Référence multimedia du sénégal
.
Google

MBOUR Une femme mariée surprise avec l'époux de sa copine

Article Lu 14506 fois

Founa Ndiaye, une femme mariée, a été surprise dans la chambre par la femme de son amant, une nommée Marème Sène. Les deux femmes se sont données en spectacle, en se crêpant le chignon. Au finish, Founé Ndiaye s'est retrouvée avec 15 jours d'incapacité temporaire de travail et la dame trompée en prison.



Dans les quartiers périphériques, il est courant d'assister à ce genre de scène. Souvent, les femmes sont très liées par des relations amicales ou familiales. Et les bagarres se terminent toujours dans le sang. Entre Marème et son mari, l'union a duré plusieurs années. Ils eurent cinq bouts de bois de Dieu. Et c'est à "Bay Deuk", un quartier populeux, qu'ils ont grandi et vécu. De même que Founé, une femme de son âge, avec qui Marème a partagé l'enfance. Elles se sont connues et étaient devenues inséparables, partageant tout. Ces deux amies avaient presque le même destin. Puisqu'elles se sont mariées à la même époque. Plus tard, les choses allaient changer entre ces deux amies. Founé, en secret, couchait avec le mari de sa copine. Une situation qui va influer sur leur vie conjugale. Les voisins commencèrent à chuchoter sur cette relation extraconjugale qui est arrivée aux oreilles du mari de Founé. Mais celui-ci faisait comme s'il n'avait rien entendu. Un jour, à cause de cette relation, Marème quitte la maison conjugale pour se rendre à Dakar. Au bout de quelques jours dans la capitale, elle retourne à la maison conjugale pour reprendre sa place d'épouse. Arrivée tôt le matin, aux environs de 7 heures, elle se rend dans sa chambre et trouve Founé couchée confortablement sur le lit après avoir passé la nuit avec son amant qui se trouve être le mari de Marème. Sur le coup, elle n’a voulu rien faire et a préféré attendre un autre moment pour régler son compte. C'est ainsi que dans la journée, lorsqu'elles se sont rencontrées au robinet public, Marème déclenche les hostilités et menace Founé de l'expédier en enfer si elle ne cessait pas de fréquenter son mari. Une bagarre s'en est suivie. Marème se saisit du doigt de sa rivale pour le mordre, lui occasionnant une interruption temporaire de travail de 10 jours. Devant le juge du tribunal de Mbour, Marème n'était pas préoccupée par son sort. Mais par le fait que son "amie" Founé forniquait avec son mari. Et de demander que cette situation prenne fin. Le parquet, dans son réquisitoire, a demandé l'application de la loi. Pour sa défense, la prévenue Marème Sène réitérait toujours son souhait que Founé, en tant que femme mariée, cesse d'entretenir des relations coupables avec son mari. Le tribunal, après avoir statué conformément à la loi, a condamné Marème Sène à 10 jours de prison et à payer 25000 Fcfa de dommages et intérêts à Founé Ndiaye. À la fin de l’audience, le mari, en parlant à son épouse, lui a fait savoir qu’il était au courant de cette relation avant la bagarre et qu’elle avait intérêt à laisser le mari d’autrui.

Source: L'observateur

Article Lu 14506 fois

Mardi 16 Septembre 2008





1.Posté par adelthe le 16/09/2008 15:41
Y'A PB C'EST FLAGRANT DELIT D'ADULTERE, MEME SI LA DAME SENE A ETE CONDAMNEE POUR VIOLENCE PHYSIQUE L'ADULTERE EST UN CRIME PASSIBLE DE PEINE DONC FOUFOUNE NDIAYE DOIT ETRE AUSSI CONDAMNEE
LES HOMMES DERAIENT AUSSI ARRETER DE SYMPATISER AVEC LES COPINES DE LEURES EPOUSES , C'EST CA QUI AMENE CES DERAPAGES ET ENSUITE ON FOUT SA VIE , CELLE DE SA FEMME ET DE ES ENFANTS EN L'AIR

2.Posté par ragal koor le 16/09/2008 16:30
Waaw wêr wi fêgna gul?

3.Posté par xxx le 16/09/2008 16:52
SENEGAL REKK MOO NEKH

4.Posté par adja le 16/09/2008 16:57
nakh ngue sagn ko ladj. koor gui saf na

5.Posté par maman sira le 16/09/2008 18:32
waw ma warou khana gniom mome yorou gniou fi tothe na je donne conseils a toutes les femmes ne faites pas confiance à personnes kharit amoul wala bok barétoul

6.Posté par ala Kondia le 16/09/2008 18:47
Ragal Koor , koor gui dess na 2 moi

7.Posté par aïda le 16/09/2008 19:11
ragal koor ya thi gueneu dé walla book
wayé nak koou ragal koor nga même pas 15 jours ngay lathi wer wou fegn
mais keski leu yaw

8.Posté par Dofbi le 16/09/2008 19:55
Raggal koor est le ndiayene de l'an dernier.
par decret dofisienne, la korite est reportee jusqu'en novembre pour les ndiayene et leurs cousins ndiobene.
Si vous rouspetez on le reporte a apres tabaski

9.Posté par Dioba Diouba le 16/09/2008 20:58
wa yéne warouwoulène. Comment un homme peut rester avec sa femme tout en sachant qu'elle le trompe ? En tout cas le marie de Founé m'étonne bcp du moment que sa dame découche pour dormir chez le mari d'autrui jusqu'à 7h du mat.

10.Posté par Mme ndiaye le 16/09/2008 21:02
mais dale kharite amatoule dè

11.Posté par aliou le 16/09/2008 21:53
on devrait fermer ce torchon de Youssou Ndour......l'obs symbolise et incarne a lui tout seul,la mediocrite et la nullardise de toute la presse senegalaise.
Meme un eleve de CI aurait fait mieux.

12.Posté par BATHIE le 16/09/2008 22:01
n°2- wer wi moom pour mou fègn il faut que l'armèe dèguerpisse toutes les palissades.moi je l'ai vu 5mn avant son entrèe.pour revenir à l'article il y a des hommes qui sont irresponsables car c'est inadmissible de laisser sa femme se faire tapper par un samba booy et de rester inerte comme si rien n' etait.mais nak ceux qui se ressemble s'assemble.marème moy barama

13.Posté par ouzincool le 16/09/2008 23:34
seul la justice divine est correct il faut rappeler a toute et a tous que dieu est existe, tous ce que dieu promis voie le jour surtout, adultére est comdamné par dieu cette femme si les fait son constant et reel le mis en excution et probable , elle doit etre lapider jusqu'a mort si elle vera dieu en au dela

14.Posté par ouzincool le 16/09/2008 23:39
seul la justice divine est correct il faut rappeler a toute et a tous que dieu est existe, tous ce que dieu promis voie le jour surtout, adultére est comdamné par dieu cette femme si les fait son constant et reel le mis en excution et probable , elle doit etre lapider jusqu'a mort si elle vera dieu en au dela
ce sera pur difficile a l'imaginer " quel musulmane est t'elle je pose la question ?

15.Posté par BIBA de barcelone le 17/09/2008 00:32
dioba dioua sou dieukeur dji mounè mounie yallah dina ko faye mais man dè je pourrais pas le faire a chacun sa facon de voir les choses mais dieukeur dji dè man na mounie , INALAHA MA SABIRINA (YALLAH mounie kate yi la andal).

16.Posté par selim le 17/09/2008 12:59
Même si je ne suis plus en mesure de satisfaire ma femme sexuellement, je préfère la libérer que d'accepter qu'elle aille voir ailleurs.
C'est inadmissible et honteux!

17.Posté par real le 17/09/2008 17:34
yén da guén dof
vous croyé à cette histoire qui ne tient pas debout
d'abord mme séne est revenu de dakar et aa vu la femme dans son lit avec son mari et elle n'aa rien fait. c'est ne pas connaitre les femmes que de croire à cette version
ensuite le mari savai k sa fam découché et il navai rien fai et resté seul
svp on comprendré si vou n'avai pas de choses réelles à raconté mais ne créé pas et n'inventé pas.
pauvres cons de sénégalais!!!!!!!

18.Posté par poor humans le 28/09/2008 07:31
QUE CELUI QUI N"A JAMAIS PECHE LUI LANCE LA PREMIERE PIERRE.-

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State