Référence multimedia du sénégal
.
Google

Match international amical Oman/Sénégal (2-0) : Les faiblesses des lions (fébrilité et mutisme) décelées

Article Lu 12114 fois

Joseph Koto était venu avec une équipe locale au mois de décembre et avait pris un but. Samedi, l’équipe nationale constituée de joueurs professionnels conduite par Amsata Fall et Bamour Fall a pris le double là où l’on ne s’y attendait pas. L’équipe nationale de football d’Oman a encore fait parler d’elle en dominant son homologue sénégalais sur la marque de deux buts à zéro. Une défaite très lourde pour une équipe en pleine reconstruction après son élimination prématurée des éliminatoires combinées CAN et Mondial 2010. Une vraie gifle pour Amsata Fall et Bamour Fall qui ont montré une nouvelle fois leurs limites face à Claude Leroy. Les faiblesses des « Lions » ont été décelées au cours de cette rencontre.



Match international amical Oman/Sénégal (2-0) : Les faiblesses des lions (fébrilité et mutisme) décelées
Pour pouvoir avancer, il faut prendre le temps de faire une critique et accepter le débat de la confrontation. Le Sénégal ne peut pas déroger à cette règle et il l’a appris à ses dépens samedi à l’issue de la rencontre face à Oman. L’équipe du Sénégal a encore montré sa fébrilité en défense et son mutisme en attaquant. Avec l’absence des « cadres » comme Tony Sylva, El Hadj Diouf, Henri Camara, Mamadou Niang, l’entraîneur intérimaire avait décidé de lancer dans le grand bain de nouveaux joueurs, notamment Matar Fall (Angers), Morgaro Gomis (Dundee United), Baye Djiby Fall (Dinamo Moscou), André Senghor (Al Aïn) et le portier Mamadou Bâ. Une défaite qu’il ne pas imputer seulement aux joueurs mais aussi aux techniciens. Sans trop s’attarder sur les erreurs commises par les joueurs on a surtout constaté le mauvais coaching d’Amasta Fall et de son adjoint Bamour Fall, incapable de relever le niveau de jeu de l’équipe nationale qui avait du mal à inquiéter l’équipe adverse. Là où les Omanais avaient un rythme, les sénégalais avaient du mal à garder le ballon avec bien quelques variantes en appliquant un système 1-4-5-1 qui ne donnaient rien attaque. Le Sénégal avait subi la loi de l’équipe omanaise qui dés la 8ème ouvrait le score avant d’augmenter son capital à 89ème suite à une erreur de Bayal Sall. En prenant deux buts dont un en début et un autre en fin de rencontre, la reconstruction démarre mal. Espérons que l’équipe va se ressaisir mercredi prochain à Téhéran face à l’Iran.

Djibril SENE

Source: Ferloo.com

Article Lu 12114 fois

Samedi 28 Mars 2009





1.Posté par macouba5 le 28/03/2009 23:18
c'est toujours Wade qui fait reculer notre pays.Patience c'est bientot fini l'air du Sopi.

2.Posté par PAPE le 28/03/2009 23:26
C'est une équipe du Sénégal en reconstruction.Donc un peu d'indulgence ne ferait pas de mal.Bon vent aux "Lions".

3.Posté par bouba le 28/03/2009 23:39
Pape pour parler de construction il faut d'abord nommer in sélectionneur! cette sélection était juste là pour permettre au CNF d'encaisser des sous!

4.Posté par eL dp8 US le 28/03/2009 23:58
Regardez moi ces joueurs on dirais des ethiopiens. Mais pourquoi gaspiller notre argent sur le football , kes k ca peut apporter pour le developement du pays, mais rien du tout. Regarder les navetanes par exemple, on y depenses bcp dargent qui va servir a enrichir Oncav, Odecav et des marabouts. Thats it. Un group dindividus se regroup et sappel FIFa et exploite les personnes inintelligents. Moi je s8 pour la mort du fottball au senegal et les terrain de foot comme Assane Diouf doivent etre utilise a dautres fins. Si kel;k1 veut faire du sport, il na ka decendre a la plage faire son jooging, Depuis Asmara juska maintenant combien de millirds ont ete investi dans le football, a quoi ca a servi a rien. Moi je pense que meme si le senegal gagnait la coup du monde ce ne servirair a rein du tout.
Esport, es kopr mo ko gueun

5.Posté par deugglaverite le 29/03/2009 00:18
gnoom Elage Diouf, ak Henry gno ko yoor

6.Posté par inconnu le 29/03/2009 01:36
encore les journalistes qui critiquent si s'était objective j'aurais compris mais telle n'est pas le cas c'est bien beau de prendre son bic et de critiquer ou de dire
n' importe quoi c'est vrai qu'il faut un selectionneur certes mais quand même le match d'aujourd'hui a permis d'avoir un aperçu pour savoir comment construire quelque chose de solide je l'ai félicité 2-0 c'est bien pour une équipe en pleine reconstruction face a une équipe qui ne date pas d'aujourd'hui alors patience je m'adresse au journaliste patience cava aller inchallah.

7.Posté par inconnu le 29/03/2009 01:38
et merde elhadji diouf henri et les autres il faut du sang neuf ils sont vieux il faut savoir changer pendant qu'il est temps.

8.Posté par Doul-moy-déy le 29/03/2009 01:41
........DEUGEUlaVERITE OU Fééne.....!!!!!!!!!! DIOUF et HENRY ne sont plus ceux qu'il étaient.....
SACHE QUE, LE TEMPS N'ATTEND PERSONNE et on à que l'age de ces OS.......

9.Posté par youpi le 29/03/2009 04:57
Les internationaux omanis avaient ouvert le score à la 10e minute devant des joueurs sénégalais qui se cherchaient" C RIGOLO............DES JOUEURS SENEGALAIS QUI SE CHERCHAIENT.....ON N A DES JOUEURS FANTOMES MAINTENANT.HHAHAHAHAHAHHAHH. VENEZ VOIR DES VRAI JOUEURS SENEGALAIS A WWW.NIOKOYOOR.NET
http://www.niokoyoor.net

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State