Référence multimedia du sénégal
.
Google

MOUSTAPHA CISSE KHALIFE DE PIRE: « Il faut cesser de réclamer la démission de Wade »

Article Lu 12232 fois

Pire a célébré la 107ème édition de son (Gamou annuel hier. Et en réponse à la demande de Me Wade pour des prières pour que cessent les polémiques au Sénégal, le Khalife Moustapha Cissé a invité les Sénégalais à cesser de réclamer la démission du président car il est élu pour un mandat toujours en cours.



MOUSTAPHA CISSE KHALIFE DE PIRE: « Il faut cesser de réclamer la démission de Wade »
La 107ème édition du gamou annuel de Pire s'est déroulée hier. Contrairement à celle de l'année dernière, celle d'hier a été rehaussée par une forte délégation de l'Etat. Ce qui laisse penser que les nuages qui planaient entre le Khalife et 1'Etat se sont dissipés. L’Etat a été représenté par une délégation dirigée par le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, Bécaye Diop. A ses côtés il y avait, entre autres personnalités, le ministre des Sénégalais de l'Extérieur, Sada Ndiaye, celui de la Culture, Modou Bousso Lèye. Venu apporter le message du président de la République, Bécaye Diop a indiqué au Khalife de Pire, Serigne Moustapha Cissé, que Me Wade sol­licite ses prières pour que les popula­tions changent de comportements. Parce que, explique l'envoyé du prési­dent, le pays est sous le feu roulant de polémiques de tous genres. Or, fait remarquer Bécaye Diop, «ce qui se passe ailleurs pourrait arriver au Sénégal. Dès lors il faut tout faire pour éviter des soulèvements.»

En réponse au mandataire du président Wade, le khalife Serigne Moustapha Cissé a déclaré qu'Abdoulaye Wade a été élu au suf­frage universel. Dès lors, poursuit-il, il faut que les gens cessent de clamer sa (Me Wade) démission. «Du moment où il n'est pas encore à la fin de son mandat, toutes ces polémiques doivent cesser. Le moment venu, (quand il sera à la fin de son magis­tère) il sera loisible à qui veut de déclarer sa candidature. Et alors on pourra passer à de nouvelles élections. Nous ne pouvons pas maintenir le pays dans une campagne électorale permanente. Il faut que cela cesse et qu'on aille vers l'essentiel pour instau­rer la stabilité. C'est ce qui fait avancer un pays. L'opposition également doit s'inviter a une table de discussion et éviter les attaques personnelles. C'est Dieu qui choisit et il faut se plier à ses choix», soutient Moustapha Cissé.

Abordant l'aspect religieux, Serigne Moustapha Cissé a attiré l'at­tention de l'assistance sur le fait que les musulmans du pays ont toujours cohabité pacifiquement avec les chrétiens. Pour preuve, relève-t-il «le Sénégal est toujours passé en exemple devant ses pairs. En un moment donné il avait à sa tête un, président chrétien, il y a l'exemple du dialogue islamo-chrétien qui est très bien res­pecté ici, sans compter les mariages mixtes qui existent entre les deux com­munautés.» C'est pourquoi, poursuit le khalife, il faut comprendre que le Président Abdoulaye Wade n'est pas l'homme qui va détruire cette cohé­sion sociale. Me Wade respecte et tient beaucoup aux religions. Aucune famille sénégalaise ne peut dire qu'elle n'a pas de parent chrétien et vice versa. La tolérance et le respect ont toujours existé citez nous et rien ni personne ne pourra changer cela. Mieux, Moustapha Cissé invite les musulmans à prendre exemple sur le prophète Mohamed (Psl) «qui nous a toujours instruit, comme écrit dans le Coran, de toujours discuter avec les gens du livre de la manière la plus souple.»

Dans la même veine, le khalife de Pire a abordé le sujet de l'interdiction de l'érection des minarets en Suisse. A l'en croire, ceci ne fait que porter atteinte aux symboles islamiques. C'est un fait déplorable. «C'est un grand complot contre la religion isla­mique. Malheureusement, aucune réaction du monde musulman ne s'est fait entendre. Alors qu'il détient des ressources pétrolières et financières qui lui permettent d'avoir une voix au chapitre. Il n'y a eu jusqu'ici que des réactions molles.» Pour cette raison le Khalife de Pire interpelle l'Organi­sation de la conférence islamique à prendre ses responsabilités afin de défendre la Oumah islamique face à cette agression culturelle soulevée en Europe et qui est en train de diaboli­ser la religion musulmane.

Ramatoulaye SARR
Source Walf Grand Place

Article Lu 12232 fois

Dimanche 3 Janvier 2010





1.Posté par generation deggdeug le 03/01/2010 21:26
TA PARFAITEMENT RAISON CAR LA DEMISSION DE WADE NE FAIT PAS TON AFAIRE

2.Posté par TALIBE CHEIKH le 03/01/2010 22:50
APRES MONSEIGNEUR THEODORE ADRIEN SARR TIVAOUANE APPORTE UNE REPLIQUE AUX PROPOS INCENDIERS DE WADE
Les propos de Wade sur El Hadji Maodo Malick Sy. Tivaouane, par la voix de serigne Mbaye Sy Mansour réagit durement :" Wade n’est ni Dieu, ni roi... Il ne connait rien sur El Hadji Malick... le monument de la renaissance est une idole modernisée"
"On m’a fait savoir que Cheikh Ahmadou Bamba et El Hadji Malick passaient très souvent devant des statues sans rien dire", ainsi parlait Abdoulaye Wade lors de la conférence nationale des enseignants libéraux tenue au Centre international pour le commerce extérieur du Sénégal (Cices) pour répondre aux détracteurs du monument de la Renaissance.

Tivaouane n’a pas du tout aimé la référence faite par le président de la République à El Hadji Malick Sy, le leader spirituel de la confrérie Tidiane de Tivaouane. Serigne Mbaye Sy Mansour l’a fait savoir dans les ondes de Sud Fm lors d’une conférence annuelle, en faisant un discours musclé contre Wade et son monument qu’il qualifie "d’Idole modernisée"

A ECOUTER SUR wwW.ASFIYAHI.ORG EN INTEGRALITE

3.Posté par FALL le 04/01/2010 00:54
Je suis de PIRE et descendant direct de khaly Amar FALL (Le fondateur de PIRE)
Si ce fils de P.U.T.E de moustapha cisse veux signe un pacte avec le diable, je peux lui certifier qu'il court de gros risque.
S'il veut faire de la politique de laiche cul pour WADE et fils faudra qu'il rend le "KILAFA" de chef religieux de PIRE qu'on lui a confié.

4.Posté par vau le 04/01/2010 02:24
ok?

5.Posté par pire le 04/01/2010 02:33
Doumou pire yeuppe merna nanou

je respect la khalifa mais Mostapha cisse tu n'a vais pas besoin d aller aussi loin.
GUOUR AKK DINE NEFONT LA PAIRE
wasalam

6.Posté par TALIBE CHEIKH le 04/01/2010 03:32
APRES MONSEIGNEUR THEODORE ADRIEN SARR TIVAOUANE APPORTE UNE REPLIQUE AUX PROPOS INCENDIERS DE WADE
Les propos de Wade sur El Hadji Maodo Malick Sy. Tivaouane, par la voix de serigne Mbaye Sy Mansour réagit durement :" Wade n’est ni Dieu, ni roi... Il ne connait rien sur El Hadji Malick... le monument de la renaissance est une idole modernisée"
"On m’a fait savoir que Cheikh Ahmadou Bamba et El Hadji Malick passaient très souvent devant des statues sans rien dire", ainsi parlait Abdoulaye Wade lors de la conférence nationale des enseignants libéraux tenue au Centre international pour le commerce extérieur du Sénégal (Cices) pour répondre aux détracteurs du monument de la Renaissance.

Tivaouane n’a pas du tout aimé la référence faite par le président de la République à El Hadji Malick Sy, le leader spirituel de la confrérie Tidiane de Tivaouane. Serigne Mbaye Sy Mansour l’a fait savoir dans les ondes de Sud Fm lors d’une conférence annuelle, en faisant un discours musclé contre Wade et son monument qu’il qualifie "d’Idole modernisée"

A ECOUTER SUR wwW.ASFIYAHI.ORG EN INTEGRALITE
http://WWW.ASFIYAHI.ORG

7.Posté par MARABOUT le 04/01/2010 03:46
Les marabouts sont des animaux grégaires (tendance instinctive qui pousse des individus d'une même espèce à se rassembler et à adopter un même comportement), nichant en colonies dans des régions humides et construisant de grands nids de brindilles dans les arbres. Ils se nourrissent de batraciens, d'insectes, de jeunes oiseaux, de lézards et de rongeurs. Ils adoptent fréquemment un comportement charognard et la nudité de leur tête et de leur cou se trouve alors être un atout comme elle l'est pour les vautours.

En effet, des plumes sur la tête seraient enduites de sang coagulé ou de substances corporelles lorsque l'oiseau la plongerait dans le corps d'un gros animal, tandis qu'une tête nue reste propre.

8.Posté par tangg le 04/01/2010 10:20
Moi, j'ai vu et entendu, ce même marabout tarir des éloges à Ablaye Wade , à Tivaouane même.C'est lors d'un repas,autour d'une table ,avec assiettes, fourchettes couteaux et autres. Ce jour-là, il remercier Wade, du rang important qu'il attribue à Abdou Aziz Sy Ibn. Maintenant, que bon nombre de dignitaires voient Wade comme finissant essaient de s'en détacher en vue de bénéficier éventiellement sur le prochain régime

9.Posté par marieme cisse le 04/01/2010 11:04
non mais moi jai eu honte quand jai vu ca ala tv moi je pensais k ce mr cissé pere de marieme cissé est intact mais franchement khaliss bakhoul.avez vous ecouté junior et kara cestignoble de leur part.ils ont osé utilisé les noms d el hadjie malick et khadimou rassoul pour arriver à eur fin cest inadmissibles mais yalla molene eupe dolééé
mr pire mome melni gueweul ahh mareme cisse teyeul sa baye biii cest mieux pr toi et pr vous dailleurs

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State