Référence multimedia du sénégal
.
Google

MAURITANIE / PRESIDENTIELLE: Satisfaction après le report

Article Lu 1642 fois


Des instances internationales et des hommes politiques mauritaniens ont salué mercredi la décision de la junte de reporter l’élection présidentielle du 6 juin au 18 juillet et de mettre en place une administration provisoire pour sortir de l’impasse politique.



MAURITANIE / PRESIDENTIELLE: Satisfaction après le report
La formation d’un gouvernement de transition et une plus large participation au scrutin reporté sont considérés comme de premiers pas vers une sortie de l’isolement dans lequel se trouve la Mauritanie depuis le renversement, en août dernier, du premier chef d’Etat librement élu par le général Mohamed Ould Abdel Aziz.

Les partis d’opposition mauritaniens avaient rejeté la date du 6 juin parce qu’elle avait été imposée sans consultation par la junte. Des diplomates et des observateurs estimaient qu’un scrutin boycotté par l’opposition ne représenterait pas un retour à l’ordre constitutionnel réclamé par la communauté internationale.

Dans le cadre d’un accord conclu à Dakar, un gouvernement de transition dont les 26 postes seront répartis à parts égales entre des personnalités désignées par la junte et des hommes politiques d’opposition sera formé. « C’est une sortie honorable de la crise qui met en place un cadre politique », a relevé un diplomate occidental. Dans le cadre de l’accord conclu mardi soir dans la capitale sénégalaise, l’Union africaine, l’Onu, l’Union européenne et d’autres instances internationales se sont déclarées prêtes à apporter leur aide pour le scrutin du 18 juillet qui sera suivi, si nécessaire, d’un second tour le 1er août. « Le délai est très court et il faut espérer que les dirigeants continueront de faire preuve de leur intention de respecter le calendrier », a remarqué le diplomate occidental.

La communauté internationale a critiqué le putsch d’Abdel Aziz. L’UA a imposé des sanctions en février et l’UE a annoncé en avril qu’elle ne pouvait coopérer avec un gouvernement militaire et qu’elle suspendrait son aide pendant deux ans. En parvenant à un accord sous l’égide du président sénégalais Abdoulaye Wade, les dirigeants politiques mauritaniens ont manifesté leur intention d’assurer le retour rapide à l’ordre constitutionnel, s’est réjouie dans un communiqué la France, ancienne puissance coloniale. Bien qu’ils ne l’aient pas encore confirmé, il semble que les partis d’opposition soient désormais prêts à participer au scrutin reprogrammé. « Le parti se réunira avant de prendre une décision », a répondu Ahmed Ould Daddah, président du Rassemblement des forces démocratiques (RFD) à des journalistes qui lui demandaient si son parti désignerait un candidat.

Le Front national pour la Défense de la Démocratie, une coalition opposée à la junte représentée aux discussions de Dakar par Mohamed Ould Maouloud, a laissé entendre qu’elle était prête à participer à l’élection. « Présenter un candidat du FNDD n’est pas notre priorité essentielle, mais en même temps, c’est un souhait personnel qu’il y ait un candidat », a-t-il dit. Les observateurs s’attendaient à ce qu’en cas de scrutin le 6 juin, Abdel Aziz remporte la victoire en l’absence d’opposition sérieuse, mais ses partisans espèrent que sa décision de reporter l’élection jouera en sa faveur. « L’élection est ouverte et cela ne nous fait pas peur », a déclaré Mohamed Ali Cherif, membre du parlement et partisan d’Abdel Aziz. « Aziz a montré sa capacité d’ouverture et d’écoute, ce qui est tout à son avantage ».

(Reuters)

Abdou Diouf félicite Wade

Le Secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie (Oif), Abdou Diouf, a salué la signature de l’accord consensuel de sortie de crise conclu jeudi à Nouakchott, entre les partis politiques de Mauritanie, rendant notamment « un hommage particulier » au président sénégalais, Abdoulaye Wade, « pour les remarquables initiatives et les efforts inlassables » qu’il a déployés pour résoudre la crise dans ce pays. « Je rends un hommage particulier aux remarquables initiatives et aux efforts inlassables de Me Abdoulaye Wade, président de la République du Sénégal, qui ont permis la conclusion de cet accord », déclare en substance M. Diouf.

L’ancien chef de l’Etat sénégalais souligne que c’est grâce aux conclusions du Groupe de contact international (Gic) sur la situation en Mauritanie, de ses relations personnelles et privilégiées avec les protagonistes de la crise et en mobilisant, avec vigueur et efficacité, la diplomatie de son pays, que Me Wade a réussi à mobiliser l’Union africaine (Ua) et les organisations internationales partenaires pour lever tous les obstacles à la conclusion d’un tel accord.

Le Secrétaire général de l’Oif adresse en outre ses félicitations et ses encouragements à toutes les parties mauritaniennes signataires de l’accord, qui ont su faire preuve de leur sens des responsabilités et de l’intérêt supérieur de leur pays. M. Diouf fait, enfin, part de la disponibilité de l’organisation qu’il dirige à accompagner la Mauritanie dans cette phase de transition pour un retour à l’Etat de droit, à la démocratie et à une vie politique apaisée, conforme aux prescriptions de la Déclaration de Bamako de novembre 2000, en liaison avec les partenaires bilatéraux et multilatéraux.

PANA, Reuters
Source SudQuotidien

Article Lu 1642 fois

Samedi 6 Juin 2009





1.Posté par senegal le 06/06/2009 13:54
felicitation wade..

2.Posté par chauffeur le 07/06/2009 08:38
a voir la photo, c'est drole. wade kii yague nalaa niaff si mbaam bi de. rappelle toi quand il t'envoyait croupir a 100m

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 18:11 Trump se risque à un bras-de-fer contre la Chine

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State