Référence multimedia du sénégal
.
Google

MBORO-LA CAMPAGNE ELECTORALE PREND UNE TOURNURE TRAGIQUE: Un Garçon tué le Maire et le Candidat du jef-jel au gnouf

Article Lu 11392 fois

Wade : « Exit le dialogue, place au combat » A Tamba hier, Wade a nié, non sans ironie, qu’il fait campagne. Le libéral en chef affirme plutôt qu’il est en « visite chez ses proches » ! Cela dit, il a une fois de plus ouvert le feu sur l’opposition ajoutant que cette dernière, prise de panique, est allée faire le tour des marabouts, des Français et des Américains pour un dialogue. Mais selon Wade, ce dialogue ne sera possible qu’après les élections locales d’autant que pour lui, l’heure est actuellement au « combat ». Wade d’ajouter que mathématiquement ses concurrents ont perdu d’avance les élections. Le chef de l’Etat qui sera finalement à Kaffrine et Kaolack aujourd’hui a reporté son déplacement sur Kédougou



MBORO-LA CAMPAGNE ELECTORALE PREND UNE TOURNURE TRAGIQUE: Un Garçon tué le Maire et le Candidat du jef-jel au gnouf
Pape Momar Diop boxe Papa Samba Ndir Le maire sortant de la Médina, Pape Momar Diop, a un terrible crochet. Ce n’est pas son « ami » Pape Samba Ndir qui nous démentira. Hier matin, les deux candidats de la Coalition Sopi 2009 avaient été convoqués par Pape Diop, qui voulait arrondir les angles entre eux. Mais c’est dans le bureau du chef de cabinet de Pape Diop que les choses ont débordé. Sans sommation, Pape Momar Diop a envoyé son crochet « caresser » la figure de Papa Samba Ndir. Le pauvre, le coup est tellement vite parti qu’avant qu’il ne s’en rende compte, Pape Momar avait « posté » un deuxième coup… Joint hier au téléphone, Pape Momar Diop assume : « il m’a insulté de mère, je l’ai frappé. Je peux tout tolérer sauf quelqu’un qui s’en prend à ma mère ». Ce à quoi, Papa Samba Ndir, toujours sonné, rétorque : « Je lui ai toujours donné des conseils pour le compte du parti, il ne m’a jamais écouté. Il se trompe de combat car il me prend pour adversaire alors que je ne suis pas son adversaire. Après une discussion entre Pape Diop, lui et moi à l’hôtel de ville, je suis allé dans le bureau de Taya Samb. Il m’a trouvé là-bas, m’a cogné… Je ne comprends pas ».

Blessée à l’arme blanche, une femme enceinte aux urgences à Kolda Dans le Fouladou, les coalitions « Baamtaré Fouladou » et « Sopi 2009 » se sont affrontées dans la nuit du mardi à mercredi au quartier Sintian Samba Coulibaly. Bilan : cinq blessés à l’arme blanche dont une femme enceinte qui a été admise aux urgences. La police a dû effectuer une descente musclée pour mettre fin aux affrontements. Chaque partie accuse l’autre, comme c’est de coutume, de l’avoir « provoquée ». Mort d’homme à Mboro : les deux candidats à la mairie au gnouf Dans la commune de Mboro, ça ne va pas, mais alors pas du tout entre le maire sortant, le libéral Djibril Yade et son challenger, Babacar Mbengue, proche de Talla Sylla. Hier, après les affrontements entre les deux camps un jeune homme a trouvé la mort. Il s’agit, selon certaines sources, du neveu même du maire de la commune. La gendarmerie « qui avait laissé les candidats s’affronter » a estimé que c’était trop. Le candidat du Jëf Jël, Babacar Mbengue et le maire de la commune ont été convoqués et gardés à vue. Quelques heures auparavant, Babacar Mbengue dénonçait une agression dont il a été victime. Il disait qu’une cinquantaine de nervis, armés de machettes, gourdins et armes à feu avaient attaqué son domicile pour « l’éliminer ». Un incident à regretter. Mamadou Diop règle ses comptes Le leader du Bloc pour le développement et la solidarité (Bds), a précisé hier qu’il était sur le terrain pour dire la vérité aux populations et discuter avec les gens. Revenant sur ses « déboires » avec la justice dernièrement, Mamadou Diop, qui a brandi ses diplômes et son cursus (ancien ministre, ancien maire de Dakar, ancien magistrat, colonel de la gendarmerie, avocat… ), a jugé inacceptable que des « gens comme lui, le Jaraf… » soient poursuivis pour des parcelles. « Pas un Sénégalais ne s’est donné plus que moi pour ce pays. Pas un Sénégalais n’a plus de diplômes que moi » a-t-il dit pour expliquer que depuis toujours il s’est mis au service de sa Nation. Dias à l’hôpital des « catastrophes » Jean Paul Dias était hier à l’hôpital Abass Ndao, qu’il a présenté comme un « véritable crève-cœur », qualifiant la médecine interne de « centre des catastrophes ». Une fois élu maire de Dakar, il a promis que la morgue serait fonctionnelle ainsi que tous les services. Cela dit, il jure que le futur directeur, s’il occupe le fauteuil municipal, ne sera pas un militant du Bcg. Dias a aussi promis de rendre l’hôpital fonctionnel sur toute la ligne.

Source L'As

Article Lu 11392 fois

Vendredi 13 Mars 2009





1.Posté par diop sadikh le 13/03/2009 11:49
je suis vraiment inquietr du senegal.ou va le pays avec toutesces violences.Une campagne electorale aussi violente ou ceux sont les senegalais ki sont devenus violents.Parceke j suis un senegalais vivant en italie .J constate naintenant k les senegalais sont intolerants.ki puis-j m repondre.

2.Posté par NDIAWS le 13/03/2009 12:15

3.Posté par aliou le 13/03/2009 18:05
Rester la a jouer aux republicains , ces bandits du Pds vont vous tuer tous...ces voyous se fiches eperduments de loi ou de respect d'une quelconque legalite. Ils sonrt de meche avec les forces de(de)ordre qui ont recu des instrutions fermes d'appuyer sur le terrain les elements du pds qui sont en difficulte et de laisser faire si le pds est en postion de force....
Aller vous armer , ne comptez plus que sur vous mem. la loi au senegal doit etre la loi tu talion ...Ni l'etat. ni les marabouts, ni les forces de l'ordre ne vous protegerons...

4.Posté par Laye le 14/03/2009 08:42 (depuis mobile)
Tout le monde a droit a la parole sauf Diaz , idy,wade,Pape Diop, tanor Dieng! Ils ont montre au peuple leurs limites. Votons pour talla Sylla et moustapha niasse.

5.Posté par ouzin le 16/03/2009 00:46
vote sanction rek contre wade et ses acolytes!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State