Référence multimedia du sénégal
.
Google

ME ABDOULAYE WADE veut tous les biens materiels et équipements de Tigo ou 100 millions de Fcfa par jour

Article Lu 12215 fois

Dans son bras de fer contre Tigo, le chef de l’Etat passe à la vitesse supérieure. Après le communiqué du porte-parole du gouvernement, l’Etat du Sénégal vient de déposer une plainte contre Millicom International et sa filiale sénégalaise, Sentel Gsm, auprès du juge du fond. Le magistrat a programmé l’audience pour le 20 novembre prochain. L’Etat du Sénégal, outre la constatation du retrait de la licence, réclame l’ensemble des biens et équipements de Tigo pour poursuivre l’approvisionnement du réseau à défaut de quoi il veut que Tigo verse 100 millions de FCFA par jour. Un deuxième front auquel doit aussi faire face Tigo, c’est la plainte déposée contre elle par la Sonatel auprès de l’Agence de régulation des postes et des télécommunications (Artp). En effet, l’instruction a débuté avec l’audition, en début de semaine, des responsables de Tigo tandis que Sonatel a situé les pertes subies à 500 millions de FCFA par jour.



ME ABDOULAYE WADE veut tous les biens materiels et équipements de Tigo ou 100 millions de Fcfa par jour
Après les menaces, place aux actes. L’Etat du Sénégal vient de porter plainte contre Sentel Gsm, la filiale de Millicom International, devant le juge du fond qui a programmé le jugement de l’affaire pour le 20 novembre prochain. Dans sa plainte, le gouvernement du Sénégal demande deux choses. Premièrement : que le juge civil et commercial constate la résiliation du contrat de deuxième licence octroyé à Tigo. Deuxièmement : que le tribunal affecte à l’Etat du Sénégal tous les biens et équipements de Tigo pour qu’il puisse continuer l’approvisionnement normal du réseau. Si le tribunal suit cette requête, l’Etat du Sénégal demande 100 millions de FCFA par jour au cas où Tigo s’opposerait à son exécution. Pour asseoir le retrait de la licence au deuxième opérateur, l’Etat avance que ce dernier n’a pas respecté les engagements pris au lendemain de la décision du gouvernement de lui retirer la licence. C’est en contrepartie de propositions fermes que le gouvernement affirme, dans sa requête, avoir affecté une « licence provisoire » à Sentel Gsm. En vérité, si l’Etat est passé à la vitesse supérieure, c’est parce que Millicom International a refusé de mettre la main à la poche. Alors que l’Etat lui réclame près de 90 milliards de FCFA pour lui laisser la licence, le groupe a mis sur la table… 25 milliards de FCFA. Les négociations, aujourd’hui arrêtées, n’auront finalement servi à rien.

Tigo entendu sur procès-verbal dans l’affaire de fraude, la Sonatel dit avoir perdu 500 millions de FCFA par jour

Cette plainte de l’Etat vient rejoindre celle déposée par Millicom. Comme le révélait « L’Obs » dans son édition d’hier, le propriétaire de Tigo a saisi le centre international de règlement des différends liés à l’investissement (Cirdi) pour arbitrage, non sans réclamer au passage des dommages et intérêts pour le préjudice subi. Tout de même, le groupe est sur deux fronts. Outre cette plainte que vient de déposer l’Etat du Sénégal, l’Agence de régulation des postes et des télécommunications (Artp) a entamé l’instruction de la plainte déposée par la Sonatel contre Tigo pour fraude sur les communications internationales. En effet, les responsables de Sentel Gsm ont été entendus en début de semaine au siège de l’Arpt sur les accusations du premier opérateur qui, dans les termes de sa plainte, estime les pertes que lui a fait subir Tigo à 500 millions de FCFA par jour. Si l’on sait que la « fraude » s’est déroulée sur prés de quatre mois, c’est un énorme manque à gagner pour la société dirigée par Cheikh Tidiane Mbaye. L’enquête de l’Artp suit son cours.

Cheikh Mbacké GUISSE

Source: L'as

Article Lu 12215 fois

Samedi 15 Novembre 2008





1.Posté par absolute mutulay le 15/11/2008 03:34
100 millions / j ...... alors ,à quoi doit remonter la marge bénéficiaire journalière ... juste pour gueuler , papoter ?
apprenez aux populations des consommations utiles et optimisées , et alléger le "tyranisme " médiatique de ces deux compagnies , ils grugent le " troupeau " , arrachent même les petites pièces de monnaie des bonnes et des enfants avec séédo et izi , sans compter les idiots et les adultes ésseulés ...pour notre gouverne il y'a 6 ans le cellulaire n'existait pas et la vie n'en a point été lésé. l'impact médiatique est un ordonnancier neuro -psychologique . et sentel comme sonatel , sont des multinationales , aux propriétaires "fantomes", ne les laisser pas conditionner nos habitudes de consommation légitime , ce genre de firmes sont la porte d'entrée de la spéculation financiére et du "hand - forcing " des nations de profanes . ne les laissez pas nous imposer par un tapage visio-auditif , et par d'incessantes relances à la bonne affaire , un produit accessoire et élitiste .

il arrive souvent de rencontrer plein d'utilisateurs du "meuble parlant parfois " , qui ne savent pas lire donc pas composer ou envoyer un texto , mais les répétés sollicitations aux divers produits fidélisent leur consommation et imposent un service dont il pouvait se passer .

alors , pour une consommation citoyenne optimisée , reconsidérer la question , et s'ils doivent tous nous spolier , eh bien , que ca leur coute la peau des fesses..

2.Posté par Afriq le 15/11/2008 06:47
Wade est son gouvernement ne font qu'une bande de gangsters qui mettent les societes en hold up pour regler leur deficit financier.

3.Posté par verite le 15/11/2008 09:26
Tigo doit simplement passer a la caisse et mettre unterme a cette affaire. Avec la telephonie tigo gagne tres tres tres bien sa vie.

4.Posté par Mbaye le 15/11/2008 17:14
Mais a Sentel les gosses la ils volent rek....ils ont volé tout l´argent de Sentel, j´en connais pas mal...Oui comment des jeunes qui n´avaient rien peuvent se permettre des villas, voitures et nanas en 5 ans...Les boss de Tigo doivent veiller sur le comportement hein..ils ont détourné tout l´argent de Sentel surtout les gars de la comptabilité..Mais oui.. ils ne sont pas sérieux.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State