Référence multimedia du sénégal
.
Google

MENACES DE MORT CONTRE DES DEPUTES PAR LE MRS: La Dic fouine dans l’entourage de Macky

Article Lu 11342 fois

Le Mouvement pour le respect du Sénégal (Mrs) qui s'était révélé aux Sénégalais pour avoir revendiqué l'attentat perpétré contre les locaux du ministère de l'Elevage et l'incendie d'une voiture du commissariat de Dieuppeul vient de signaler de nouveau en envoyant des Sms aux députés pour les menacer de mort. Dans le message qu'ils ont reçu hier de très bonne heure, les députés ont été sommés de ne pas voter la loi Sada Ndiaye sous peine de se faire abattre. Malgré le fait que le Sms, soit signé du mystérieux Mrs, les éléments de la Division des investigations criminelles (Dic), en charge de l'affaire, soupçonnent 1'entourage direct du président de l'Assemblée nationale.



MENACES DE MORT CONTRE DES DEPUTES PAR LE MRS: La Dic fouine dans l’entourage de Macky
Alors que l'attentat perpétré devant les locaux du ministère de l'Elevage sis sur la Vdn et l'incendie criminel d'une voiture de la police de Dieuppeul tardent encore à être totalement élucidés, voilà que le Mouvement pour le respect du Sénégal (Mrs), la mystérieuse organisation qui avait revendiqué ces deux actes criminels, se signale de nouveau.

Comme à son habitude, le Mrs, qui s'illustre à travers des coups d'éclat, a tenu à se faire peur. Il aen effet, expédié des Sms aux députés de l'Assemblée pour menacer ces derniers de les faire passer de vie à trépas. En fait, c'est hier aux environs de cinq heures du matin que des députés ont été réveillés par message téléphonique dont le contenu les a sûrement tétanisés de peur sur le coup. Dans ce message envoyé à certains parlementaires comme Abdou Sané, Cheikh Bamba Dièye, Abdoulaye Dieng N°2, Modou Diagne Fada, il est écrit : «Vous êtes la honte du Sénégal. Arrêtez de toucher à notre Constitution. Si vous votez la loi Sada Ndiaye, nous allons d'abord faire exploser vos Hover, ensuite vous tuer un par un. Nous avons la logistique pour le faire. Mouvement pour le Respect du Sénégal».

Ce Sms intervenu à quelques heures de l'adoption de la propo­sition de loi Sada Ndiaye a évi­demment provoqué une certaine panique au sein de l'hémicycle. Des parlementaires qui n’ont pas voulu prendre ces menaces de mort à la légère ont rapidement saisi d'une plainte les forces de sécurité. C'est ainsi que des éléments du commissariat du Plateau ainsi que leurs collègues de la Division des investigations criminelles sont rendus à l'hémicycle de la Place Soweto où les députés étaient réunis, durant toute la journée d'hier en plénière, pour interroger les destinataires du fameux Sms. Pour le moment, les enquêteurs explorent sérieusement la piste d'une puce Tigo (76 588 47 01) à partir de laquelle le message a été envoyé. Cependant, nous apprenons de sources proches de l'enquête, que les limiers de la Dic portent leurs soupçons sur les partisans de Macky Sall.

Refusant de porter plainte dans cette affaire, Cheikh Bamba Dièye pense qu'il faut une autre lecture du Sms même s'il n'approuve pas la démarche des membres du Mrs. «Personne ne peut cautionner de tels actes qui sont répréhensibles. Cependant je trouve qu'il ne faille pas autant accabler leurs auteurs. Si des Sénégalais en sont arrivés à une démarche pareille, c'est parce qu'il y a perte de l'espérance vis­-à-vis de l'Assemblée nationale. Ce Sms doit être perçu comme un cri de coeur des Sénégalais qui connaissent une souffrance réelle et se trouvent dans un désespoir total à cause de toutes les difficultés qui les assaillent. Cela me pince le coeur de voir des compatriotes dans un désespoir aussi profond», se désole le député du Fds/Bj. Et d'ajouter : «nous les députés devons avoir de la compassion vis-à-vis de ceux qui nous paient».

Rappelons que dans la nuit du 26 août derniers, des individus à bord d'un scooter se réclamant du Mrs avaient incendié un car du commissariat de police de Dieuppeul. Après leur forfait, ils ont envoyé à bon nombre de journalistes des Sms (à travers toujours une puce Tigo) pour revendiquer le crime. La Division des investigations criminelles en charge de l'affaire avait à mettre la main sur quelques personnes.

Hawa BOUSSO

Source: L;as

Article Lu 11342 fois

Dimanche 12 Octobre 2008





1.Posté par Kunta le 12/10/2008 10:12
Bien fait si je pouvais y faire parti je n'hésiterai pas une seule seconde.
Fils de p***!
Ce sont les contribuables qui vous nourrissent vous et vos familles et vous n'êtes là que vous remplir les poches, applaudir et suivre les instructions de cet ENCULE de WADE!!
Le Peuple vous n'avez rien à branler !!!
Vous votez des lois idiotes qui n'ont aucune priorité si ce n'est personnelles.
Vous n'avez aucune mesure de vos responsabilités et c'est le Peuple qui doit payer les conséquences de vos actes.
Là on dit NIET dinaniou dame séne ndeye par béneu béneu!

2.Posté par bara mbacke le 12/10/2008 13:14
j vous jure k le gouvernement de wade a peur il suffi juste d'une grande manifestation populaire pour que ndiombarton wade degage de notre pays ce gniak de merrde moi jai tjr penser k wade nest pas senegalais car gniawayou gniak rec la yoor

3.Posté par Mamour le 12/10/2008 16:53
Cet article n'est pas sérieux. Le titre n'a rien à voir avec le contenu.
L'article ne répond pas ou suffisamment pas à la question de savoir pourquoi les enquêteurs portent leurs soupçons sur l'entourage du Président Macky Sall.
Il faut aller aller au fond des choses. Si non, essayer d'avoir les moyens du titre qu'on choisi.
Bonne continuation

4.Posté par la prophetesse le 12/10/2008 18:57
je suis parfaitement en accord avec cheikh bamba dieye contre lequel aucune action d'attentat ne doit etre mene. c'est un cri du coeur totalement en dephasage avec ce qui se passe dans notre pays. pour le moment cela ne concerne qu'un groupe de patriotes; le parti-etat doit prendre toutes ses responsabilites avant que ce cri du coeur ne devienne general et ne provienne d'une faction armee qui produirait des attentats jusqu'aux domiciles des deputes et des directeurs generaux du parti-etat. a bon entendeur, salut.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State