Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



Manifestation à la Place de l’Obélisque le 4 décembre : Le Pds sur les traces du M23

Le Comité directeur du Pds qui avait hier un «invité» de marque, Karim Wade, a polarisé toutes les attentions. Dans leurs réflexes d’autodéfense, les Libéraux ont annoncé une manifestation à la Place de l’Obélisque où leur régime matraquait les opposants au pouvoir.



Manifestation à la Place de l’Obélisque le 4 décembre : Le Pds sur les traces du M23
Le Comité directeur (Cd) du Par­ti démocratique sénégalais (Pds) d’hier n’était pas comme les autres. La réunion a eu un invité-surprise : le fils du secrétaire général du parti libéral, Karim Wade. L’homme fait l’actualité par ses multiples et longues auditions à la Section de recherches de la gendarmerie de Colobane pour enrichissement illicite présumé. Karim Wade n’avait quasiment plus repris le chemin de la permanence Omar Lamine Badji depuis la chute du régime. «Sauf, lors du premier Comité directeur tenu à Fann Résidence, chez Me Madické Niang», rectifie un responsable du Pds. Qui ajoute : «Toutes les au­tres fois qu’il n’a pas été présent, c’est parce qu’il était hors du pays. Il est membre du Comité directeur.» La gravité des soupçons qui pèsent sur lui, distillés par la presse ces derniers jours, a poussé l’ancien ministre et ancien Président du Conseil de surveillance de l’Anoci à se rapprocher de ses «frères». Des sources ayant assisté à cette réunion des Libéraux con­fient que le fils du Président Wade a démenti toutes les informations le concernant et accusé ce qu’il appelle «la police de Macky Sall», de vouloir «préparer l’opinion à une éventuelle condamnation».
D’ailleurs, l’ordre du jour qui ne portait que sur «une seule question» a été essentiellement dédié aux auditions de Karim Wade à la Section recherches de la gendarmerie. Le sujet a donné lieu à un débat passionné où les responsables rivalisaient d’ardeur pour la mise en œuvre de la résistance autour de Wade-fils. Après plus d’une heure passée à ruminer leur colère contre le régime de Macky Sall qu’il qualifie de «revanchard», Oumar Sarr et Cie promettent un plan d’action dont le premier jalon sera posé le 4 dé­cembre à travers une manifestation.

Ironie du sort, le Pds marche sur les pas du M23

Pour ce qui devra être sa première manifestation de nouvelle opposition, le Pds a choisi de défier le nouveau régime à la Place de l’Obélisque où l’actuel pouvoir, opposition d’alors se terrait. Une Place mythique où le début de la fin du régime de Wade a été scellé. L’esplanade qui a reçu la riposte de Wade contre le M23, incarnée par Cheikh Béthio Thioune au second tour de la Présidentielle. On se souvient que le guide des thiantacounes avait même décidé de rebaptiser cette Place Eutüm Se-ri­gne Saliou. Le Pds retourne ainsi le 4 décembre prochain sur les lieux de la défaite.
«Le Cd a apprécié les évènements qui se sont déroulés avec les auditions qui ont démarré avec le frère Karim Wade. Non sans dénoncer les méthodes utilisées en porte-à-faux avec la loi, nous comptons poursuivre comme nous l’avons démarré, la lutte pour le respect des libertés et des droits humains. C’est pourquoi le Cd a décidé de dérouler un plan d’action», informe le porte-parole du parti, Babacar Gaye. Un plan d’action qui comportera, selon M. Gaye «une visite aux chefs religieux. Nous allons rencontrés les ambassadeurs accrédités à Dakar pour les informer de la situation du pays». Il s’agira également, souligne-t-il, de dénoncer les convocations tous azimuts des responsables du Pds, mais aussi de «la cherté de la vie, des coupures intempestives, de l’augmentation du prix de l’huile, de la facturation par estimation». Bref, ce qu’il qualifie de «dérives» du régime de Macky Sall. Cependant, convient-il de rappeler, l’arrêté ministériel de Ousmane Ngom interdisant toute manifestation à la Place de l’Obé­lisque reste jusqu’ici en vi­gueur. Toutefois, soutient Babacar Gaye : «nous en tiendrons compte».

tndiaye@lequotidien.sn

Mardi 27 Novembre 2012



Nouveau commentaire :
Twitter








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés