Référence multimedia du sénégal
.
Google

ME WADE AUX MINISTRES : « METTEZ FIN AUX MARCHÉS DE GRÉ A GRÉ »

Article Lu 1502 fois

Innovation, solidarité, mais surtout un principe de management. C’est la particularité du séminaire du gouvernement sur les résultats du groupe consultatif que le Chef de l’Etat a présidé, vendredi, à Saly. Une l’occasion de débattre sur toutes les questions de fonds liées à la gestion des ressources de l’Etat, notamment les ressources extérieures. D’importantes mesures ont été également prises dans la perspective de rendre la transparence plus visible et accélérer les études de projets.



ME WADE AUX MINISTRES : « METTEZ FIN AUX MARCHÉS DE GRÉ A GRÉ »
C’est un principe de management ! Rien d’autre. Le choix du gouvernement de se retirer vendredi toute une journée à Saly pour se consacrer à la gestion des ressources budgétaires est une option stratégique. Et le chef de l’Etat, qui a présidé toute la journée les travaux, l’a bien justifié : « l’analyse que nous avons fait aujourd’hui et la façon dont nous l’avons faite est une première ». Et son importance est qu’elle a permis de mettre en exergue la solidarité gouvernementale. « Nous aurions pu convoquer chaque ministre, mais le fait d’entendre les autres ministres sur leurs préoccupations, les ressources qu’ils disposent ou qu’ils n’ont pas, les réclamations qu’ils font, cela montre que nous travaillons solidairement ; parce que nous sommes solidaires par le fait que les ressources sont limitées et que nous les attribuons à tel ou tel ministère sur la base d’un certain nombre de critères », a indiqué Me Wade.

Et à l’arrivée le succès est bien apprécié par le Président de la République. « Ce séminaire est une innovation et aussi un grand succès », a dit-il indiqué. Succès parce que le séminaire a également, dévoilé le signe de maturité du gouvernement. « Le fait pour nous quelques jours seulement après le groupe consultatif d’organiser cette réunion pour voir comment nous allons maîtriser l’utilisation des ressources, c’est déjà un signe de maturité et de maîtrise de ce que nous sommes entrain de faire », pense Me Wade. Ce dernier s’est particulier aussi réjouit du bon déroulement des travaux. « Nous sommes allés au cœur des problèmes, dans les détails de toutes les questions qui ont été soulevées », a indiqué le chef de l’Etat qui n’a pas surtout manqué de tirer le chapeau au Premier Ministre, et surtout aux experts qui permis de bien faire passer le dossier du Sénégal et de convaincre les bailleurs de fonds, avant d’exhorter chacun à persister dans cette voie. « Chacun de vous a su faire un exposé dans lequel il a montré sa maîtrise des questions qui sont de son ressort, il faut persister dans cette voie car nous avons su dégager et responsabiliser l’expertise sénégalaise », a notamment indiqué Me Wade.

Et l’expertise s’est reportée sur le séminaire de Saly dont les travaux se sont globalement déroulés en trois phases, notamment le point de la situation des résultats du Dsrp, le cadrage économique et les résultats obtenus jusque-là, ainsi que la présentation des résultats du groupe consultatifs et les conditions dans lesquelles ces résultats ont été obtenus. La synthèse par Ministère a été faite pour connaître les ressources accordées à chaque Ministère avant de se pencher sur la revue des réformes budgétaires dont certaines ont été arrêtées avec les bailleurs de fonds. Ce que le chef de l’Etat trouve d’ailleurs excellent parce que c’est la voie du perfectionnement, et le Sénégal ne demande rien d’autre que cela. « Nous ne demandons rien d’autre qu’à chaque fois de perfectionner notre appareil de maîtrise du budget et les appareils d’évaluation de la transparence », affirme Me Wade.

En fait de transparence, le Président de la République est d’avis que l’essentiel a été déjà fait, et il a annoncé des mesures de réduction des marchés de gré à gré. « J’ai demandé aux ministres de ne plus demander des marchés de gré à gré sous le prétexte d’une quelconque urgence ; vous n’avez qu’à vous y prendre à temps de façon à pouvoir respecter les procédures de marché, si vous respectez cela il n’y aura plus de discussions sur la transparence particulièrement celle d’attribution des marchés », pense Me Wade, lequel a apprécié le perfectionnement des instruments de contrôle et d ‘évaluation des projets, ainsi que le contrôle de l’exécution budgétaire. Cela, de l’avis du Président de la République, est une preuve de la volonté du gouvernement de faire les choses de manière transparente. C’est d’ailleurs dans cette volonté que s’inscrit la mise à disposition du fonds de 10 milliards de FCFA destiné au préfinancement des études afin de réduire les délais. « Désormais un ministre qui a un projet éligible à un poste quelconque des ressources extérieures et même budgétaires peut s’adresser au Ministère des Finances pour lui demander de financer une étude et le Ministère donne son accord après avoir vérifié que le projet est éligible dans un des postes des ressources extérieures et à partir de ce moment le ministre peut lancer un appel d’offre pour la sélection du cabinet soit sur la liste générale soit sur celle établie par les bailleurs de fonds pour sélectionner le cabinet qui doit faire l’étude », explique Me Wade.

Ainsi il n’y aura plus de contestation, et cela permettra, pense Me Wade, de gagner au moins 6 mois. « Nous allons demander aux bailleurs de financer l’étude, mais son financement viendra peut-être tard, mais nous aurons déjà, commandité un expert pour faire l’étude donc nous avons gagné du temps », explique le chef de l’Etat.

Ce dernier a salué le système de veille qui existe, notamment « le logiciel de suivi des projets » mis en place par les experts de la Primature et qui donne la possibilité au Premier ministre de suivre l’évolution des projets. « Tout cela doit nous permettre dans la période des trois années à venir d’améliorer la qualité de notre gouvernement », a notamment indiqué le Président de la République qui réitéré la vocation du gouvernement de toujours améliorer ses méthodes de travail et de le faire dans la transparence.

Source: Le Soleil

Article Lu 1502 fois

Lundi 29 Octobre 2007





1.Posté par Astou le 29/10/2007 04:20
hh


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State