Référence multimedia du sénégal
.
Google

MENACES DE PARALYSIE DE L'AÉROPORT LSS: Les travailleurs se désolidarisent de l'Intersyndicale et renforcent Farba Senghor

Article Lu 1449 fois

La menace de paralysie brandie par l'Intersyndicale des travailleurs de l'Aéroport Léopold Sédar Senghor (Lss), risque de ne pas prospérer. En effet, le collectif des travailleurs des aéroports du Sénégal (Ads) qui se réclame de la majorité, s'est désolidarisé hier de l'Intersyndicale qui a déposé un préavis de grève et dont il dit qu'elle a été corrompue par la direction générale de l'Asecna. Ces travailleurs qui se disent patriotes, soutiennent la décision de l'État de gérer ses propres aéroports.



Le ministre de l'Artisanat et des Transports aériens, Farba Senghor, vient d'avoir un soutien de taille dans le bras de fer qui l'oppose à la direction générale de l'Asecna et à l'intersyndicale des travailleurs qui a menacé, dans un préavis de grève, de paralyser les activités de l'Aéroport Lss. En effet, le collectif des travailleurs des Aéroports du Sénégal (Ads), favorable à Mbaye Ndiaye, directeur de l’Agence des Aéroports du Sénégal (Ads), s'est déterminé hier dans cette crise qui oppose l'État à l'Asecna et à l'intersyndicale. Selon le collectif, ce préavis de grève déposé par l'intersyndicale est non justifié parce que violant les procédures internes syndicales et n'engage que ses signataires et non l'ensemble des travailleurs.

Par la voix du coordonnateur Serigne Moustapha Gaye, par ailleurs secrétaire général adjoint de la Sntac, organisation signataire, "les véritables raisons de ce préavis n'ont rien à voir avec les travailleurs de l'Asecna Sénégal". Il considère qu'il s'agit là d'une ruse trouvée par le directeur général de l'Asecna, "pour sauver son poste et se protéger contre d'éventuels reproches du conseil des ministres de l'Asecna qui se tiendra incessamment". Poursuivant ses accusations, M. Gaye indique que le directeur général de l'Asecna a usé de la corruption syndicale en donnant des enveloppes aux différents leaders syndicaux, pour qu'ils le soutiennent dans son combat. Autres arguments notés par le collectif, c'est le fait de vouloir faire croire que les recettes au sol appartiennent à l'Asecna.

"Tout le monde sait que la France est membre à part entière de l'Asecna, et elle gère ses propres aéroports et recettes, alors pourquoi pas nous", souligne le coordonnateur du collectif qui appuie les autorités dans cette décision de gérer nos aéroports et faire face aux manques d'investissements laissés par l'Asecna sur les plate-formes. Revenant sur leurs accusations, ces travailleurs solidaires à l'État et à Mbaye Ndiaye, directeur de l’Agence des Aéroports du Sénégal (Ads), indiquent que les signataires du préavis, qui selon eux ne sont pas des patriotes et n'hésitent pas à vendre leur âme aux étrangers, ne vont plus les représenter. Pour eux, ces secrétaires généraux fragilisent les institutions étatiques en s'alliant avec la direction générale de l'Asecna.

Autant de raisons qui font que ces travailleurs qui se réclament de la majorité demandent le départ imminent du directeur général de l'Asecna et la démission collective de leurs différents secrétaires généraux et qu'ils se taisent à jamais. Désormais disent-ils, c’est la rupture avec eux et vont vers la mise sur pied du syndicat des travailleurs de l’Ads.
D'ailleurs, l'un des signataires du préavis, Racine Sow, secrétaire général du Sntac, est revenu sur sa décision parce que dit-il, force doit rester à la loi. Se disant patriote, M. Sow indique qu'on ne peut pas scier la branche sur laquelle on est assis et qu'on ne peut pas se battre avec ses propres autorités.

Source: le Matin

Article Lu 1449 fois

Mardi 17 Juin 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State