Référence multimedia du sénégal
.
Google

MBOUR L'AFP SUR LA VIOLENCE POLITIQUE: «Il faut maintenant œil pour œil dent pour dent»

Article Lu 1650 fois

«Abdoulaye Wade est le seul responsable de la violence qui sévit dans l'arène politique. Et maintenant, c'est œil pour œil dent pour dent pour que cela cesse.» Cette affirmation de Mbaye Dione a été faite en marge de la réunion régionale statutaire de son parti Afp à Mbour, samedi dernier.



MBOUR L'AFP SUR LA VIOLENCE POLITIQUE: «Il faut maintenant œil pour œil dent pour dent»
Mbour a accueilli les responsables de l'Alliance des forces du progrès (Afp) de Thiès, pour une réunion régionale du parti. La rencontre a été faite sous la houlette de Hélène Tine accompagnée de tous les responsables régionaux du parti.

La violence politique a été au centre des débats. Ainsi, Hélène Tine et ses camarades ont dit toute leur opposition à cette façon de faire en politique. « Nous n'accepterons jamais cela. Car figurez-vous que trois jours après l'attaque de Samuel Sarr à Saly contre notre leader Moustapha Niasse, l'incendie de Thiès a eu lieu. Cet un événement que nous avons vécu dans notre chair; car nous étions sur la tribune incendiée. Nous ne pouvons pas comprendre que huit jours après, les auteurs de cet acte criminel ne soient pas encore arrêtés ainsi que les commanditaires. Alors que les éléments de preuve sont là. Nous disons qu'il faut que l'impunité cesse dans ce pays», condamne Hélène Tine. Toujours à propos de cet attentat, Mbaye Dione, responsable national des jeunes de l'Afp estime que «les Sénégalais savent que le principal acteur de cette violence reste Abdoulaye Wade. Quand on peut se permettre de gracier les assassins de Me Sèye et laisser Farba Senghor se pavaner à travers le pays jusque sur les plateaux des télévisions et le parachuter en le nommant numéro 2 du Pds, avec tout ce qu'il a fait dans ce pays. Je pense que le fait de laisser Massaly courir aujourd'hui avec une liberté totale, ne nous surprend pas.» Et Mbaye Dione d'accuser Samuel Sarr : «Samuel Sarr, en menaçant Moustapha Niasse, oublie que les Sénégalais savent combien il a été impliqué dans l'assassinat de Me Babacar Seye . Et s'il ne la ferme pas, nous allons sortir des dossiers contre lui. Et nous savons d'autres choses que nous pourrons dire le moment venu.»

Très en verve, le responsable des jeunes progressistes, martèle que «tant qu’Abdoulaye Wade est là, il y aura de la violence. Il appartient à l'opposition sénégalaise de prendre la pleine mesure contre cela. Il faut désormais œil pour œil dent pour dent pour ces gens cessent leurs actes de vandalisme, de violence et l'insécurité et la terreur qu'ils sont en train de semer dans ce pays.»

Pape Dièye
Source Walf Grand Place

Article Lu 1650 fois

Mardi 26 Janvier 2010





1.Posté par feu le 26/01/2010 16:37
Belle métamorphose. Niasse t'a carrément transformée. Tu es maintenant présentable

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:44 Pénurie d’eau à Dakar : la véritable raison…

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State