Référence multimedia du sénégal
.
Google

MOSQUEE KEUR SERIGNE TOUBA DE RUFISQUE: Jour de retrouvailles entre Mbaye-Jacques Diop et son «fils» Seydou Diouf

Article Lu 1837 fois

C’est l’heure des retrouvailles sous les chimères libérales. Après Wade et Idy, la Tabaski de cette année a dissipé les incompréhensions entre Mbaye-Jacques Diop et Seydou Diouf.



MOSQUEE KEUR SERIGNE TOUBA DE RUFISQUE: Jour de retrouvailles entre Mbaye-Jacques Diop et son «fils» Seydou Diouf
Rufisque a aussi prié et fêté sa Tabaski, samedi. Les sermons des différents imams ont porté sur des sujets divers et ont varié d’une grande mosquée à l’autre. Mais, la vieille ville a retenu la prière à la grande mosquée de Serigne Touba sise au quartier du Champ des courses où des retrouvailles politiques ont marqué le jour. C’est entre l’ancien Président du Conseil de la République pour les affaires économiques et sociales ( Craes), Me Mbaye-Jacques Diop et son fils spirituel, Seydou Diouf, par ailleurs député et rapporteur général de la Commission des finances à l’Assemblée nationale. Un vent de brouille avait balayé les relations de cette famille politique au point que M. Diouf avait pris du recul.

«Il ne peut y avoir de problème entre mon père Mbaye-Jacques Diop et moi. Il avait plutôt une petite incompréhension entre des responsables de notre famille politique et moi», recadre M. Diouf. Mais, se réjouit-il, «notre père a fait valoir sa compétence et son expérience politique en attendant le meilleur moment pour régler la situation. D’où le renouvellement de mon appartenance à cette famille politique grâce à laquelle je suis connu et suis devenu ce que je suis.» Toujours selon Seydou Diouf qui s’exprime après la prière, sous le contrôle de son mentor et des autres membres du groupe, «l’heure n’est pas à la cassure, bien au contraire, il faut resserrer les rangs, redoubler d’efforts et accentuer les actions politiques sur le terrain». Un appel bien accueilli par le maire honoraire de Rufisque qui, visiblement très touché par «le geste symbolique et de grandeur» de son fils spirituel, a exprimé toute sa satisfaction à rassembler sa famille politique.

D’après Me Mbaye-Jacques Diop, les retrouvailles sont plus que nécessaires, car «l’on s’achemine vers une très grande bataille : la Présidentielle de 2012». «Cette échéance dicte le rappel des troupes, d’où elles se trouvent et une animation permanente du parti». Au niveau local, l’ancien Président du Craes a lancé «un appel d’unité et de cohésion à tous les responsables libéraux et alliés du département de Rufisque, en vue de réfléchir sur une stratégie commune et des actions d’envergure qui puissent garantir une victoire de Me Abdoulaye Wade à la Présidentielle de 2012».

NDIAGA NDIAYE
Source Lobservateur

Article Lu 1837 fois

Mardi 1 Décembre 2009





1.Posté par cj le 01/12/2009 12:43
on nous amerde souvent avec des retrouvailles pere entre pere fils ce qui interesse les rufisquois avoir une ville propre dailleurs il y a beaucoup de gens qui ont honte de dire qu ils viennent de cette ville bon dieu assainissez nous la ville au lieu de nous casser les c oui lles avec des retrouvailles

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State