Référence multimedia du sénégal
.
Google

MBOUR: De violents affrontements entre élèves et Forces de l’ordre

Article Lu 1532 fois

L’agitation scolaire en cours dans le département de Mbour s’est durcie (voir Sud Quotidien édition du 30 novembre 2007). Les élèves ont violemment réagi en fin de semaine en bloquant le fonctionnement des écoles et en perturbant la circulation. Les Forces de police ont rétabli l’ordre grâce à des lacrymogènes et des jets des sapeurs pompiers.



MBOUR: De violents affrontements entre élèves et Forces de l’ordre
La commune de Mbour a connu au cours de la journée de vendredi de violents affrontements entre la police et les élèves. Des pneus brûlés, des vitres de voiture cassés, la circulation bloquée sur la nationale 1 et un ciel couvert de nuages noirs de fumée, tel fut le décor offert après les folles échauffourées de la matinée dudit vendredi. Aux premières heures de la matinée, les élèves du lycée Demba Diop ont affiché leur ras-le-bol en déclenchant un mouvement de grève qu’ils ont généralisé à l’échelle de la ville. Interrogés sur les mobiles de leur mouvement, leur réponse est des plus catégoriques : « Trop c’est trop .Nous avons assez des débrayages des professeurs ». Il faut signaler que nous sommes à la fin de la quinzaine de débrayage des professeurs.

Durant toute cette période, ces derniers ont arrêté les enseignements tous les jours à neuf heures. Cette forme de grève perlée a mis les élèves dans tous leurs états. Ils ont décidé d’y mettre fin à leur manière. Ils avancent qu’ils ne vont plus accepter que les cours se passent correctement ailleurs, alors que chez eux, une solution durable des débrayages des professeurs n’est pas trouvée

Les lycéens ont fait la ronde des écoles élémentaires et des collèges d’enseignement moyen tout en n’épargnant pas les écoles privées. Ce beau monde dans la rue, difficilement maîtrisable, a ouvert une foire aux passions diverses. Certains ont même provoqué les automobilistes. D’autres s’en sont pris aux boutiquiers et propriétaires de quincaillerie le long de la route nationale. Des pyromanes excédés ont versé de l’essence sur des pneus avant d’y mettre le feu. A divers endroits, le long de l’avenue principale de la ville de Mbour, une fumée se dégageait couvrant le ciel de Mbour. Du rond-point à l’entrée de la ville, à la grande mosquée et à quatre emplacements distincts, des pneus se consumaient.

Des parents d’élèves ont assisté, stupéfaits, à ces scènes inhabituelles. En fin de matinée, l’intervention de la police a rétabli l’ordre. Des sapeurs pompiers venus à la rescousse ont lancé des jets d’eau pour disperser la foule en furie et éteindre les flammes. Quelques interpellations à la suite de courses poursuite et des grenades lacrymogènes aux effets larmoyants et aux odeurs fétides ont fini par calmer les ardeurs des manifestants. Mais ceux-ci promettent de reprendre les manifestations instamment début si une solution n’est pas trouvée.

Source: Sud Quotidien

Article Lu 1532 fois

Lundi 3 Décembre 2007





1.Posté par MBAYE le 03/12/2007 11:19
tout cela c'est de l'indiscipline car des eleves en greves qu'est ce que ça a voir avec la circulation de paisibles citoyens ainsi que des boutiques et des quincailleries des gorgorlous.concernant les prof c'est plus pur car ils se croix au dessu chaque annéé ils creent une nouvelle plate forme si j'etais l'etat je leur prolifererai un ultimatum de 48h s'ils refusent de rejoindre les classes je les radiés ca

2.Posté par MBAYE le 03/12/2007 11:29
je voulais dire prendre ce qui veulent enseigner d'eliminer les autres car c'est de l'hypocrisie de leur part ils ont ce que les autres cherchent et que pour leur propre compte chaque fois ils met en peril l'avenir d'innocent eleves au finish c'est l'eleves qui perdent

3.Posté par pape le 03/12/2007 20:59
slt , ne parle pas vite regarde notre gouv chaque annee on caspie de l argent alore si les prof revendient leur droit alors on dit qu ils sont fautifs au moins regardons les choses en face ce qu on doit faire c est de parle au gouv
meme ici a mbacke l ecole a ouvert ces portes au mois d octobre mais les elves sont reste presque 1 ou presque 2 mois sans aller a l ecole pourquoi parceque le lycee n est pas encore fini or les traveaux on entamme depuis 3 ans je crois

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State