Référence multimedia du sénégal
.
Google

Mbacké Elle abandonne son mari et se fait engrosser par un inconnu

Article Lu 11543 fois

C’est parce que sa femme l’a abandonné, s’est fait engrossée par un inconnu et a demandé le divorce que Mamadou Dia a saisi le tribunal de Mbacké. Le juge tranchera leur contentieux le 5 juillet prochain.



Aïssatou Bâ, âgée de trente ans, s’est mariée avec Mamadou Dia, il y a de cela plus onze ans. Une fois leur mariage consommé, elle rejoint son mari Mamadou Dia qui a élu domicile à Mbour. Mais le conflit éclate entre ce jeune couple une fois que Mamadou Dia a envoyé leur fille aînée à Touba auprès de sa grande soeur. Aïssatou Bâ attend que son mari aille en voyage pour se rendre à Touba reprendre sa fille. C'est alors que la grande soeur de Mamadou Dia débarque à Mbour pour avertir son frère. Ce dernier de lui dire qu’il n’était pas au courant. Le mari voit rouge et Aïssatou Bâ se sépare de sa propre volonté de son mari pour regagner Touba. À Touba, elle se livre à elle-même et se retrouve engrossée par un inconnu. Elle a déclaré s'être rendue à Darou Mouhty, lors d'un mariage de famille, où elle a rencontré un certain Ahmadou Bâ. De leur union, elle a contracté une grossesse. Malheureusement, elle n’a plus revu son partenaire d’un jour. Au bout de neuf mois, la mère d’Aïssatou Dia s’est présentée à Mbour avec sa fille pour dire à Mamadou Dia qu’elle retourne dans son foyer. Mamadou Dia, toujours très amoureux de sa femme, accepte. Mais elle fait remarquer à sa femme qu’elle l’a quittée avec un enfant de sept mois et lui revient avec un enfant de trois ans et une grossesse. Toutefois, dans les conciliabules, ses parents lui demandent de donner au nouveau-né son nom. Ce qui sera fait. Mais il se trouve qu’Aïssatou Bâ qui dit ne plus aimer son mari, demande le divorce. Très en colère par le comportement de sa femme, Mamadou Dia se rend au tribunal de Mbacké pour porter plainte par la voie de la citation directe. Devant la barre, Aïssatou Bâ reconnaît avoir été enceintée par un inconnu et souligne qu'elle n'aime pas son mari. Quant à Mamadou Dia, il a posé deux conditions : si Aïssatou Bâ accepte de retourner à la maison, il accepte de lui pardonner, mais si elle s’entête à demander le divorce, il demande 50.000 francs de dommages et intérêts. L'affaire a été mis en délibéré jusqu’au 5 juillet prochain.

Pape Cheikh Fall
Source: L'observateur

Article Lu 11543 fois

Samedi 30 Juin 2007





1.Posté par nouks le 30/06/2007 21:36
preums! dzolé mais en quoi cet article nous concerne????

2.Posté par secksarra@hotmail.com le 30/06/2007 22:43
waye doule wayyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State