Référence multimedia du sénégal
.
Google

MOURIDISME: Saint-Louis dans la ferveur du magal des deux rakkas

Article Lu 11010 fois

La ville de Saint-Louis vit dans une intense ferveur religieuse, avec le démarrage depuis le week-end dernier des manifestations du pro­gramme de la 34e édition du Magal des deux rakkas prévue le 5 sep­tembre.



MOURIDISME: Saint-Louis dans la ferveur du magal des deux rakkas
Le compte à rebours a débuté par des versets de Coran et au rythme des Khassaides dans tous les quartiers, sous une forte cani­cule et dans un contexte où les inondations causées par les eaux de pluie ont rendu difficile l'accès à certaines localités, surtout dans le faubourg de Sor.

Le programme de la présente édition -dont le parrain est Serigne Moustapha Bassirou-Mbacké a démarré par le vernissage d'une exposition sur la vie et l'oeuvre du fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké.

L’exposition est également consacrée à toutes les grandes figures qui ont aeuvré dans le sens du chemin qu'il avait tracé au ser­vice de l'islam et suivant les ensei­gnements du Prophète Mohamad (Psl).

La place Abdoulaye Wade a accueilli la première journée dédiée à Mame Diarra Bousso, la mère de Serigne Touba, fondateur du mouridisme. Et tout au long de cette semaine, les organisateurs prévoient d'organiser des journées dédiées à Cheikh Ibrahima Fall Lamp, le fidèle lieutenant du guide. Le clou de ces journées sera celle du parrain de cette année Serigne Bassirou Mbacké.

Le Réseau économique et de solidarité (Redes) a profité de la 34e édition des deux rakkas pour organiser une journée de consultations médicales à l’Espace jeunes de Saint-Louis. Plus de 3 000 patients ont bénéficié de soins gratuits et de médicaments. Un geste que les bénéficiaires n'ont pas manqué de magnifier.

Le coordonnateur national du Redes, Mika Diaw, a souligné que c'est une contribution d'utilité publique qui a nécessité des moyens financiers, mobilisé plus de 30 médecins et tout le corps médical de Saint-Louis ci des agents venus de Dakar.

Avec la 34e édition du magal des deux rakkas, la place Faidherbe, témoin des faits ayant marqué l'histoire de Saint-Louis va vivre, du 23 août au 5 septembre, des moments de communion avec l'arrivée dans la vieille ville de mil­liers de talibés mourides et de musulmans d'autres confréries.

Tous viennent perpétuer le geste de refus que Cheikh Ahmadou Bamba posa, le 5 septembre 1895 à Saint-Louis, en priant dans le bureau du gouverneur colonial.

Source Walf Grand Place

Article Lu 11010 fois

Mercredi 2 Septembre 2009





1.Posté par Sope Serigne Saliou le 02/09/2009 14:48
Balla ak Maram mami Dane ak Cheikh do morome gayi. Lii nak moy weddi guiss bokou chi.

Xeelou Niaw mba Xeulou Niaw rek.

2.Posté par diawgueye le 02/09/2009 18:03
je remercie Dieu et Sérigne Touba ainsi que ma Mère qui était une fervente talibé de Bamba. Elle croyait à ce guide

3.Posté par FALL ITALIE le 02/09/2009 23:14
BAMBA,PRONONCER TON NOM CHAQUE EST POUR MOI UN SECRET DE TANT DE BIENFAITS.FAITES LE VOUS AUSSI.

4.Posté par abdou le 03/09/2009 12:55
DIEUREU DIEUF BOROM TOUBA
YA NIOU NGUINDI TECKNIOU SI YONOU SIRATAL MOUSTAKHIM
DIEUREU DIEUF BAMBA BUDU WON AK YAW KON WOLOF NASARANI

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State