Référence multimedia du sénégal
.
Google

MILLENIUM CHALLENGE ACCOUNT: Me Madické Niang se fâche quand on parle des 600 milliards de la plate-forme de Diamniadio

Article Lu 1801 fois

Hier, à l'hémicycle, alors que les députés votaient le projet de loi autorisant le président de la République à ratifier le Millenium challenge compact, le minis­tre d'Etat, ministre des Affaires étrangè­res, Me Madické Niang, s'est attaqué aux détracteurs du Mca qui fustigeaient l'abandon par le gouvernement des 600 milliards de la plate-forme de Diamniadio pour les 250 du Millénium challenge compact.



MILLENIUM CHALLENGE ACCOUNT: Me Madické Niang se fâche quand on parle des 600 milliards de la plate-forme de Diamniadio
L'Assemblée nationale a voté le projet de loi autorisant le président de la République à ratifier le Millenium challenge compact (Mcc). Mais, au préalable, il a fallu au ministre des Affaires étrangères, le ministre d'Etat Me Madické Niang faire face à l'épineuse question de l'abandon pour les 250 milliards du Mcc de la plate-forme de Diamniadio qui devait drainer 600 milliards de francs Cfa.

«On parle toujours d'envellope de Diamniadio en cherchant à opposer ce que nous avons obtenu et ce qui existe. Il suffit simplement de partir des réal­ités économiques pour dire qu'il n'y a pas de com­paraison possible. Le choix qui a été fait est plus judicieux. Le Mca tient compte de l'impact effectif sur la croissance économique, prend en compte le nombre de personnes concernées, et tient compte du nombre d'emplois. Â tous points de vue, le pro­jet qui a été retenu est le projet le plus porteur. Qu’on cesse de dire que nous avons tourné le dos

A 600 milliards pour avoir 250 milliards», a laissé entendre le ministre des Affaires étrangères qui pense que ce procès, «c'est de la politique politici­enne». Car, a-t-il poursuivi dans ses explications : «Diamniadio était un projet de 600 milliards. Mais, dans ces 600 milliards, les 250 milliards devaient nous être donnés par la coopération américaine et le reste, on devait le chercher auprès de privés. Diamniadio était une plate-forme multidimension­nelle qui pouvait accueillir l'instalation de sociétés et d'industries, des hangars, des routes, des soubassements qui vont être réalisés pour qu'on

arrive facilement à booster la croissance économique».

Et toujours dans sa lancée de légitimation du Mcc et de déprécation de la plate-forme de Diamniadio, Me Madické Niang d'avancer que Diamniadio «n'avait même pas franchi les étapes les plus décisives, ce n'était qu'à l'étape de projet» et n'avait même « pas satisfait aux critères». Tout en vantant les mérites du Mcc, Madické Niang fait l'éloge des projets de Wade qui seront financés avec cet argent. Des projets qui prennent en compte, selon lui, «toutes les potentialités du Nord dans la production du riz qui est un véritable casse­-tête pour le Sénégal et tout ce que représente le désenclavement de la région Sud avec le sort des populations».

Youssou SANE (Stagiaire)
Source Le Populaire

Article Lu 1801 fois

Mercredi 28 Octobre 2009





1.Posté par LZO le 28/10/2009 13:15
GHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State