Référence multimedia du sénégal
.
Google

MEETING D’ATHLETISME DE DAKAR AU STADE LSS: 70 millions F Cfa pour réhabiliter la piste d’athlétisme

Article Lu 1769 fois

En prélude au meeting international d’athlétisme de la ville de Dakar, la fédération sénégalaise maître d’œuvre de cet événement a étrenné sa nouvelle piste d’athlétisme. L’infrastructure réhabilitée à hauteur de 70 millions par l’Etat, a été réceptionnée hier par Bacar Dia, ministre des Sports.



MEETING D’ATHLETISME DE DAKAR AU STADE LSS: 70 millions F Cfa pour réhabiliter la piste d’athlétisme
L’inquiétude de la fédération sénégalaise d’athlétisme de voir le meeting international délocalisé au profit de Rabat ou Johannesburg est désormais dépassée avec la réhabilitation de la piste d’athlétisme du stade Léopold Senghor répondant aux normes exigées par la fédération internationale d’athlétisme.

L’Etat du Sénégal s’est saisi de cette question en finançant entièrement ce tartan flambant neuf d’un coût de 70 millions de Fcfa. L’infrastructure a été réceptionnée hier, mardi 13 mai, par le ministre des Sports, Bacar Dia en présence des membres de la Fédération sénégalaise d’athlétisme « La Fédération sénégalaise de football voulait retirer le meeting d’athlétisme de Dakar pour le confier à Rabat ou Johannesburg. La Fédération exigeait la réhabilitation de la piste vieille de 23 ans et qui était dans un état de délabrement avancé.

Aujourd’hui, tout est fin prêt pour tenir le meeting en toute sérénité. Ce sera un évènement qui sera médiatisé dans 190 pays », s’est réjoui Momar Mbaye, président de la Fédération sénégalaise d’athlétisme. Mais en plus du financement de l’infrastructure sportive, le ministère des sports a accédé à la demande des organisateurs en participant à hauteur de 60 millions de Fcfa pour l’hébergement et la prise en charge des 170 athlètes attendus à ce meeting international.

Ces athlètes vont venir de 32 pays et parmi eux, des champions du monde et olympiques. Certains viendront glaner des minima pour la qualification aux prochains Jeux Olympiques de Pékin.

Lors de sa visite, Bacar Dia ministre des sports a souligné la place importante de ce meeting. « C’est un événement majeur et unique en Afrique. L’Etat doit accompagner ce processus . Aujourd’hui, cette piste respecte les normes qui permettra d’homologuer les records. A ce sujet, Lamine Diack, Président de l’Iaaf s’est personnellement impliqué pour que le meeting ne soit pas transféré dans un autre pays », a déclare le nouveau patron des Sports avant d’inviter à relever le défi de l’entretien de la piste.

« Maintenant c’est à nous de nous battre pour assurer la maintenance et l’entretien. Cela doit être notre credo. Le président de la République est très regardant sur le maintien des infrastructures », a ajouté Bacar Dia. Pour la compétition proprement dite , les athlètes du meeting de Dakar sont attendus à partir de ce mercredi.

En attendant les premières foulées sur la piste du stade Léopold Senghor, la discipline du Lancer de poids va démarrer vendredi à l’Ile de Gorée. 18 épreuves internationales seront en lice cette année au lieu des 16 initiales et la présente édition verra la participation des meilleurs espoirs de l’Uassu.

Source: Sud Quotidien

Article Lu 1769 fois

Mercredi 14 Mai 2008


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 14:08 Ronaldo-Messi, des échanges surprenants

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State