Référence multimedia du sénégal
.
Google

MORTALITE NEO NATALE DANS LES PAYS PAUVRES: Deux tiers des quatre millions de nouveaux-nés touchés

Article Lu 1460 fois

Plus des deux tiers des quatre millions de nouveau-nés meurent dans des pays d’Afrique subsaharienne et d’Asie du Sud, au cours de leurs premiers jours de vie, sans laisser de nom, encore moins d’acte de naissance, a soutenu la pédiatre et épidémiologiste périnatale britannique, Joy Lawm.



En dépit de leur grand nombre, les décès de nouveau-nés étaient et restent encore jusqu’à un certain point invisibles à bien des niveaux. Cela va des foyers pauvres, où se produisent la plupart de ces décès jusqu’aux allées du pouvoir, a-t-elle estimé dans les colonnes du dernier Bulletin de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

’’Il y a eu des initiatives telles que l’Initiative pour une maternité sans risque, qui se préoccupait essentiellement de la mère, tandis que la survie de l’enfant concernait avant tout des enfants plus âgés. Le nouveau-né étant laissé pour compte’’, a-t-elle rappelé.

Selon le conseiller politique pour le programme ’’Sauver des vies de nouveau-nés’’ de l’ONG Save the children, le monde ne prêtait pratiquement aucune attention aux nouveau-nés lorsque les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) ont été lancés en 2000. ’’Au fur et à mesure que les pays et les partenaires ont commencé à suivre les progrès des OMD en matière du survie de l’enfant, a-t-elle relevé, la proportion élevée et croissante des décès survenus avant l’âge de cinq ans dans la période néonatale - qui représente actuellement près de 40% au niveau mondial - a attiré l’attention’’.

Elle a ainsi signalé qu’au même moment, plusieurs publications ont mis en évidence le nombre important de ces décès, mais aussi les solutions susceptibles de sauver des vies de bébés.’’Nous disposons d’indices de plus en plus nombreux quant au nombre de vies qui peuvent être sauvées au niveau communautaire - grâce à l’allaitement maternel, à la chaleur et à la propreté - ainsi qu’à l’aide de soins simples et peu compliqués dispensés dans les établissement de santé’’, a encore indiqué Mme Lown.

Aps

Article Lu 1460 fois

Samedi 12 Avril 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State