Référence multimedia du sénégal
.
Google

Mairie de Rufisque : L’Ige fouine dans la gestion de Ndiawar Touré

Article Lu 1609 fois

La Présidence de la République, à travers l’Inspection générale d’Etat (Ige), est en train de fouiner dans les affaires de la mairie de la ville de Mame Coumba Lamb. Il s’agit, notamment, de faire la lumière sur la gestion de l’ex-maire Ndiawar Touré.



Mairie de Rufisque : L’Ige fouine dans la gestion de Ndiawar Touré
Hier, vers les coups de 8 heures 30, la municipalité de la ville de Rufisque a reçu la visite matinale d’un Inspecteur général d’Etat pour un audit sur le personnel. Mais que cherche réellement la Présidence à Rufisque ? Une question que se posent les agents de la Mairie de la vieille ville et qui ne laisse pas indifférente la population rufisquoise qui vient de sanctionner la gestion de l’équipe de Ndiawar Touré. En tout cas, cette descente d’un inspecteur général d’Etat dans les murs de la mairie de Rufisque ne saurait être fortuite. La nouvelle équipe municipale, dirigée par l’arbitre international Badara Mamaya Sène, qui a été mise en place, a, en effet, passé commande d’un audit sur la gestion des comptes et des projets réalisés dans la ville de Rufisque sur la période 2007/ 2008, selon les termes de référence du document dont nous détenons une copie. Dans ledit document, il est noté que les axes d’intervention de la mission ciblent tous les projets mis en œuvre par la ville durant cette période et dont le financement est assuré par le budget municipal. Dans les objectifs de la mission, il s’agit, selon le document, d’apprécier et de quantifier de manière indépendante et exhaustive la gestion municipale, en mettant l’accent sur l’impact des actions menées par rapport aux objectifs visés. Il s’agit, également, de tirer tous les enseignements des dysfonctionnements observés et de formuler des recommandations pratiques. Le cabinet doit également apprécier, durant la période ciblée, l’organisation interne de l’institution municipale, ses relations avec l’extérieur (fournisseurs, prestataires de services, entrepreneurs, concessionnaires, agences d’exécution de projets, etc. et faire des propositions concrètes pour assurer une meilleure efficacité des processus de prise de décision, d’exécution et de suivi des projets.
En lançant cet audit, la nouvelle équipe municipale de la vieille ville compte vérifier, analyser et apprécier l’incidence des questions transversales sur les projets réalisés ainsi que la façon dont elles sont prises en compte. Une fois ce travail fait, il sera question de proposer un plan d’apurement de la dette légalement fondée en tenant compte des possibilités budgétaires et des priorités d’investissement et de fonctionnement de la municipalité.

Le député Ndiawar Touré, maire déchu lors des dernières locales a dirigé la mairie de Rufisque de 2002 à 2009. Sa gestion est fort décriée par la nouvelle équipe municipale. Dès l’entame de leur mandat, les nouvelles autorités de la ville avaient soulevé l’existence de certains manquements à l’orthodoxie tels que des agents fictifs et autres élèves grassement payés par les comptes de la municipalité sans contrepartie visible.

Issa NIANG

Source: Walfadjri

Article Lu 1609 fois

Mercredi 8 Juillet 2009





1.Posté par talibe le 08/07/2009 15:33
le seul problème est wade

2.Posté par Fanta le 08/07/2009 21:30
où est-il now?

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State