Référence multimedia du sénégal
.
Google

MBAYE NDOYE ET CIE DEFIENT WADE et refusent de démissionner…

Article Lu 11151 fois

Après la déroute des Lions lors de la campagne de Ghana 2008, l'opinion sénégalaise s'attendait à la démission collective du bureau fédéral, afin de mettre à l'aise l'Etat. Pour que ce dernier puisse mettre en place une structure d'exception chargée de gérer la phase transitoire précédant la tenue des assises nationales sur le sport roi, prônées par Me Wade. Malheureusement, les partenaires de Mbaye Ndoye ne l'entendent pas de cette oreille, et comptent mettre en branle une stratégie, afin d'en découdre avec l'Etat. D'où la convocation du comité directeur pour le 23 février prochain.



MBAYE NDOYE ET CIE DEFIENT WADE et refusent de démissionner…
Va-t-on vers un conflit entre l'Etat du Sénégal et la fédération sénégalaise de football ? Tout le laisse croire, car les fédéraux s'arc-boutent à leurs privilèges, s'agrippent de toutes leurs forces au gâteau, et ne veulent point lâcher le morceau. Lors de la première réunion du bureau fédéral, tenue la semaine dernière, suite à la déroute des Lions à la coupe d'Afrique des nations en terre Ashanti, les partenaires de Mbaye Ndoye ont essayé de jouer à cache-cache avec les autorités. En effet, ces derniers ont tout simplement refusé de faire le bilan de la participation sénégalaise au Ghana, et ont renvoyé ce point de l'ordre du jour au niveau du comité directeur, convoqué pour le 23 février prochain. Selon des sources tapies au sein de la Fsf , la réunion (provoquée) du comité directeur, ne serait rien d'autre qu'un stratagème pour se renforcer, afin d'avoir des arguments solides pour mieux contre-attaquer. En un mot, impliquer la base sur l'éventualité d'une lutte contre l'Etat du Sénégal, qui voudrait les forcer à démissionner. Ceci, toujours aux dires de notre source, serait facilité par les présidents de ligue qui ont goûté au gâteau, car transportés, logés, nourris à Tamale, avec à la clé des perdiems plein les poches. Et à bien entendre notre interlocuteur, les fédéraux se prépareraient à une épreuve de force contre Me Wade et son régime. Mettre en mal le mouvement associatif avec le régime en place ; tel est le pari des fédéraux pour mieux asseoir le système « mafieux » mis en branle pour défendre, non pas l'intérêt des clubs, mais leurs propres intérêts. Cette formule est le fruit des stratèges de la Fsf , maîtres dans l'art de la manipulation et du dénigrement. Seules armes qu'ils connaissent pour se maintenir au pouvoir, et ne pas lâcher les avantages juteux de l'instance nationale chargée de gérer les destinées du football. Réussiront-ils cette fois-ci à duper le gouvernement, après avoir échappé de justesse aux foudres de Daouda Faye. En tout cas, du côté du palais, les conseils de Me Wade, qui ont décrypté le message, travailleraient l'oreille du président de la République pour un retrait, à nouveau, de la délégation du pouvoir, à défaut de la dissolution de la Fsf , en tant qu'association. Pour sa part, l'ancien ministre des Sports du temps des socialistes, Abdoulaye Makhtar Diop, croit que la deuxième solution serait trop longue, avec des décrets à n'en plus finir. Abdoulaye Makhtar Diop, l'un des commis de l'Etat qui maîtrisent le mieux les textes régissant notre pays, soutient que ledit Etat a largement les moyens de contraindre le bureau fédéral à démissionner. « La Fsf a reçu une délégation de pouvoir pour exécuter un service public de sport ; si le gouvernement juge que celui-ci ne peut plus exécuter ses missions, il est parfaitement habilité à transférer cette délégation au niveau des ligues ; et chaque ligue, au niveau territorial, peut organiser les compétitions de foot », a-t-il précisé.

Source: L'office

Article Lu 11151 fois

Mercredi 13 Février 2008





1.Posté par sangue bi le 13/02/2008 16:35

2.Posté par billahi nopou dalo tinna le 13/02/2008 16:37
cesera tjrs ainsi pour le regime wade
tout a commencé avec macky sall
ce sra tjrs ainsi
pourkoi ils iront jusqua demissioner
qu'il les renvoie

3.Posté par nabou le 13/02/2008 17:28
deretou gor dawoul seen yaram

4.Posté par ramses le 13/02/2008 17:38
pourquoi répondre à ces cons.....

5.Posté par borom jam le 13/02/2008 20:59
DE GRACE ON NE VEUT PLUS DE VOUS !!! LAISSEZ-NOUS NOTRE football,ET SOUHAITEZ NOUS bonne chance chance. DEMISSIONNEZ,DEMISSIONNEZ.

6.Posté par lune'zo le 13/02/2008 23:52
C'est triste comme realite , voila un SENEGAL qui a des potentiels pour mieux avancer sur le plan du foot ball mondial voir ses chances etre hipothequer par des dirrigeants assoifes du pouvoire , voila des decisions contradictoire et regressive pour notre football , acceptez votre echec est quittez la federation , bunch of losers , so sad , bandes d'affamer et de baadooleu .

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State