHEF.ARRETEZ DE VOULOIR METTTRE CE PAYS EN FEU ET EN FLAMME.VOUS NE MERITEZ PAS D'ETRE DES JOURNALISTES . JOURNALISME NE VEUT PAS DIRE VILLENPENDER. UN JOURNALISTE DOIT ETRE NEUTRE,NE DOIT PAS NON PLUS PRENDRE PARTIE. ARRETEZ SVP DE MONTER LA TETE DES SENEGALAIS LES UNS CONTRE LES AUTRES. REFLECHISSEZ AVANT D'ECRIRE. NOUS LES SENEGALAIS QUI SOMMES ENCORE SENSES NE LISEZ PAS CES INCAPABLES QUI NE SONT QUE DES VENDEURS DE JOURNAUX.. VOTEZ EN 2012 ET CHANGER TOUS CES VIEUX TOCARDS DE LA POLITIQUE (PS,PDS,BENNO....) REVEILLEZ VOUS ET RENOUVELLEZ LES TETES ET SURTOUT MEFIEZ VOUS DE CES MAFIEUX DE SOIT DISANT JOURNALISTE QUI ROULENT POUR DES TOCARDS. LES ARRIVISTES QU'ON VEUT NOUS IMPOSER (benno) FERONT PIRES QUE WADE ET SES AMIS. FOUTEZ LES TOUS DEHORS. IL Y A BIEN AU SENEGAL DES GENS QUI CAPABLES DE MENER A BIEN LE PAYS WASSALAM

6.Posté par DOMO SENEGAL le 04/10/2009 00:23
LE VRAI PROBLEME DU SENEGAL CE SONT LES JOURNALISTES QUI NE SONT PAS CAPABLES D'IMFORMER LE PEUPLE. QUE LES GROUPES DE PRESSE RECRUTENT DES VRAIS JOURNALISTES PAS DES GENS QUI DISENT DU N'IMPORTE QUOI . L'ANARCHIE EXISTE BIEN DANS CETTE PROFESSION QUE TOUT UN PEUPLE A BESOIN.SOYEZ DIGNES DE VOTRE METIER MESSIEURS LES JOURNALISTES.EN TOUT CAS SI LE PAYS ECLATE POUR DES CONNERIES , CERTAINS JOURNALISTES MERITENT D'ETRE JUGER PAR LA JUSTICE ET ETRE RADIER A VIE POUR CE METIER.

7.Posté par kid le 04/10/2009 01:27
mon cul




8.Posté par gadio le 04/10/2009 01:45
je ne m'explique pas cette haine contre le président wade. ce n'est pas du journalisme. vous ne nous donnez aucune information. vous salissez seulement un homme et de manière injuste et déloyale. si vous n'en voulez plus attendez les élections pouir vous prononcer. ce que vous faites n'est rien d'autre qu'une campagne léectorale déguisée de la part d'opposants déguisés en sournaliste..

9.Posté par V.D.I. le 04/10/2009 18:56
Merci pour tout le service que vous avez rendu à votre région Africaine, le Sénégal et à votre pays, l´Afrique, Cheikh Tadiane Gadio. Vous êtes un digne élève, héritier et disciple des Grands du Panafricanisme que sont, W. E. Du Bois, George Padmore, Marcus Garvey, inspirateurs de Kwame Nkrumah, de Maître Abdoulaye Wade, de Cheikh Tidiane Gadio de Mouammar El Kadhafi, de Tabo Mbeki et de beaucoup d´autres anonymes qui croient ferme en la nécessité de l´Union Africaine et œuvrent activement pour sa réalisation.

Les chantres du Panafricanisme peuvent dormir en paix vu que des êtres exceptionnels maintiennent haut le flambeau de cette nécessité historique chantée par Bob Marley.

Soyez assuré du soutien indéfectible de tous ceux qui, comme vous, croient en la nécessité vitale pour l´Afrique de cette Unité tant souhaitée par tous les patriotes africains et ceux de la diaspora.

Excellence, cher Frère Cheikh Tidiane Gadio. Vous avez fait vos preuves en tant que ministre des affaires Étrangères de la République du Sénégal et votre mission est désormais de continuer ce noble combat qui aura pour finalité l´Union totale de notre continent aujourd´hui encore méprisé et spolié par ceux-là même qui s´employèrent, durant des siècles, à maintenir au stade de non-développement, notre patrie-mère l´Afrique. Vous avez en nous des disciples et partisans convaincus, toujours prêts pour la noble mission qui est désormais la votre : Unir l´Afrique.

Que Dieu Le Tout Puissant vous couve de sa bienveillance !

Que vive l´Unité Africaine !


10.Posté par madou le 04/10/2009 23:00
texte nul qui discrédibilise ce site. aucune information mais une rationalisation pour manipuler et discrétiter

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State