Référence multimedia du sénégal
.
Google

MEURTRE DE LA PROSTITUEE NOGAYE GAKOU: Trois personnes auditionnées par la Sûreté Urbaine

Article Lu 11395 fois

L’enquête de la Sûreté Urbaine sur le meurtre de la prostituée Nogaye Gakou se poursuit. Trois personnes, interpellées dans les environs du lieu du crime, par les limiers du poste de police des Hlm, ont été mises à la disposition de la Sûreté Urbaine.



Sidy Mbaye (24 ans), Alioune Bâ (34 ans) et Ndèye Ndiaye (56 ans) ont été interpellés par les limiers du poste de police des Hlm. Les deux hommes ont été trouvés près du lieu du crime en train de dormir dans un véhicule en stationnement dans un garage de mécanicien. La dame, une prostituée domiciliée à Grand-Yoff, quant à elle, a été trouvée sur les lieux du crime. Ils ont été mis à la disposition de la Sûreté Urbaine qui a hérité du dossier du meurtre de Nogaye Gakou. Le corps de cette dernière, 1,65m, âgée d’environ 45 ans et présentée comme une prostituée qui habitait à la Cité Fadia, a été découvert dans la nuit du vendredi 22 au samedi 23 mai 2009. En effet, vers 01h 40 mn, les éléments de la police des Hlm ont été avisés par les Sapeurs-pompiers de la caserne de Dieuppeul de la découverte d’une personne de sexe masculin qui a été poignardé à mort. Selon les constatations des Sapeurs-pompiers et des policiers, le corps de Nogaye Gakou a été trouvé dans une ruelle mal éclairée. «Il présentait des blessures au nombre de 4, causées par un objet contondant. La victime était couchée sur le dos. Deux blessures ouvertes d’environ 15 cm étaient visibles sur la tempe gauche, deux autres d’environ 2 et 3 cm sur le dos et une autre de 4 cm sur l’omoplate.» Lors de son audition, Ndèye Ndiaye a raconté les circonstances de la mort de Nogaye Gakou. Elle a déclaré que la prostituée avait été agressée par deux garçons qui ont voulu arracher son téléphone cellulaire. Elle a pris ses jambes à son cou, poursuivie par les deux malfaiteurs qui ont fini par la rattraper pour la poignarder mortellement et lui arracher le portable. Selon des sources policières, Sidy Mbaye (24 ans), Alioune Bâ (34 ans) et Ndèye Ndiaye (56 ans) ont été libérés après leur audition. L’enquête se poursuit pour retrouver les meurtriers de la prostituée.

Source: L'observateur

Article Lu 11395 fois

Mardi 26 Mai 2009





1.Posté par beauga le 26/05/2009 17:09
prendre une vie juste pour telephone portable c immonde moi je ne sè ce qui leur a pris d faire ca mais odieux!!!!!!!!!!!!!!!!

2.Posté par omega le 26/05/2009 17:33
tuer une personne pour un telephone portable c' est vraiment odieux.mais au senegal tout est banalisé le sex la mort

3.Posté par sournal le 26/05/2009 18:53
QUE DES ERREURS dans votre recit
1 vous dites que la personne est de sexe masculin
2 tué avec un objet contondant ce qui suppose que ca ressemble a du caoutchouc
3 " elle a été agressée pour son telephone pourquoi dites vous qu elle est prostituée donc

4.Posté par papy le 27/05/2009 02:27
Cest clair que c est dommage d oter une vie que Dieu ait son ame.
Seulement relisez vous ou verifiez vos infos car on a du mal a suivre vous nous dites que c est une prostituee # le corps de cette derniere # dc sexe feminin .En suite vous nous dites que la victime est de sexe masculin faut savoir
Elle a ete poignardee ou tuee par un objet contondant faut savoir egalement pour ta gouverne SOURNAL un objet contondant peut ou ne pas etre en caoutchouc.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State