Référence multimedia du sénégal
.
Google

MINISTERE DE LA CULTURE: Des agents administratifs recrutés sans aucun profil

Article Lu 11300 fois

Que se passe-t-il au ministère de la Culture ? Beaucoup de pratiques étranges, répondent ceux qui s'étonnent du recrutement d'agents de service sans le profil requis et payés sur le Fonds d'aide à la culture. Ce fonds toujours logé au cabinet plutôt qu'à la direction des Arts et dont les subven­tions sont allouées sans l'approbation d'un comité de sélection et sur la base de dossiers éligibles.



MINISTERE DE LA CULTURE: Des agents administratifs recrutés sans aucun profil
Dès sa nomination dans le gou­vernement de Souleymane Ndéné Ndiaye, il avait souligné qu'il n'y a pas de souci à se faire, car «un minis­tre est un manager qui impulse, coor­donne et contrôle des actions.» Et bien, on peut dire, que ce rôle, Mouhamadou Bousso Lèye, le nou­veau ministre de la Culture et de la Francophonie, est en train de le jouer pleinement.

Le successeur de Mame Biram Diouf, a d'abord satisfait, il y a un mois, la revendication des diplômés de l’école nationale des Ares (Ena).

Ces derniers avaient manifesté lors de la dernière journée mondiale du Théâtre à Sorano pour demander leur recrutement dans la fonction publique. Ainsi, le collectif des acteurs culturels (Cac) à qui l'ex­-secrétaire général du ministre Pape Massène Sène avait soutenu que «si c'est comme cela que vous devez vous comporter; vous continueriez d'être des chômeurs (sic)», peut pousser un grand ouf de soulagement. Mais ces sombres présages ne se réaliseront qu'après sa nomination à la tête du ministère de la Culture. En effet,

Mamadou Bousso Lèye a recruté ces 27 sortants de l'Ena affectés dans les différentes structures du ministère de la Culture.

Engagés comme agents de ser­vice, ils vont renforcer les centres culturels régionaux, ainsi que nous l’explique le chargé de communication du département ministériel, Alassane Cisse : « les nouvelles infrastructures culturelles telles que la place du Souvenir.»

Mais il y a un problème dans ces recrutements. En effet, à ces diplômés de l’Ena,17 autres agents de services sans aucun profil ont été affectés commeagents administratifs.Une liste sur laquelle, d'après une source bien au fait de l’affaire, il y a «des commerçants, des illétrés, un fourre-tout quoi ». Ce que refute le chargé de communication du minis­tre Mame Bousso Lèye. Pour Alassane Cissé, certes 17 agents ont bel et bien été recrutés, «mais comme personnels d’appui au niveau des services descentralisés ».

Et pour plus de précision, Alassane Cissé poursuit que ces agents de service sont des contractuels engasés comme personnel d'ap­pui. Parce que affirme le chargé de communication, «ceux qui étaient là sont vieux. Donc ils ont été remplacés par ces 17 autres agents beaucoup plus jeunes. » Mais M. Cissé refuse d'accep­ter qu'il y a dans la liste des commer­çants car tient-il à préciser, «ce sont des jeunes qui ont un profil de coursiers, d’agents de liaisons pour rernpla­cer un personnel parti à la retraite.» D'ailleurs poursuit-il, «J'ai tenu à verifier la liste et on me les a présentés. Mais je peux vous assurer qu'ils sont des agents utiles au ministère de la Culture et de la francophonie.» Et sur le profil des recrutés, notre interlocu­teur martèle à qui veut l'entendre, qu'un agent du courrier n'a pas besoin d'une quelconque formation.

Lalla CISSOKHO
Source Walf Grand Place


Article Lu 11300 fois

Samedi 29 Août 2009





1.Posté par Dr FAlilou SENGHOR le 29/08/2009 07:05
Pour le moment , la culture n'est pas une priorité .

Même si on en parle pour préparer Sindjély.
Pendant ce temps , le pharaon de kébemer et sa guenon se terrent entre Biarritz et Bayonne .

Ces gens sont-ils troublés par la photo de la corniche inondée à l'endroit précis où Me SEYE Babacar a été descendu le 15 mai 1993.

Certes l'eau abondante nettoie et purifie; et même dilue les libations de la magie noire.
Les gesticulations et le verbiage de Madicke le garde des sceaux, nous laissent perplexes, devant l'ampleur du désastre. ?

C'est de l'Anoci qu'ils doivent nous parler et pas des journalistes.

" lorsque le doigt nous indique la pleine lune, les imbéciles scrutent le doigt "

Les agissements empressés et malhabiles de Viviane wade risquent de laisser en rade, les plus naïfs à la merci des populations.

Elle sera alors rentrée en France, près d'un WAde cloîtré en maison de retraite. Les sorties burlesques et ubuesques du vieux vont nous manquer: tunnel sous la Gambie, bateaux melakh Dakar Rufisque, et possibilité de déguster du mafé à partir d'un distributeur à reconnaissance vocale, dans le tramway.

"Paa bii Ngand la wonn ! " diront les ovins de panurge

2.Posté par KGB le 29/08/2009 15:16
Ce Gars ressemble au Bandit qui etait dans JAMES BOND 007 " The Moon Racker", l'homme aux dents d'acier. Viviane Moyy Fall kou nekk, thiey notre president premiere dame. On a tout vu, Deug en pharmacie, cosmetique, veterinaire, coxeur, courtier, voyant, cartouchard etc............

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State