Référence multimedia du sénégal
.
Google

MICMAC DANS LE PROGRAMME DE RENOUVELLEMENT DES TAXIS: LE FILS DE SERIGNE BARA PORTE PLAINTE

Article Lu 11523 fois

Après la plainte du Fonds de promotion économique (Fpe) contre «Crest global», la société qui s’est chargée de l’achat des nouveaux taxis distribués aux transporteurs dans le cadre du programme de renouvellement des taxis urbains, Galass Mame Bousso, le fils du Khalife général des mourides, Serigne Bara Mbacké, a porté plainte au parquet. Lui aussi a mis son argent dans l’opération, mais a vu son investissement partir en fumée. L’affaire est en train d’être instruite.



MICMAC DANS LE PROGRAMME DE RENOUVELLEMENT DES TAXIS: LE FILS DE SERIGNE BARA PORTE PLAINTE
Galasss Mame Bousso, le fils du Khalife général des mourides, a voulu participer au programme de renouvellement des taxis urbains. C’est ainsi qu’il s’était rapproché de la société «Crest global» (qui a pris en charge l’achat des taxis financés par le Fonds de promotion économique) pour l’acquisition de 56 véhicules. Mais depuis qu’il a versé la somme qui lui a été demandée, la société ne lui a pas livré les taxis, conformément à l’accord qui a été trouvé. «On devait me livrer 56 véhicules. Mais il a appris que 39 taxis de marque «Scoda» sont présentement au Port autonome de Dakar (Pad). Le dédouanement, qui doit être pris en charge par Crest global, n’a pas encore été effectué et les 17 autres véhicules restants ne sont toujours pas venus. C’est pourquoi, j’ai déposé une plainte contre les responsables de Crest global», a soutenu le fils du Khalife général des mourides, lorsque nous l’avons joint, hier, au téléphone.

Une plainte qui vient s’ajouter à celle du Fonds de promotion économique (Fpe). Jointe au téléphone, hier, la directrice de cette structure déclare que le Fpe a mis 450 millions dans l’opération de renouvellement des taxis. «Crest global s’est chargé de l’achat des taxis de marque Scoda. Seulement, nous avions assorti notre financement à certaines conditionnalités. Il fallait, avant la mise en circulation des 56 véhicules achetés, s’asseoir autour d’une table pour discuter sur les modalités de remboursement de l’investissement du Fpe. Il fallait que ces véhicules soient gagés pour nous garantir le remboursement de nos créances. À notre grande surprise, nous nous sommes rendu compte que les véhicules ont été mis en circulation et rien ne nous a été versé depuis. Nous avons alors déposé une plainte à la Division des investigations criminelles (Dic) pour que les véhicules en question soient immobilisés jusqu’à ce qu’ils soient gagés», a-t-elle dit.

Alassane Ndoye, le Secrétaire général du Syndicat des transports routiers que nous avons joint, lui aussi, au téléphone, hier, a soutenu qu’il ne pouvait pas se prononcer sur les plaintes, parce qu’il n’en a pas été saisi. Il a, toutefois, confirmé les dires de la directrice du Fpe. Selon lui, les 56 véhicules sont effectivement arrivés et ont été donnés à des transporteurs qui ont commencé l’exploitation. Il a également expliqué que l’opération de gage n’a pas été effectuée conformément à l’accord trouvé avec le Fpe. «Le problème est que sur les 56 véhicules reçus, il n’y a que 14 qui ont leur carte grise. Nous attendons que les autres cartes grises nous soient remises par la société conceptrice de ces véhicules. Ce n’est qu’après cela que les véhicules pourront être mutés et gagés», explique-t-il. M. Ndoye soutient que le Fpe a débloqué beaucoup d’argent, car il informe que le prix de revient par véhicule est de 12 millions. «Le Fonds de promotion économique a financé 8 millions par véhicule, Crest global a donné 3,5 millions par véhicule et les transporteurs ont donné chacun un apport de 1 million», explique-t-il. Toutefois, il dégage toute idée de détournement dans cette affaire.

Daouda Mine
Source L'Observateur

Article Lu 11523 fois

Mardi 17 Novembre 2009





1.Posté par lebou ngor le 17/11/2009 20:27
koune ngour nekhoul da nga se jotoul

2.Posté par toubab le 17/11/2009 21:30
C'est pas croyable. Des voleurs qui portent plainte contre d'autres voleurs.

D'où vient la richesse de ce fils alors qu'il n'a jamais travaillé de toute sa vie ????

Sa richesse vient de la cotisation de pauvres gens qu'on a gardé dans l'ignorance pour qu'ils cotisent encore plus.

NDEYSSANE

3.Posté par La recrue le 17/11/2009 22:21
toubab, tu m'as marché sur langue.
Il aurait été très interessant de savoir d'où est ce que le fils de serigne bara peut bien tirer sa richesse. Je ne m'autoriserai pas à le traiter de voleur mais je ne saurai m'empecher de me poser quelques questions.
Domou serigne, bouy wouyo serigne, dafa wara toppe tankou serigne. Cheikh Ahmadou bamba digueuloul lii. wassalam.
N'est ce pas jules et potio.

4.Posté par galsn le 18/11/2009 12:35
ruiné séne talibé yi rék ak latie adiya tiay yi serigne!!

5.Posté par Un citoyen le 18/11/2009 13:35
vous les administrateurs de ce site, soyer un peut professionnelle et responsable, que fait' il le photo de serigne Bara publier en grand forma sur votre site, dans un faire qui ne concerne que son fils et une autre société, soyer serieux qu'a même.

6.Posté par Un citoyen le 18/11/2009 13:35
ous les administrateurs de ce site, soyer un peut professionnelle et responsable, que fait' il le photo de serigne Bara publier en grand forma sur votre site, dans un faire qui ne concerne que son fils et une autre société, soyer serieux qu'a même.

7.Posté par lom le 18/11/2009 13:53
sii ta raison citoyen l'affair ne concerne k l fils du khalif sa foto n'a rien a faire ici.
mais eux c pa sa kil cherchent, il cherchent à capter le regard des lecteurs. pour eux foto de wade é d serigne Bara vendent plus.

Je rappelle aussi k l fils du xalif peut bien travailler et gagner son argent comme tout l monde et investir dans les domaines ki lui plaise soyons réaliste un peu kméme!

8.Posté par badara b le 18/11/2009 17:08
serigne bara yalla na fi yague te weer kouye seute thi s fallou koune lo am diombooula dieureudieufete serigne FOLLOU.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State