Référence multimedia du sénégal
.
Google

ME BABACAR SEYE UN MEURTRE SUR COMMANDE : Qui est ce ministre qui a voulu corrompre Latif Coulibaly ?

Article Lu 12790 fois

Le journaliste d’investigation Abdou Latif Coulibaly qui animait samedi dernier une conférence publique sur son ouvrage "Contes et Mécomptes de l’Anoci" a révélé que lorsqu’il a écrit son livre Me Babacar Seye un meurtre sur commande, un ministre de la République lui a proposé 300 millions de Fcfa en échange de la non parution de l'ouvrage.



ME BABACAR SEYE UN MEURTRE SUR COMMANDE : Qui est ce ministre qui a voulu corrompre Latif Coulibaly ?
Le centre Daniel Brothier a accueilli ce samedi les jeunesses socialistes qui organisaient une conférence publique sur le livre « Contes et Mécomptes de l’Anoci ». Cette conférence animée par l’auteur du livre Latif Coulibaly a été modérée par l’historienne Penda Mbow. Il y avait aussi Jean Charles Tall du forum civil et Mody Niang. Ainsi répondant aux questions des intervenants, le directeur de publication de la Gazette a fait une révélation fracassante. « Sans aucune prétention de ma part, j’étais fermé pendant 3 heures de temps dans le salon d’un ministre avec deux autres ministres. Et le ministre m’a dit mes pétroliers ont mis dans mon compte 300 millions de Fcfa il suffit de prendre l’argent et tu suspends la parution de ton livre Me Babacar Seye un meurtre sur commande » , a indiqué Abdou Latif Coulibaly. Mieux a-t-il ajouté « même les 300 millions étaient discutables et le ministre était prêt pour augmenter la somme ». Mais le natif de Sokone n’a pas pris cet argent. « Si j’avais pris cet argent je ne serais par ici aujourd’hui », conclut


Taquinant les socialistes dont le secrétaire général Ousmane Tanor Dieng a assisté à la conférence Latif de dire si vous revenez au pouvoir et vous voulez que je garde le silence il faut me nommer ambassadeur au Maroc pour la gentillesse des Marocains ou en France pour ses bibliothèques. Mais l’auteur de contes et mécomptes de l’Anoci s’est vite empressé de préciser que « ce n’est pas un appel du pied ».

Birahim NDIAYE
Source Sununews.com

Article Lu 12790 fois

Lundi 31 Août 2009





1.Posté par professeur le 31/08/2009 17:04
C'est louche cette anonce.
Tu tiens un hotel?
La chambre est située ou?
Es-tu propriétaire?, si non combien paies tu de loyer?
Un chambre et un balcon valent 40.000 au sénégal?
Ce pays est devenu un pays de délinquants et de trafiquant.
Moi qui croyait que seuls les hommes politiques étaient pourris, je me rend compte qu'ils ne sont pas les seuls.

2.Posté par le citoyen le 31/08/2009 17:29
Là je ne suis plus d'accord avec Latif:il a le devoir de nous dire qui est ce ministre et quels sont les autres témoins de la scène;qui plus est le fait estd'eautant plus grave que ce ministre corrupteur a avoué avoir 300 millions dans son compte alimenté par des arabes;quels arabes et pourquoi ce virement particulier dans le compte personnel d'un ministre;Latif tu dois parler sinon tu serais complice d'un détournement parles latif sinon tu donnerais des arguments à ceux qui disent que tu fais de l'acharnement sur wade et sa famille;que vaut l'honneur ou l'intégrité de ce ministre face à cet acte de corruption,d'achat de conscience qui n'honore pas latif tant qu'il continuera de se taire sur cette affaire!

3.Posté par Sakho le 31/08/2009 17:43
Il n' y a pas que les politiciens qui sont entrain de plonger ce pays dans le gouffre Dans certaines administrations aussi s'y passent des choses d'une extrème gravité qui mérite d'être soulevées. L'exemple peut provenir de Diourbel où l'hôpital régional est devenu un mouroir à cause des mauvais agissements de son principal responsable, le directeur. Ce dernier est entrain même de donner raisons au responsable de la pharmacie qui avait soulevé il y a quelques mois la question du manque de médicaments dans la structure. L'initiative de Bamako décidée par le directeur qui a délocalisé la pharmacie n'a rien réglé. L'hôpital reste toujours sans médicaments. Une situation que des indiscrétions expliquent par le penchant trop gourmand du directeur qui vit de surfacturations dans les commandes de matériels tels les frigos, les clims et split ou encore l'encre. Tout le topo de cette structure de santé se là. Au lieu de s'atteler aux tâches urgentes; ce D.G passe tout son temps à passer des commandes de ce genre pour recevoir après sa commission des mains de fournisseurs choisis sur le simple critère de ristournes. L'exemple peut provenir du marché de l'encre gagné par un certain BF mais que le DG a préféré donné à un certain AS qui ne dispose même de table à fortiori de magasin et qui se ravitaille toujours chez un certain Diaw établi à la rue 17 X Blaise Diagne, à Dakar. Le seul problème de ce D.G est qu'il perçoit ses ristournes sur chaque commande qu'il fait en violation des régles procédurales. Et L'acp dans tout cela. Les mêmes indiscrétions le présentent comme quelqu'un d'assez intègre pour jouer le complicité avec le DG seul responsable de la galère que traverse cet hôpital.

4.Posté par bz le 31/08/2009 17:43
je suis parfaitement d'accord avec le citoyen

5.Posté par Alabama le 31/08/2009 18:04
Latif fait du cinema waay. 300 millions c est pas 3000 frcs waay. Ne nous emmerde pas moi je connais pas un senegalais lamda comme latif qui aurait refuse 300 000 000. Te latif yaaw khana koula Khamoul.
Je vais deterrer tes cafards dee.
Attention!

6.Posté par leuz le 31/08/2009 18:33
Alabama bayil soob waay. Ceci dit les sénéglais sont en roit de connaître ce ministre, ca des pratiques de ce genre venant d'un homme politique sont impardonables.

7.Posté par yewou len le 31/08/2009 19:21
segal dal mo nekh latif nous prend pour des demeures ah c ca je vous aide a reprendre le pouvoir par des mensonges et apres comme recompense un poste d ambassadeur et vous m oublier la bas en plus il choisit le maroc ou la france decidement senegal yewou len

8.Posté par diop le 31/08/2009 19:58
c'est farba senghor

9.Posté par pointini le 31/08/2009 19:59
leuz, crois moi il ya tjrs des hommes integre et digne que des milliards n'acheteront jamais. L'argent n'est pas une finalite.

10.Posté par gora le 31/08/2009 20:34
photo

voyez-moi la taille de ce gouvernement, on dirait un troupeau de bisons.

11.Posté par moussa diaw le 31/08/2009 20:53
c est samuel sarr qui se dit wadiste éternel. c'est le seul négociant pétrolier du gouvernement. son antipathie pour Moustapha niass se justifie d'ailleurs parceque ce dernier lui prenait trop de marchés dans ce domaine d'activités. aller deamander au gabon, au congo brazza, en guinée équatoriale......

12.Posté par domoudjoloff le 31/08/2009 23:13
C'est effectivement Samuel ténébres Sarr, le nauséabond ministre de l'énergie. Le ministre de l'énergie le plus incompétent de l'histoire du Sénégal

13.Posté par mome le 01/09/2009 11:34
les sénégalais ne savent pas encor le vrai problème de la SENELEC en fait Samule est au début et à la fin de tt ca il a hypothéqué tout ce que cette boite a jusqu'a je ne sé quel année donc cette situation né pas du tout réglé c'est un escro un busneman qui a profité de son statut pour faire des transaction inexpicables les cadre de la senelec connaissent tt l'histoire mais il né pas facile de le dire tout haut en résumé c'est Samuel en tant que Directeur qui a semé le bordel pour une trés mauvaise gestion et il continue en tant Ministre à gérer la SENELEC le Directeur né que figurant c'est un grand dommage pour nous autres Sénégalais mais il faut impérativement audité la gestion de samuel en profondeur dépuis DG jusqu'a Ministre vous verrez que de la merde et il est à la fuite actuellement alors que rien ne marche escro truyant faux type acheteur de conscience ect..............

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State