Référence multimedia du sénégal
.
Google

ME WADE AUX JOURNÉES DES FORCES ARMÉES : LA DÉFENSE NATIONALE INCOMBE A TOUS LES GENRES »

Article Lu 1512 fois


ME WADE AUX JOURNÉES DES FORCES ARMÉES : LA DÉFENSE NATIONALE INCOMBE A TOUS LES GENRES »
Le président de la République, Me Abdoulaye Wade, Chef suprême des armées, a présidé samedi, la 4ème édition de la Journée des forces armées, qui commémorait également la remise du drapeau au premier Bataillon sénégalais en 1960. Cette édition était placée sous le signe de la féminisation dans les forces armées, avec le recrutement en janvier prochain de 300 jeunes filles.

En position accroupie, genoux droit en avant et sabres au clair, les éléments de la « Promotion 600 » de l’Ecole miliaire de santé et de la 26ème promotion de l’Ecole nationale des Officiers d’active prêtent serment devant le Chef suprême des Armées. Tous en chœur, avec une voix empreinte d’engagement et de solennité, ils ont juré de servir la patrie avec honneur et loyauté. L’Armée, qui vient de s’enrichir de nouveaux éléments, verra bientôt dans ses rangs des femmes. En effet, un recrutement de 300 jeunes filles pour le Centre d’instruction de Dakar-Bango, est prévu en janvier prochain. Quand on sait que jusque-là, la présence féminine dans l’armée se limitait à la médecine militaire, avec cette nouvelle donne, elle sera élargie dans les autres corps. Le chef de l’Etat a eu l’idée d’inscrire cette féminisation dans le possible « loin des précipitations qui s’accompagnent toujours du risque d’ébranler notre équilibre encore fragile », conscient qu’il est que les femmes ont leur place dans tous les secteurs d’activités de la nation. « En effet, le devoir de défense nationale incombe à tous les genres. La place réservée traditionnellement aux femmes au sein de la nation ne peut être plus limitée lorsqu’il s’agit de la défense nationale. Lorsque la vie même de la nation est en jeu, le devoir de tous, hommes et femmes, est d’accepter stoïquement le sacrifice suprême pour la survie de la nation.

Bien entendu, même dans les cas extrêmes, il est tenu compte de la spécificité de la femme pour lui assigner des tâches conformes à sa nature », a-t-il fait remarquer. La féminisation dans les forces armées se fera ainsi sans heurter certaines convictions religieuses. Selon le chef de l’Etat, comparé aux autres pays, le Sénégal serait plus ou moins en retard dans le système d’intégration des femmes dans l’armée.

Eviter de heurter les convictions religieuses

« Mais chaque pays a ses valeurs propres qui moulent et rythment l’application des principes. En ce qui nous concerne, nous sommes respectueux des principes qui fondent notre nation musulmane à 95 %, tout en reconnaissant les droits de la minorité. Nous avons le devoir de ne pas heurter les convictions religieuses.

Le Sénégal ira à la modernité selon son rythme propre ». Pour Me Wade, il se pourrait que la présence de femmes auprès d’hommes soit peu acceptée par certains. « Le mouvement mondial, même en pays musulmans, n’est pas dans le sens de l’exclusion ».

Selon toujours Me Wade, les chefs d’armées ont pris toutes les dispositions pour éviter tout ce qui peut heurter notre culture. Tout en saluant les progrès réalisés dans l’entrée des femmes dans la Police et la Gendarmerie, le président de la République s’est réjoui du recrutement de 300 femmes comme militaires de rang prévu en janvier prochain. « Ce n’est pas beaucoup mais le symbole est là ». Cette 4ème édition de la Journée des Forces armées a permis au chef de l’Etat de rendre hommage aux soldats sénégalais morts au Darfour. « Je rends hommage à vos frères et compatriotes qui, récemment encore, ont donné leur vie ou ont été blessés dans l’accomplissement de leur devoir au service de notre pays. Je pense particulièrement à ceux qui sont tombés au champ d’honneur au Darfour. Leurs noms sont déjà inscrits au tableau d’Honneur de la patrie. La grande famille des Forces armées et moi-même, nous nous associons à la peine des familles ».

Il a aussi appelé les Forces armées à continuer à jouer leur rôle dans le renforcement de la cohésion nationale.

Le Chef suprême des armées a profité de cette journée pour dresser un bilan des activités accomplies par l’armée au cours de l’année écoulée. Bilan qu’il a jugé largement positif sur tous les plans. « Vous avez fait preuve de professionnalisme et de réussite totale dans toutes vos entreprises. J’en veux pour preuve les sollicitations incessantes de la communauté internationale appelant au renforcement des effectifs de nos contingents engagés dans les opérations de maintien de la paix. Ce qui signifie que vous n’avez pas usurpé votre réputation de professionnels attentifs aux souffrances des populations assistées », a-t-il indiqué, non sans avoir saisi cette occasion pour réaffirmer l’engagement du Sénégal aux cotés de la communauté internationale pour « la construction d’une paix durable dans le monde entier ».

Il a procédé au baptême des promotions « Promotion 600 » de l’Ecole miliaire de santé (Ems) et de la 26ème promotion de l’Ecole nationale des Officiers d’active (Enoa) qui ont respectivement comme parrains le lieutenant-colonel Michel Ndiaye et le lieutenant Abdoulaye Coumba Dramé.

Bien-être du personnel : Un programme de logements annoncé

Au cours de cette journée, le chef de l’Etat a annoncé un programme de logements pour les militaires qu’il inscrit dans son souci de poursuivre l’amélioration du bien-être des personnels des armées. « Il est anormal qu’un militaire serve les drapeaux et se retrouve sans maison après sa retraire. C’est pourquoi l’idée - un fonctionnaire un toit - sera élargie aux militaires ». Le chef de l’Etat a souligné aussi que le renforcement des capacités opérationnelles de l’armée reste une priorité du gouvernement. A cet effet, il est prévu de les doter de moyens adéquats qui leur permettent de faire face aux nouvelles menaces et ses enjeux.

Source: Le Soleil

Article Lu 1512 fois

Lundi 12 Novembre 2007


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:44 Pénurie d’eau à Dakar : la véritable raison…

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State