Référence multimedia du sénégal
.
Google

MORT TRAGIQUE D’UNE ELEVE EN CLASSE DE CM2 A ZIGUINCHOR: Son oncle lui perfore le coeur et les poumons avant de l'envoyer a l'au-dela

Article Lu 11967 fois

La série macabre continue dans la capitale sud du pays. Après le suicide du quadragénaire enregistré il y a seulement 48 heures dans la banlieue de la ville, voilà qu’un meurtre vient d’être perpétré à Ziguinchor. Une élève âgée de 15 ans du nom de Maïmouna Ndiaye, en classe de Cm2, vient d’être tué par son oncle.



La nuit du dimanche 12 au lundi 13 octobre 08 restera plus que jamais gravée dans la mémoire des populations du quartier de Kandé Banéto (quartier périphérique de Ziguinchor). Des populations qui ont été plongées dans la consternation avec la mort tragique de la jeune élève, en classe de Cm2, Maïmouna Ndiaye. Elle a été atrocement tuée par son oncle Moussa Barro alias Anabi avec qui elle partageait pourtant la même concession. Pêcheur de profession et âgé de 27 ans, Moussa Barro était basé dans le village de pêche d’Elinkine où il menait tranquillement ses activités. Parce que, aurait-il raconté à ses proches parents, la petite Maïmouna ne voulait pas lui laver son linge, il a attendu que la nuit soit tombée. Aux environs de 2h 30 du matin, il s’est emparé d’un couteau pour en planter des coups aux poumons et au cœur de la petite qui a rendu l’âme au cours de son évacuation à l’hôpital régional. Agée de 15 ans seulement, Maïmouna Ndiaye, raconte un de ses proches, «avait fait souvent l’objet de menaces de mort de la part de son oncle Moussa Barro qui a rejoint la maison familiale il n’y a pas longtemps». Et de poursuivre : «Moussa avait même l’habitude de la suivre quand on l’envoyait très souvent le matin pour acheter de la bouillie de mil. Mais la petite Maïmouna n’a souvent dû son salut qu’à l’intervention d’un de ses frères qui, informé de la présence de Moussa qui la guettait, allait la chercher pour la protéger». Décrivant l’attitude de Moussa Barro, notre interlocuteur dira qu’«il était souvent seul dans un coin de la maison. Et quand on l’invitait pour venir partager nos trois repas quotidiens, il refusait le plus souvent. Et c’est dans cette nuit fatidique du dimanche au lundi que Moussa a fini par mettre ses menaces à exécution sur notre nièce Maïmouna Ndiaye qui partageait cette nuit-là même son lit avec une de ses sœurs. Alertés par les cris de cette dernière, nous avons retrouvé le corps de Maïmouna qui gisait dans une mare de sang, un couteau planté entre son cœur et ses poumons. Son forfait accompli, Moussa a pris la fuite», témoigne toujours ce parent de la victime. Le corps sans vie de la victime a été déposé à la morgue de ladite structure sanitaire. Quand au meurtrier, Moussa Barro alias Anabi, il a été appréhendé au moment de sa fuite par une meute de jeunes en furie qui l’ont remis aux limiers. Il est présentement en garde-à-vue.

Source: L'observateur

Article Lu 11967 fois

Mardi 14 Octobre 2008





1.Posté par Abdoul Aziz Koita le 14/10/2008 16:08
Encore une gamine tuée. Mais c'est quoi le problème?J'avoue que je ne comprends rien.

2.Posté par oumy fadiga le 14/10/2008 16:50
ya des gens qui sont uniquement nés pour faire du mal. C'est fou ce qu'on est entrain de vivre dans ce pays maintenant

3.Posté par policier le 14/10/2008 16:52
tu vois c'est vraiment grave en tt cas on ne sais pas ou on va avec ses malade mentaux doff yii néou gniou hopitale gniou ngui cii keur yii té ay assassin rek lacci guiss

4.Posté par Moise le 14/10/2008 17:31
Vraiment c'est triste on est ou là. C''est la fin du monde

5.Posté par zigzag le 14/10/2008 18:33
SALU a tout le monde
mais moi aussi j ne comprends plus rien qu'est ce que ces enfants ont fait pour etre traités comme sa je croyais qu'en afrique l'enfant est une bénédiction un être innocent qu'on doit aimer nourir et protèger
mais quand on les tu d'une maniere on ne peut plus vilaine ah la les gars
qu'est qui se passe dans notre pays moi g peur

6.Posté par SOPHIA le 14/10/2008 18:51
salut moi je di k gni dofougnou dagnou réw ,soudone ay doflagn dougn daw car il ne joui pa de leur faculté mental entouca sougnou défone koufi ray niou ray la légui mou dakk on est fatigué des meutre qui se succéde ces temps ci

7.Posté par iba le 14/10/2008 21:24
wakhe dege yala nack khaleyi sonenaniou lois biware moye pedofile yie pikire rec badotoule bakhe cou diege khaleyimome 15 ans reck

8.Posté par boynema le 14/10/2008 23:24
C'est triste, trés triste la violence toujours la violence.J'ai vraiment de la peine pour cet défunte que la terre lui soi legere.Amen

9.Posté par la prophetesse le 15/10/2008 00:49
il faut que les psychologues et les sociologues nous aident a y voir plus clair. trop , c'est trop. le trop plein d'angoisse et de stress en des lendemains incertains, l'indifference des autorites qui preferent leurs propres interets que ceux des personnes qui les ont elus, n'augurent rien de bon; les intellectuels et specialistes nationaux et internationaux se doivent de reagir au lieu d'ecouter les inepties d'un gaga qui n'a rien a perdre. tout se passe comme si les autorites surtout le premier d'entre eux veulent camoufler leurs actes en mettant le pays a feu et a sang et en poussant les gens a bout. senegalais et hotes qui vivent parmi nous, tout le monde est concerne. sos pour le senegal.

10.Posté par fall le 15/10/2008 01:04
on est pas en fin du monde il ya des gens qui font du n'importe quoi.tu sais on doit appliquer la péine de mort au sénégal.si quelq'un tue on le tue c'est mieux on'a marre de ces problémes.

11.Posté par roka le 15/10/2008 01:35
trop c trop il faut que cela cesse!
à bas la barbarie

12.Posté par kortia le 15/10/2008 12:38
cé tro triste dabreger la vie d 1 innocent g deplore la situation au senegal.ge profite de la situation pr dir a cheikh de reposer en paix q

13.Posté par roug le 15/10/2008 12:51
le problème dans notre pays c'est qu'on ne regarde jamais la réalité en face; c'est tjs non on dit rien c'est la famille etc ... regardez cette pauvre jeune fille la pauvre ndeyssane. Que Dieu l'accueille dans son paradis, que la terre lui soit légère.

14.Posté par D le 24/12/2010 23:37
le moussa barro est un veritable criminel j'ai vecu avec lui dans un meme quartier à kaolack avant qu'il retourne en casamance. franchement lui il etait trés mechant mém nous kan on se battait kan on le domine aprés on etait à nos gardes pendant une semaine ,il avait a chak fois une arme avc lui pour se vanger .on dirait kon l'avait crée pour faire du mal aux personnes .
lefaite qu'il tue cette fille n'est pas une surprise pour moi car je savais que un jour il aller tuer une personne dans sa vie ,vue comment il menait sa vie .J'aimerais bien etre au sénégal pendant son jugement rien que pour raconter sa vie comme témoin

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State