Référence multimedia du sénégal
.
Google

MENACE DES BOYCOTTEURS SUR LES ÉLECTIONS: Me Wade rassure Macky Sall

Article Lu 1494 fois

La Coalition Sopi 2007 a clôturé hier, vendredi 1er juin 2007, sa campagne pour les élections législatives du dimanche 3 juin prochain. Un méga meeting a été organisé au stade Alassane Djigo de Pikine. Une occasion pour le président de la République de tirer à boulets rouges sur les « boycotteurs ».



MENACE DES BOYCOTTEURS SUR LES ÉLECTIONS: Me Wade rassure Macky Sall
Le président de la République n’est pas prêt à céder face à la pression des partis d’opposition qui ont décidé de participer aux élections législatives par un « boycott actif ». Me Abdoulaye Wade qui a présidé le meeting de clôture de la Coalition Sopi 2007 en présence de Macky Sall, tête de liste nationale, Pape Diop, tête de liste départementale et autres responsables de la mouvance présidentielle, est sorti de sa réservé.

Muet depuis longtemps sur la question du boycott agité par les principaux partis de l’opposition, le secrétaire général national du Pds a minimisé les manœuvres enclenchés par ces derniers pour dissuader les gens à se rendre aux bureaux de vote. Selon Me Wade, « ces derniers jours, vous voyez que l’opposition se rend partout même dans les milieux où elle n’a aucun espoir. Ils sont responsables de ce qui leur est arrivé ». Le président de la République de révéler que : « Ils ont tous frappé à ma porte pour que je leur tende la main et j’ai refusé ».

Pour ainsi rassurer son Premier ministre qui a appelé les militants à rester vigilants le jour du vote contre ce qu’il a appelé « une tentative de saboter le vote ». Le chef de l’Etat est convaincu que : « rien de spéciale ne se passera ». A son avis, « ceux qui parlent aujourd’hui, je les connais tous car nous avions cheminé ensemble. Je connais ceux d’entre eux qui sont courageux et les poltrons ». Pour lui, « le combat que mène la Coalition Sopi 2007 est accepté par Dieu parce que l’opposition s’est enterrée elle même ». Et d’avertir : « la République sait se défendre et se défendra ».

Il a ainsi demandé à l’opposition boycotteuse « d’aller dormir et laisser les gens qui veulent travailler le faire ». Abdoulaye Wade ne s’est pas arrêté en si bon chemin.

Après les boycotteurs, il s’est attaqué aux responsables du Pds qui se sont élevés contre les investitures et qui ont décidé de ne pas participer aux votes du dimanche prochain. Pour ces derniers, Wade a clairement fait savoir : « On ne peut pas être dans un parti et ramer à contre courant ». Et d’ajouter : « on les surveille de très près et j’ai même téléphoné certains d’entre eux pour les avertir ». Le secrétaire général national du Pds d’avertir : « ceux qui vont récidiver seront exclus du parti dès lundi prochain ».

Le président Wade a par ailleurs, renouvelé, sa confiance à Macky Sall pour qui il a décerné un satisfecit pour le travail accompli après ces vingt et un jours de campagne. Après s’être adjugé le titre de « Chef d’État major général qui doit prier pour mes troupes », il a ainsi nommé Macky Sall : « chef d’État Major » qui, d’après lui, « a déjà gagné ».

Bakary DABO
Source: Sud quotidien

Article Lu 1494 fois

Samedi 2 Juin 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State