Référence multimedia du sénégal
.
Google

MBACKE - Le meurtrier du policier refuse de manger

Article Lu 11962 fois

Adiouma Sow , croupi depuis un peu plus d’une semaine à la maison d’arrêt et de correction de Diourbel. Ce jeune berger est suspecté de meurtre sur la personne d’un policier nommé Balla Diop . C’était la veille du magal de Touba . Aujourd’hui , la mort dans l’âme et victime de sévices corporels selon son père là où il est détenu , Adiouma , qui se préparait à effectuer le pèlerinage à la Mecque l’année prochaine , refuse de manger .



MBACKE - Le meurtrier du policier refuse de manger
Balla Diop , ce jeune policier qui officiait au niveau du commissariat de la commune de Mbacké ne savait pas qu’il n’irait plus retrouver les siens après cette patrouille à laquelle il prenait part en compagnie d’éléments de la Dic . Nous étions à un jour du magal de Touba . Et Diamaguéne, le quartier le moins sécurisé de la localité était le théâtre de l’opération. En patrouille dans ce quartier , l’équipe conduite par le jeune Balla était supposée mettre un terme à la tyrannie imposée par les délinquants dans cette partie de la commune de Mbacké. Au nombre de cinq et à bord d’un véhicule banalisé , les policiers ont , selon les explications fournies par un homme en kaki , aperçu les trois bergers qui emblaient mijoter quelque chose . Alors l’un d’entre eux a lancé ‘’police’’ , aussitôt , les deux hommes ont ris la poudre d’escampette contrairement au troisième , Adiouma Sow en l’occurrence, qui a préféré les attendre . Balla arriva et le prit de dos pour le fouiller . Et à cte instant précis , le berger , sortit un couteau qu’il lui pointa directement au cœur . Le policier mourut sur le coup . Telle est la version officielle . Du coté du meurtrier , on semble donner foi à la thèse de l’accident . En effet , selon les proches de l’inculpé , les policiers ont manqué , durant leur intervention , de décliner leur identité . Ils sont arrivés , subitement , sans avertir se jeter sur les bergers . Dans le feu de l’action , les deux compagnons de Adiouma ont pu s’échapper . D’emblée , il crut à une agression , puisque nous raconte-t-on , l’année dernière , à pareil moment , Adiouma était victime d’une agression du genre . Il s’en était sorti blessé et dépouillé de son argent . Ainsi , pris de panique , il a pensé que l’histoire était en train de se répéter . Et le cas échéant , il allait perdre plusieurs centaines de mille puisqu’il venait juste de procéder à le vente d’une partie de son bétail . D’après son père , El Hadj Ngary Sow , Adiouma était en train de thésauriser de l’argent afin de se donner les moyens d’effectuer le pèlerinage à la Mecque . Son père ne ratera pas l’occasion pour montrer aux yeux du monde que son fils était un homme pieux et sans méchanceté . Cependant , déplore-t-il , ce dernier est en train de souffrir le martyr en prison . En effet , selon Ngary , Adiouma est victime de sévices corporels inouïs , Il serait passé à tabac tous les jours . Son corps serait déchiré de l’intérieur comme de l’extérieur . Et , ahuri par ces traitements inhumains infligés à son fils , le père désespéré , demandera solennellement aux policiers de l’achever une fois pour toute .La mort dans l’âme , et dans un regret perpétuel de son geste , Adiouma ne mange plus , non pas parce qu’il s’est plongé dans une grève de la faim , mais parce que , dans sa gorge , se pose comme une boule de gomme cette idée d’avoir ôté la vie à un être humain.

Amadou Moustapha Mbaye
Source Lepeuple-sn.com

Article Lu 11962 fois

Lundi 15 Février 2010





1.Posté par madiba le 15/02/2010 11:05
Il faut reconnaitre que nos policiers ne savent pas interpeller un citoyen avec tact et respect.
Pour bon nombre d'entre eux quand ils sont en intervention, tout individu suspect qu'ils rencontrent est suspect et ils n'ont pas l'habitude de s'identifier et encore moins de montrer leurs plaques ou cartes professionnelles et pourquoi pas un brassard.

Dans ces conditions ils ont toujours des problèmes avec les honnêtes citoyens qui ne se laisseront pas faire.

On ne peut pas faire la différence entre un policier et un agresseur d'autant plus que les policier en intervention sont des fois habillés drôlement.

Nous sommes tous pour une police forte mais aussi pour une police qui sait se faire respecter à travers un comportement républicain envers les citoyens.

Toutes mes condoléances à la famille du policier décédé.




2.Posté par Akine le 15/02/2010 13:34
En effet , selon les proches de l’inculpé , les policiers ont manqué , durant leur intervention , de décliner leur identité . Ils sont arrivés , subitement , sans avertir se jeter sur les bergers

Son père ne ratera pas l’occasion pour montrer aux yeux du monde que son fils était un homme pieux et sans méchanceté .

UN JOURNALISTE RESPONSABLE NE PUBLIERAIT JAMAIS CETTE ARTICLE!! SOYONS RÉPUBLICAINS !! IL EST VRAI QUE LA RÉPUBLIQUE EST RUDEMENT MISE A L'ÉPREUVE MAIS LA PRESSE DOIT RESTER VIGILANTE ET GARDER SES POSITIONS FACE A TOUTES LES DÉRIVES DU POUVOIR EN PLACE.
IL EST QUESTION DE LA MORT D'UN POLICIER DANS LE CADRE DE L'EXERCICE DE SES FONCTIONS!!
CE MONSIEUR ETAIT RECHERCHE PAR LA POLICE LE SAVIEZ VOUS??? SAVEZ VOUS POURQUOI???

3.Posté par FEUZ le 15/02/2010 16:20
slt à tous ;d apres lecture je vois nul n est sensé oter la vie à autrui et pourquoi TUER seul le bon doit tuer qui et quand IL VEUT ;nos policiers meme si ils transgressent et ne savent pas interpeler ;ils meritent un minimum de respect car ils sont pour notre securité mais etablir aussi
l ordre ;en plus ca ADIOUMA donne duFIIT aux autres si seulement on appliquait la CHARIYA QUI TUE ON LE TUE PERSONNE NE TUERA PLUS MAIS C EST DOMMAGE

4.Posté par medzo le 15/02/2010 19:28
d'aprés la version officielle.

pourquoi ses 2 compagnons ont fuit .mais lui n'a pas bougé.

je crois qu'il ya eu un probléme sur la maniére de l'intervention.

surtout quand on est en tenue civile.

aprés tout Dieu Seul sait .Que Dieu nous guide.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State