Référence multimedia du sénégal
.
Google

MUSIQUE - « QUI DIT MIE ? » La chanson de Magic System qui allait ternir l’image de Me Wade

Article Lu 1700 fois

Cela pouvait devenir une patate chaude entre les mains des tenants du pouvoir libéral. Il leur a fallu faire des pieds et des mains pour empêcher la sortie dans le dernier Cd du célèbre groupe ivoirien Magic System de la chanson réservée au président de la République, Me Abdoulaye Wade. Tout y était dans la chanson où le président de la République, Me Abdoulaye Wade a été tourné en dérision.



MUSIQUE - « QUI DIT MIE ? » La chanson de Magic System qui allait ternir l’image de Me Wade
Cette chanson dont nous avons réussi à avoir la copie met en avant les désillusions du peuple sénégalais après l’alternance. Dans la chanson qui devait figurer dans "Qui dit mie ?", titre du Cd sorti le 23 septembre dernier, les célèbres artistes ivoiriens du groupe Magic System qui surnomment Me Abdoulaye Wade "Fantômas" reproduisent un des passages du discours de ce dernier lors de sa prestation de serment en 2000 lorsqu’il déclarait qu’était finie la gestion solitaire du pouvoir en Afrique. Et c’est pour chanter sur un ton assez provocateur et railleur que rien n’a finalement changé. Dans la chanson aux sonorités bien ivoiriennes, on fait état de la célèbre promesse du président de la République qui avait annoncé une usine pour fabriquer du "mafé" au Sénégal, du train à grande vitesse (Tgv), entre autres. Les musiciens du groupe Magic System dans un fort rythme de coupé-décalé qui décrient la "République wadenianenne", parlent également de la société de transport Dakar Dem Dikk, du "Jalgaty" lors des dernières élections, des menaces de mort envoyées à l’Archevêque de Dakar Monseigneur Théodore Adrien Sarr, Jean Paul Dias, Idrissa Seck, Me Boucounta Diallo, Amath Dansokho, etc. Pour eux, depuis l’avènement de l’alternance Dakar est devenu un trou de "kagna" (rat).

C’est entre les mois de mai et juin que les autorités sénégalaises avaient été mises au courant par le canal de renseignements de la sortie imminente de la cassette. De quoi alerter la République, notamment la "diplomatie" souterraine du Sénégal qui a déployé toute son énergie pour empêcher la sortie de cette chanson dans le dernier Cd du groupe Magic System déjà dans le marché depuis le 23 septembre dernier. Certaines sources évoquent des méthodes très convaincantes utilisées pour empêcher la sortie du morceau dédié à Wade. Dans les allées du pouvoir, selon nos informations, on soupçonne Mme Simone Gbabgo, le président de l’Assemblée nationale ivoirienne d’être à l’origine de ce coup fourré qui aurait permis de vilipender davantage le régime de Me Abdoulaye Wade et solder ainsi leurs comptes avec ce dernier dont ils n’ont guère apprécié la position durant le conflit en Côte d’Ivoire.

Source: Nettali

Article Lu 1700 fois

Lundi 12 Novembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State