Référence multimedia du sénégal
.
Google

Mballo Dia Thiam demande à L’Etat d’être plus prompt dans le décaissement des caisses d’avance

Article Lu 1679 fois

caisse d’avance , financièrement évaluée à quelques 100 millions de fcfa , est , cette année encore arrivée à Touba avec beaucoup de retard . Cette situation déplorable a mis dans tous ces états , le syndicaliste , et secrétaire général du Sutsas . Mballo Dia Thiam , visiblement très dépité par la situation , invite l’Etat à plus de respect vis-à-vis des familles religieuses qui peinent à démarrer leurs activités à cause de ses retards .ors d’une réunion tenue, ce jeudi, dans la salle de conférences de l’hôpital Matlaboul Fawzaini , la surprise était grande lorsque une voix s’est élevée pour faire remarquer que la caisse d’avance pour le magal n’était toujours pas disponible .Ce fait désolant , a été sévèrement déploré par Mballo Dia Thiam . Le secrétaire général du Sutsas , exige de l’Etat du Sénégal qu’il s’évertue à prendre toutes ses dispositions bien avant les échéances , histoire de parer à toutes éventualités malencontreuses



Mballo Dia Thiam demande à L’Etat d’être plus prompt dans le décaissement des caisses d’avance
Le SG dira que la conséquence de ces retards seront nécessairement catastrophiques . Notre interlocuteur dira, de manière dépitée , que ‘’ les préventionnistes ont dit , que par rapport aux questions de prise en charge , ils ont des difficultés parce qu’on leur a donné des ordres de missions, alors qu’ils ne disposent pas présentement de finances pour satisfaire à leurs exigences d’intendance . L a région médicale est aussi désarmée , poursuit-il , par rapport à certains engagements’’ . Mballo Dia Thiam invitera , ainsi , l’Etat , pour les prochaines éditions du magal à penser faire les provisions de manière anticipée . Sans cela , les mêmes difficultés risquent de revenir tous les ans au grand dam des organisateurs ‘’ , fera –t-il remarquer . Continuant de déplorer cette situation délicate à laquelle étaient confrontés les organisateurs dont les préventionnistes , le syndicaliste a signalé que ‘’ maintenant les gens seront obligés de s’endetter’’ , avant de rappeler que Touba n’est pas seule à vivre ses situations délétères , car Tivavouane aussi , est toujours confrontée à cela . Notre interlocuteur dira que l’Etat gagnerait à être ‘’ plus sérieux ‘’ vis à vis des foyers religieux du Sénégal . Notons néanmoins que le ministre , séance tenante , a déclaré que le fonds sera disponible dans les délais les plus brefs . Il était exactement 12h 56 mns . Dans la soirée , le ministre de la santé apprendra à la presse que la caisse d’avance était désormais disponible pour avoir été récupérée le même jour .

Amadou Moustapha Mbaye
Source Lepeuple-sn.com

Article Lu 1679 fois

Samedi 30 Janvier 2010




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State