Référence multimedia du sénégal
.
Google

MBAYE NDIAYE N’A TOUJOURS PAS RECU DE CONVOCATION: La gendarmerie veut lui faire rendre son véhicule de fonction de député

Article Lu 1986 fois

L’ancien maire des Parcelles assainies, M. Mbaye Ndiaye n’a toujours pas reçu de convocation de la brigade de gendarmerie de la Foire. Pourtant, des éléments de cette brigade s’étaient rendus durant l’après-midi du mardi 27 janvier, à son domicile, au moment où lui se trouvait au commissariat central de police de Dakar pour apporter son soutien à Macky Sall qui faisait face aux limiers de la Sûreté urbaine. Ils étaient venus lui apporter une convocation. Seulement, contrairement, à ce que l’on a pu croire, cette convocation qui attend Mbaye Ndiaye n’est pas liée à sa gestion à la mairie des Parcelles assainies, mais ça concerne plutôt la déchéance de son mandat de député.



MBAYE NDIAYE N’A TOUJOURS PAS RECU DE CONVOCATION: La gendarmerie veut lui faire rendre son véhicule de fonction de député
L’ancien maire des Parcelles assainies, Mbaye Ndiaye attend toujours de recevoir sa convocation à la brigade de gendarmerie de la Foire pour pouvoir y répondre. L’homme que nous avons pu joindre au téléphone nous affirme ne l’avoir toujours pas reçue. Il déclare tout de même penser que cette convocation serait liée à la déchéance de son mandat de député prononcée par l’Assemblée nationale.

Il croit qu’on voudrait lui retirer le véhicule de fonction ainsi que tous les autres attributs qu’il bénéficiait grâce à son mandat de député à l’Assemblée nationale. Mbaye Ndiaye ne veut pas trop se prononcer. Il déclare qu’il attend de recevoir sa convocation d’abord, de recevoir ensuite la notification d’exécution pour aviser.

C’est durant l’après-midi du mardi 27 janvier que des éléments de la gendarmerie de la Foire s’étaient rendus au domicile de l’ancien maire des Parcelles assainies, munis d’une convocation. Au même moment, Mbaye Ndiaye se trouvait au commissariat central de police de Dakar où Macky Sall était en train d’être auditionné par les éléments de la Sûreté de l’Assemblée nationale dans le cadre d’une enquête sur une affaire de blanchiment d’argent.

D’aucuns n’avaient manqué de faire le rapprochement entre la convocation de Mbaye Ndiaye et les accusations suivies de menaces lancées contre lui par son successeur à la mairie des Parcelles assainies, le député Moussa Sy. Ce dernier, l’un des plus grand détracteurs de Mbaye Ndiaye l’accusait d’avoir commis des malversations durant sa gestion à la tête de la mairie des Parcelles assainies, et d’être mêlé à des fraudes sur des terrains. Il le menaçait en même temps de poursuites judiciaires.

Mbaye Ndiaye qui vient d’être déchu de son mandat de député en même temps que Moustapha Cissé Lô, avait été révoqué de son poste de maire des Parcelles assainies suite à un décret du chef de l’État . On parlait alors d’un rapport de l’Inspection générale d’État (Ige) l’épinglant dans sa gestion à la mairie qu’aurait reçu le chef de l’État

Mbaye Ndiaye qui déclare n’avoir jamais démissionné du Parti démocratique sénégalais (Pds), et qui dénonce la déchéance de son mandat de député qu’il qualifie « de mesure illégale » fait partie cependant des plus grands soutiens de l’ancien Premier ministre Macky Sall qui a créé son parti politique l’Alliance pour la République (Apr).

Quant à Moustapha Cissé Lô, nous avons vainement tenté de le joindre pour savoir s’il a reçu une convocation de la gendarmerie.

Source: Nettali

Article Lu 1986 fois

Mercredi 28 Janvier 2009





1.Posté par Mariem le 28/01/2009 21:39
Est ce que c'est le PDS qui l'avais elu ou le president Wade?
Je pense que non; donc pourquoi et pour quelles raisons destitué Mbaye Ndiaye de son poste d'elu du peuple.
Réveillons car l'heure est grave

2.Posté par danjop le 28/01/2009 22:34
je sais ke je suis hors sujet mais de grace svp dites mois QUE DEVONS-NOUS FAIRE VRAIMENT POUR CHASSER WADE ET SA FAMILLE HORS DU SENEGAL ET HORS D'ETAT DE NUIRE.....'?????

3.Posté par wer le 29/01/2009 03:01
YA DES CHOSES QUE DES GENS QUI SE DISENT CIVILISES NE FONT PAS COMMENT ES CE QU ON P PARLER DE DEMOCRATIE AU SENEGAL QUI LUI A DONNE SON MANDAT DE DEPUTE LE PRESIDENT OU LE PEUPLE C CA LA DEMOCRATIE DONT VOUS VOULEZ NOUS FAIRE CROIRE C DU N IMPORTE QUOI UN DE SES QUATRES MATINS VOUS AUREZ A QUITTER LE POUVOIR ET LA SEULEUMENT ON VOUS DEMANDERA DES COMPTES QUE VOUS AUREZ A RENDRE AU PEUPLE SENEGALAIS TOUT ENTIER.

4.Posté par layzo le 29/01/2009 10:25
je pense k'il est tempspour que les senegalais se révoltent.
On ne peut pas laisser notre pays entre les mains de deux fous( Abdoulaye et Doudou) et d'un PD( suivez mon regard) pour monarchiser notre chère pirogue.
Le moment est est venu pour fédérer toutes les énérgies et forces de notre pays pour qu'ils s'en aillent.
SENEGALAIS L'HEURE EST TRES TRES TRES GRAVE.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State