Référence multimedia du sénégal
.
Google

MOUSSA NDIAYE : «Jouer ma partition pour le développement du football local»

Article Lu 12826 fois

Sous la bannière du Jaraaf, l’international sénégalais, Moussa Ndiaye, revient au bercail pour apporter sa pierre à l’édifice du professionnalisme. A l’équipe de la Médina, il entend être «le grand frère», sur le terrain «une source de motivation pour les autres», Moussa Ndiaye s’engage pour «la bonne cause».



MOUSSA NDIAYE : «Jouer ma partition pour le développement du football local»
Le Jaraaf peut pousser un ouf de soulagement. La signature de l’international sénégalais, tant souhaitée, n’est plus qu’une question d’heure. «Il reste juste quelques détails à régler, les choses sont en bonne voie.» Moussa Ndiaye s’entraîne avec l’équipe et se sent bien dans le groupe. «Cependant, précise-t-il, comme il s’agit d’un contrat, il faut l’étudier. C’est bien de connaître ses devoirs et ses obligations pour mieux s’en acquitter.» Une démarche professionnelle sur la voie de l’humilité éclairée par le patriotisme. «Dans la vie, prêche Moussa, il faut être humble. Ce n’est pas parce que je suis international que je ne dois pas me faire plaisir aux côtés de mes jeunes frères évoluant dans le championnat local. Je les respecte beaucoup.» Mieux, «c’est pour moi, une manière de jouer ma partition pour le développement du football local comme d’autres ont eu à le faire. Je peux citer Mansour Ayanda, Oumar Diallo et Pape Malick Diop. Les jeunes, qui me regardaient jouer à la télé, auraient un énorme plaisir à évoluer à mes côtés. Ce sera une motivation supplémentaire pour eux».

Le Jaraaf peut faire mal

«L’entente est très importante dans une équipe. Dieu merci, j’ai une expérience devant me permettre d’intégrer ce groupe sans problème et d’aider mes jeunes frères à progresser. Le Jaraaf a un groupe de qualité, des jeunes ambitieux et sérieux. Si les joueurs se sentent physiquement bien, il peut faire mal.» C’est un international qui le dit. «Le leader pour ameuter la troupe, le grand frère pour mettre les plus jeunes dans le droit chemin», le Jaraaf l’a trouvé en Moussa Ndiaye. Selon le vice-président du club, le joueur sera qualifié pour la deuxième journée du championnat.

Article Lu 12826 fois

Samedi 20 Février 2010





1.Posté par boudiouman le 21/02/2010 09:16
bonne initiative .. Que les vieillards, comme el hadj diou,f suivent tes pas ..

2.Posté par fansmodoukharagnelo le 21/02/2010 12:20
boudiouman yaw bayil elhadji tega web si moussa ndiaye fi kene toudoufi diouf bayilene sokhor sokhor bakhoul

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State