Référence multimedia du sénégal
.
Google

MBOUR: Des libéraux expriment leur désaccord sur le report des élections

Article Lu 1464 fois


L’opposition considère le report des élections comme une forfaiture, une violation du code électoral, un coup dur à la démocratie dont le respect du calendrier républicain est un des principes. Ce n’est point l’avis des libéraux. N’empêche que chez certains partisans de Wade, des voix s'élèvent pour déplorer ce report qui maintient le PDS dans l’opposition dans certaines localités du département gérées par le Parti socialiste.



«Je crois que c’est une bonne décision. Cela nous permettra d’éviter des cas d’exception avec les nouvelles entités régionales. Au niveau de Mbour, il faut dire que nous étions prêts. Mais il faut quand même avouer que notre parti avait des difficultés en son sein. Ce report des élections constitue par conséquent la meilleure formule pour nous » nous déclare Magatte Diop, proche du maire de Mbour. Les ambitions des responsables libéraux pour la mairie avaient commencé de s’afficher. Le maire de Mbour Mbaye Diagne s’était déjà fait une idée de ses opposants dans le rang des libéraux dont ses propres adjoints, avant que, comme un coup de massue, ne survint le report.
«En tant que superviseur de Ndiaganiao, j’étais prêt à aller aux élections. Nous avions fini nos investitures. En tant que député, je suis solidaire de la décision du parti qui s’explique par l’érection des nouvelles régions. Contrairement à ce que dit l’opposition, le report des élections n’est pas une violation du code électoral. C’est l’Assemblée nationale qui a décidé de la prorogation des mandats. Dans tous les pays il y a des reports d’élections» soutient le député Mamadou Diouf, Président de la communauté rurale de Ndiaganiao. Seulement, dans certaines localités où règne l’opposition, les libéraux ont un autre avis sur la question du report.
«En tant que militant discipliné, j’accepte la décision du parti mais au niveau de Nguekhokh, c’est regrettable pour nous libéraux. On était prêts à remporter les élections. Avec ce report, nous sommes contraints de rester encore dans l’opposition. Cela affaiblit le parti» déclare pour sa part Pape Diogoye Faye. Nguekhokh tout comme la très convoitée communauté rurale de Malicounda est gérée par les socialistes. Les libéraux ont hâte de les récupérer.

Source: Le Matin

Article Lu 1464 fois

Samedi 22 Mars 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State