Référence multimedia du sénégal
.
Google

MARKETING DU FOOTBALL SÉNÉGALAIS: Le Cnf déchire le contrat de Promo consulting et...

Article Lu 11219 fois


...verrouille le profil du futur agent marketing

Le Groupe Promo consulting de Mbagnick Diop «Souche» n'est plus lie au football sénégalais pour s'occuper de son marketing. En effet, les autorités en charge du football ont décidé de tourner cette page dessinée par l'ancienne Fédération et de cheminer avec une autre agence.



MARKETING DU FOOTBALL SÉNÉGALAIS: Le Cnf déchire le contrat de Promo consulting et...
De sources proches du Comité de normalisation du football (Cnf), «le marketing du football sénégalais est retiré à Promo consulting qui n'a plus la confiance des actuels dirigeants. C'est pourquoi on travaille sur un appel d'offres pour confier ce domaine à un autre expert». «Si le Cnf lance un appel d'offres, c'est parce que ses dirigeants ne sont pas liés à un quelconque agent marketing. La réponse est claire et il va de soi que Promo consulting, qui n'a jamais été associé dans la gestion du football national depuis l'avènement du Cnf, n'a pas de liant avec le «Cnf», confie notre interlocuteur.

Rappelons que Promo consulting est arrivé aux affaires, en octobre 2007, après l'expiration du contrat de Pamodzi. Comme les responsables de l'ancienne Fédération, «Souche» a fait les frais de la déroute des «Lions» à la Can de 2008 au Ghana. Malgré sa disponibilité à poursuivre sa mission, le patron de Promo consulting n’est jamais entré dans les plans des normalisateurs, qui veulent s'attacher les services d'un autre agent. Bien qu'ayant déchiré le contrat de Promo consulting, le Cnf n'entend cepedant pas lui interdire de postuler dans le cadre de l’appel d'offre qui sera lancé incessamment pour doter le football d'un nouvel agent marketing.

...verrouille le profil du futur agent marketing

Le dossier d'appel d'offres international, pour doter d'un agent marketing le football sénégalais, tant au niveau des sélections nationales que des championnats amateur et professionnel, avance. Le cahier des charges qui doit sous-tendre la procédure d'appel d'offres sera validé aujourd'hui par le Comité de normalisation du football (Cnf), au terme de sa réunion hebdomadaire. Le docu­ment en question consignera les conditions d'éli­gibilité qui tournent principalement autour de l'ex­périence, de l'éthique et la garantie financière. Ces garde-fous risquent d'ailleurs d'exclure un certain nombre de structures.

En mettant en avant l'expérience, la Ligue profes­sionnelle et le Comité de normalisation cherchent à se prémunir contre les aventuriers qui seraient tentés de présenter des dossiers alors que leur expertise en la matière est très limitée. La carte de l'éthique vise à s'assurer certaines garanties, rela­tivement à la crédibilité et à la probité des postu­lants. Ces derniers devront être solvables pour garantir au football sénégalais une sécurité finan­cière.

Selon, une source proche du Cnf qui travaille sur ce dossier de recherche d'un agent marketing pour le football sénégalais, l'appel d'offres sera lancé à partir de la semaine prochaine. Tout agent qui voudra postuler devra s'approprier le docu­ment contre le versement d'une caution d'au moins un million de francs Cfa. Cette somme n'est pas définitive car le montant final sera fixé par le Cnf ce vendredi.

Par ailleurs, le document prévoit que l'agent choisi puisse prendra en charge autant le marketing de la Ligue sénégalaise de football professionnel (Lsfp), que celui du Championnat amateur et des

équipes nationales gérés par le Cnf. Cette décision découle de la volonté des deux entités de faire cause commune pour maximiser les ressource du football sénégalais. C'est d'ailleurs ce qui semble avoir conduit le Cnf, qui entend confier les destinées financières du football national à l'agent le mieux disant, à mettre en avant autant des garde-fous.

«Déjà, des agences basées au Sénégal, en France et même en Arabie Saoudite tapent aux portes du Cnf pour s'enquérir des conditions de soumission à l'appel d'offres. Mais nous avons demandé à tout le monde de patienter jusqu'à ce que le cahier des charges soit validé par le Comité de normalisation. Car on ne doit pas trop se précipiter, surtout que la Ligue professionnelle est un nouveau bijou alléchant et attrayant. Et les gens ont envie d'aller à l'aventure avec lui», soulign-t-on du côté du Cnf.

Source: Le Populaire

Article Lu 11219 fois

Samedi 30 Mai 2009




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State