Référence multimedia du sénégal
.
Google

MATY DIENG DE WALFADJIRI « J'ai été domestique et je gagnais 6500 FCfa par mois »

Article Lu 17398 fois

La vie est une sanction divine. Le plus dogmatique des êtres humains la considère ainsi. Pour confirmer une telle thèse, Maty Dieng de la radio Walfadjiri a servi de support. Battante jusqu'au bout, elle est partie de sa lointaine banlieue des Parcelles Assainies, dans la grande galère pour arriver aujourd'hui à être une célébrité dans le gothas des radios sénégalaises. Elle a réponse à toutes nos interrogations.



MATY DIENG DE WALFADJIRI « J'ai été domestique et je gagnais 6500 FCfa par mois »
Qui êtes-vous ? Je suis Maty Dieng. Je suis née e 18 Septembre 1982 à Bargny. Je vis avec mes parents, mon papa, ma maman.

Vous avez été à l'école ?

Oui. Je suis allée jusqu'en classe de cm2.

Pourquoi vous avez-vous arrêtez vos études ?

Arrivée à ce stade, il fallait arrêter pour aider mes parents, parce que c'était très dur. II fal­lait le faire parce que j'étais l'aî­née de la maison et il le fallait. Déjà, en classe de Cm2, aux vacances, je vendais de la crème. Et ça marchait. Je me suis enten­due avec mes parents sur cela et ils m'ont compris. En Cm2, j'ai eu mon certificat de fin d'études primaire, mais je n'ai pas réussi à l'examen d'entrée en sixième. C'est là que j'ai pris mon cou­rage à deux mains pour dire à ma mère que j'arrêtais pour aller vendre de la crème à Sandaga pendant 5 ans.

Quels sont vos souvenirs à Sandaga ?

J'ai de bons souvenirs là-bas. Mais, parfois, c'était un peu dif­ficile, d'autant que j'étais une jeune fille. II m'arrivait de subir du chantage de la part de gar­çons établis là-bas. A un moment, j'ai pris conscience de ces difficultés et j'ai décidé d'ar­rêter. C'est après cela que je suis devenue une domestique dans une maison où je recevais 6500 F Cfa comme revenu mensuel.

Est-ce que vous vous-en sor­tiez ?

Je soutenais ma famille avec cette somme. C'était petit, mais très considérable pour moi, sur­tout en ce temps. Après cela, un ami de mon père m'a aidé à tra­vailler à l'usine de poisson où c'était difficile aussi. Je n'arrivais pas à supporter la glace et d'au­tres difficultés encore que je ne peux pas étaler ici.

Qu'est-ce qui s'est passé ensuite ?

J'ai arrêté par la suite pour aller chez ma grand-mère à l'unité 19, aux Parcelles Assainies où j'ai vécu pendant trois années. C'est durant la troi­sième année que j'ai connu mon patron de l'imprimerie Ecaricom. Je passais les voir, les taquiner et un jour, je lui ai dit que je souhaitais y travailler. On s'est entendu. Mon premier jour de travail, c'était un mardi. Je ne l'oublierai jamais.

A l'imprimerie, les affaires ont commencé à marcher pour moi et les gens ont commencé à me surnommer »Maty Ecaricom ». J'ai travaillé pendant 7 ans dans cette imprimerie avec mon patron Oumar Bâ. Et là, je ne cessais d'appeler sur les radios pour faire plaisir à des proches, des amis, etc.

Je demandais tout le temps les chansons d'Yves Niang puis­que j'ai toujours aimé ce qu'il fait, sa musique, sa façon de chanter et c'est après que je me suis rendue compte que nous avions des liens de parenté.

Le 10 Août 2002, je ne l'ou­blierai jamais, Yves était invité sur Soxna Fm par Ndèye Faye et Dj Pi. Et comme par hasard, c'est ce jour, je venais d'acheter un portable. J'ai appelé pour la première fois à la radio ce jour ­là. J'ai passé ensuite mon temps à appeler sur les radios et cela me faisait plaisir.

C'est ainsi que vous avez épousé l'idée de faire la radio alors ?

On va dire si vous voulez. Il y a eu ensuite l'ouverture de la radio Jappo Fm où j'ai eu la chance d'en être la première voix féminine. Et c'est Yves Niang qui m'a influencé à faire la radio. C'est après cela que l'his­toire de Walfadjiri est survenue. Et par le biais de Kouthia, j'ai intégré la radio de Sidy Lamine Niasse.

Etes-vous satisfaite aujourd'hui ?

Aujourd'hui, je suis satisfaite de ces expériences qui ont fait de moi ce que je suis, m'ont per­mis de rencontrer mon mari dont je suis la seconde épouse... Je ne cesserai de remercier Konthia qui m’a vraiment aidé.

Par Ndèye Aminata Seck

Source: Walf Gran Place

Article Lu 17398 fois

Vendredi 7 Décembre 2007





1.Posté par toure abdou le 07/12/2007 08:21
tres bien petite dans cette vie surtout il faut se battre et bon courage ;car si on fait des efforts en aidant ses parents on est gagnant dans tous les sens.

2.Posté par Bedeu Fall le 07/12/2007 09:47
Maty, tu iras loin. Bon courage et bonne continuation

3.Posté par tala le 07/12/2007 11:33
maty est une fille trés interessante et forme avec koutia un duo agreable à ecouter. je la souhaite une longue vie et beaucoup de reussite. continuez à croire en ce que vous faite et vous irez loin

4.Posté par adji le 07/12/2007 11:45
oui maty accroche toi j'aime bocou le duo que tu fais avec koutia.on ne vous remerciera jamais assez des moments de bonheur que vous nous faites passer.on passe une journée de stress et vous nous les faites oublier le soir.MERCI du fond du coeur .

5.Posté par NENE le 07/12/2007 13:11
maty je suis contente de toi tu es tres belle avec ta noirceur d' ebene je t encourage car quand dès le jeune age tu penses à aider tes parents le bon dieu repondra et voilà le resultat maty.
C' était néné niasse depuis paris

6.Posté par didi le 07/12/2007 13:43
BRAVO!! c'est une petite ue j'adore avec un humoir très fin et on dit que l'humour est toujours synonyme d'intelligence des gens qui savent en faire preuve. Bonne continuation

7.Posté par amoctad le 07/12/2007 20:00
courage. Dans la vie, il ne faut baisser les bras. jom rek

8.Posté par damis le 08/12/2007 00:12
So long, Maty! You deserve the best. Nerver give up.
thanks

9.Posté par camara le 20/09/2008 14:43
kikou maty cé mouha du groupe arifouna je croi ke tu te souvien de moi je taf au casa pub je boss avec ibeu been voila koi cé juste pour te dire bonne chance et bonne continuation té une fille couragieuse et simpa

10.Posté par ndeye s gueye le 24/12/2008 14:42
maty du courage "leep dina bakh" je suis comme toi, même date de naissance continue de vous t'aider ses parents particullièrement ta maman.Dieu te protège inch'alla

11.Posté par mouhamet el hady bah le 07/01/2009 17:52
salut maty .yalla nala yalla mousel si laminié ak bete..mai yobbantele si sidy wokho walfa pour man dou radio radio bou amoul pulaar amoul sereer limouye def niaawna.te mounouye ray sakke jour thi wokh ..wade ni wade na aduna bi yeppe moom sidy ak ablaye wade nio gene bon.fou bone yam fafou lanou né nioom niaare yobbante akkala...m el hady bah.dp8 libre ville gabon

12.Posté par Astou le 04/02/2009 12:54
Slt Maty c Astou Depuis Gossas je suis ta fan je veux que tu me donnes ton numéro par mon msn Kamastou@hotmail.fr STP. J'attends ta réponse STP encore de plus.Je veux même faire de la radio grace à toi.Du courage ça ira Inch Allah ne te décourages pas.

13.Posté par Dr Ibrahima Diop le 04/02/2009 15:24
Bonjour Maty

Je suis pharmacien a kaolack a la pharmacie Imam Hassan Cisse je serais vraiment content un jour pour te renconter je suis tjr tes émissions et je voulais svt des délicasse a mon endroit et tu as bien aider tes parents c'est sa ki ta souvé il faut continer su cette lancé tout ira bien tu es trés correcte

yalla nala yalla lafal thiate nb: tu pourras stp me contacer ce mail
phimaciss@hotmail.fr

14.Posté par PENDA le 21/06/2009 14:07
Maty je testime bien car tu es tres gentille courage et reuissiras inchallah

15.Posté par PENDA le 21/06/2009 14:11
c moi penda de rufisque la niece de go ndiaye je n'ai plus tes nouvelles j'aimerai bien qu'on ce voit jé beaucoup de surprises pour toi bijous bye.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State