Référence multimedia du sénégal
.
Google

MARIEME NIANG PORTE PLAINTE POUR DÉTOURNEMENT DE SA FILLE: «Comment Cheikh Béthio a marié ma fille sans m’avertir »

Article Lu 19152 fois

C'est une mère inconsolable que nous avons trouvée à Gounass (Guédiawaye). A 44 ans, Marième Niang, restauratrice de son état; est mère de neuf enfants dont une... disciple de Cheikh Béthio Thioune. Élève en classe de terminale au lycée Limamou Laye, Mame Fatou Touré, membre du daara du même nom de son établissement scolaire, est sur le point d'abandonner ses études. Pour, rapporte sa mère, «se consacrer à l'homme qu'elle aime.» Cela fait plus de vingt jours qu'elle a rejoint le domicile conjugal suite au mariage scellé avec son copain thiantacoune, sans le consentement de ses parents qui n'en sont même pas informés.



MARIEME NIANG PORTE PLAINTE POUR DÉTOURNEMENT DE SA FILLE:  «Comment Cheikh Béthio a marié ma fille sans m’avertir »
Et grande a été la surprise de son père qui vit débarquer un mon­sieur réclamant son «épouse ». Quant à sa maman en voyage, elle se voit servir à son retour un «tu ne peux pas partir avec elle puisqu'elle est dans les liens du mariage. Le cheikh nous a bénis et j'ai consommé le mariage.» Dans cet entretien, cette mère meurtrie a beaucoup de peine à expliquer ce qui lui arrive. L'interview est sou­vent entrecoupée de pleurs. Désespérée, cette dame accuse le guide des thiantacounes, Cheikh Béthio Thioune, d'avoir marié sa fille sans son consentement. Suite à une plainte au commissariat de la localité pour détournement, elle implore le cheikh de lui rendre sa Mame Fatou. Pour toute réponse cette dernière lui a balancé à la figure: «il m'est plus facile de te quitter que de laisser le Cheikh.»



Walf Grand-Place: Vous soute­nez que le guide des thianta­counes, Cheikh Béthio Thioune, a célébré le mariage de votre fille sans votre consentement et que vous avez porté plainte contre le mari. Est-ce qu'on peut en savoir plus sur cette histoire ?



Marième NlANG : Cela fait plus de vingt jours que ma fille, Mame Fatou Touré, 18 ans, élève en classe de terminale L au Lycée Limamou Laye a quitté la maison pour soi­disant rejoindre son domicile conjugal.

J'étais à une cérémonie reli­gieuse à mon village au Walo le 17 avril dernier. Cela a coïncidé avec les vacances de Pâques. Étant don­née qu'elle était en vacances, je lui ai demandé de partir avec moi rien que pour l'éloigner des thianta­counes. Ce qu'elle a refusé.

Après mon départ, sa grande sœur m’a téléphoné pour me dire qu’elle a quitté la maison. Quand je l’ai interrogée sur les raisons de son départ, elle m'a expliqué que c'est Gora qui est venu réclamer son «épouse».



Réclamer son épouse ? Le mariage a-t-il été scellé ?



D'après son papa avec qui il s'est entretenu, Gora est venu à la maison dans le but d'emmener son «épouse chez ses parents». Prétex­tant qu'on importune beaucoup cette dernière. Abasourdi, mon mari lui à rétorqué n'être pas au courant du mariage de sa fille. Gora lui répond que «de toute façon, le Cheikh (Cheikh Béthio Thioune, ndlr) nous a mariés. Nous avons consommé le mariage. Depuis lors, elle est ma femme.»

Comme mon époux a juré depuis deux ans de déshériter ma fille, il a dit que ce n'est plus son affaire. Il s'est contenté de les chas­ser de sa maison. De manière spon­tanée, ma fille est sortie de la cham­bre où elle faisait ses affaires et a lancé au jeune homme : « Gora, ne lui donne pas d'explication. Par­tons.» Ils sont partis ainsi avec un ami du garçon.



Comment avez-vous réagi à votre retour de voyage?



Dès qu'on m'a informée, je suis rentrée le même jour. Parce que je ne pouvais passer la nuit sans voir ma fille. A mon arrivée, je suis allée chez le garçon à Wakhinane près de marché Ndiarème. J'ai surpris Mame Fatou en train de dormir dans une chambre. Énervée, je lui ai crié dessus en lui intimant l'ordre de me suivre. Son soi-disant mari et ses amis s'y sont opposés en me rétorquant que «c'est notre femme. Le cheikh nous l'a offerte. Tu n'as pas le droit de la toucher» Elle a refusé de me suivre. Sous le coup de la colère,j'ai pris ses habits et mes draps qu'elle avait amenés avec elle. Et à ma grande surprise, l'ami de Gora m'a menacée en me disant que «si tu n'étais pas sa maman, je t'aurais corrigée.» Je lui ai tout pris, même son portable. Elle n'a pipé mot. Je ne pouvais supporter l'état de pauvreté dans lequel je l'ai trou­vée. Alors qu'elle a mieux que cela. Je l'ai trouvée dans un taudis. Le garçon n'a rien. Il ne travaille même pas. Pour se moquer de moi, son ami chantonnait : «c'est notre sokhna. Tu ne peux rien contre nous. Kou andak cheikhbi do taxaw fènn.»



Etes-vous certaine que l'union a été scellée par Cheikh Bethio ?



(Elle coupe, les larmes aux yeux) Mais, ils ont dit que leur Cheikh les a mariés. Sinon, comment comprendre le courage de Gora qui a osé me parler de consommation d’union. Et puis, je me demande de quel mariage il s’agit ? Il n’est pas possible de célébrer un mariage sur la base de sept «Serigne Saliou», comme ils le font. Nous sommes des musulmans. On nous recom­mande autre chose. Qu'on me remette ma fille. Ce n'est pas un mariage, c'est de la fornication, du concubinage. Que les thianta­counes me rendent ma Mame Fatou. De grâce ! Elle a abandonné ses études à cause d'eux. Elle reprend la terminale à cause d'eux. L’année dernière, à quelques semaines des examens du bacca­lauréat, elle avait fugué pour se ren­dre à Khelcom. Elle y a passé dix-­huit jours. Un matin, nous nous sommes aperçus qu'elle est partie. Nous avons lancé des avis de recherche en alertant la police. C'est grâce à une de ses camarades de classe que nous apprîmes que Mame Fatou était à Khelcom.

À son retour, elle a vertement dit à son père qu'elle a été répondre à l'appel du marabout dans les champs «léguéyou serignebi».

C'est de cette manière qu'on a su qu'elle était devenue thianta­coune. Je ne lui laissais plus le temps. Je la surveillais comme du lait sur le feu. Quand elle rentre de dahira, je la chicote, comme un enfant. Un jour, j'ai failli la blesser. Elle profitait des cours du soir pour assister aux thiants organisés au lycée, les mercredis après-midi.



Est-ce que le mariage est réel?



Mais, on les a unis ! Pour vous dire, samedi dernier, quand je reve­nais de chez ce garçon (devenue de force son beau-fils, ndlr), une copine de sa soi-disant belle-mère, Ndèye Khady Ndao, me consolait dans le car. Croyant me réconforter, elle m'a dit : «le Cheikh a béni leur union. Estime-toi heureuse puis­qu'on a trouvé ta fille vierge. Nous sommes fières d'elle. On n'attend que tu reviennes à de meilleurs senti­ments pour t'apporter son pagne.» À cet instant, j'ai failli m'évanouir. C'était comme si on m'arrachait le coeur. Je ne peux imaginer que ce jeune homme ait pris ma fille (elle fond en larmes). Le jour où j'ai su que ma fille était devenue femme à mon insu... Mame Fatou était mon espoir. Je me tue pour qu'elle réus­sisse ses études. Elle ne manque de rien. Sa grande soeur qui vit en Italie cède à tous ses caprices. Elle est enviée par ses camarades. J'avais espoir en elle. Regardez ses fourni­tures (elle déverse le sac plein de cahiers et livres). Je vais vous mon­trer son armoire remplie d'habits, de sacs, de chaussures.



Est-ce que vous avez tenté de rencontrer le Cheikh pour lui par­ler ?




Bien sûr. Je m'y suis rendue à trois reprises en vain. À chaque fois que nous y allons mon amie et moi, on nous dit qu' «il est parti soit à Mbour, à Touba.» Son homme-lige nous a dit que le marabout ne célè­bre jamais de mariage sans le consentement des parents.

Je me suis rendu chez le diaw­rigne de Gora à Guédiawaye, Thia­wa Sow. Lequel m'a informé que ce dernier n'est plus de son dahira.



Maintenant que comptez-vous faire ?



J'ai déposé une plainte à la police. Le problème est que ma fille est majeure. Imaginer, elle ne va plus à l'école. Je veux que Mame Fatou revienne à moi. Cela fait plus de vingt jours que je ne mange pas. Certains me demandent de me faire une raison et de faire une croix sur ma fille, mais j'en suis incapable. J'ai une boule au coeur. On lui a fait quelque chose, on l'a envoûtée J'en suis certaine. Ma Mame Fatou n'est pas consciente de ce qu'elle fait. Je le jure. Elle est du genre timide, qui n'a de problème avec personne.



On vous a confronté à la police ?



J'en reviens. Son père doit s'y rendre demain. La dernière fois, ma fille m'a trouvée dans la cour du commissariat et n'a même pas dai­gné me saluer. Elle était escortée par sa soi-disant belle-mère. Sidérée, ma soeur l'a insultée. Les amis de son époux, sirotant leur café, y allaient de leurs railleries. Après l'audience, ils l'ont fourrée dans une voiture et sont repartis avec elle.



Depuis quand avez-vous su que votre fille est une disciple de Béthio Thioune ?



Tout est parti de l'école. je me suis plainte à maintes reprises auprès de son surveillant qui m'a fait comprendre son incapacité à la dissuader de fréquenter les thianta­counes. Il me disait que son devoir était de veiller sur son assiduité. Elle avait des cérémonies de thiant, les mercredis au lycée même. Et quand elle sortait, je pensais qu'elle avait cours. Ses oncles lui payent même des cours du soir pour qu'elle réus­sisse. ,

Elle est pudique. Ce qui a changé en elle après qu'elle est devenue thiantacoune, c'est qu'elle ne priait plus. Son père a tout fait. Incapable, il l’a déshéritée et lui a demandé de ne même pas assisier à ses obsèques. Un jour, je la frappais et elle m'a dit: «il m'est plus facile de me séparer de toi que de laisser le Cheikh.» Ses camarades thianta­counes, je les ai chassées.



Réalisé par Ndèye Awa LO

Source: Walf Gran Place

Article Lu 19152 fois

Mercredi 6 Mai 2009




Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

81.Posté par ibzé le 26/12/2010 15:43
vraiment je suis contre cela mais lisez bien l'article cheikh bethio dis qu'il ne marie pas sans le consentement des parents mais pk vs vs attardez sur lui et non sur ce soit disant gora et la fille bayi léne mouride yi les mourides ne sont pas du tout ce que vs pensez bayi léne li guene di wakh a bon entendeur sa dedieuw deye !!!!!! bande de domram !!!!

80.Posté par C. Rose Sarr le 26/12/2010 05:46
Je ne sais pas mais une chose m'est sure: Cheikh Bethio il m'enerve et les Mourides en general:
Les Mourides ils ont des gestes gauches, incorrectes et ce sont des gens Eupeuls.. Je ne sais pourquoi? Cheikh Bethio et son TIANKOUTOUNE EST PIRE QUE AL QUAIDA.. C'EST LE MEME REGROUPEMENT, LES MEMES DOCTRINES ET IL S'ENRICHIT SUR LE DOS DES AUTRES. CHEIKH BETHIO ... KHAMOUMA NAKH BETHIO NDEYAME LA WODOH OU PAS, MAIS LUI, SA CLIQUE ET LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE I PUT THEM ON THE SAME POT... ABUSIVE, AUTHORITARIAN AND DICTATORS , IN A WORD CRIMINALS IN POWER. I DON'T KNOW WHY BUT, I HATE ABDOULAYE WADE, I DISLIKE MOURIDES, AND TIANKOUTOUN GROUP OF CHEIKH BETHIO NDEYAME.. I WANT THIS COUNTRY TO BETTER ITSELF SO MUCH AND JUST SICK AND TIRED OF ALL THESE RUBBISH AND BULL SHIT..L'HYPOCRISIE ALL THIS B S GETS ON MY LAST NERVE. I HATE VIVIANNE WADE SHE IS NOTHING ELSE BUT A BITCH, I PREFER EVEN GOING BACK TO THE COLONIZATION ERA THAN BEING SURROUNDED BY PEOPLE LIKE BETHIO, LAYE WADE AND HIS SLOT: VIVIANNE.. I HAVE NEVER SEEN A PRESIDENT SO HATED BY HIS OWN PEOPLE..

79.Posté par deug le 19/03/2010 02:29
béthioo dafa yabaté bilahi walahii . lli mouye défe dou diné . en plus il es un roi il pense ka l'argent pouffff . il y a des senegalais trop con koi

78.Posté par niang le 22/12/2009 15:51
béthio du gat, mais tous sera clair té du yague sax car diné lay takhal té yalla moy kiy sam diném .

77.Posté par calbie le 11/07/2009 17:35
Cette generation est tres contaminee pour Le hip hop , la fashion , et les sectes .J ai remarque ' que plus de jeunes frequentent les shools pas seulement dans le but de reussir , mais aussi de s aventurer dans n importequel choses .Ces acts dans les etablissements sont les majeures distractions .Preuve , les catastrophes resultats du BAC .Parents, certains de nos enfants sont devenus tres irresponsables et je recommande surtout aux adultes de sacrifier 20 minutes de leur temps pour tenir des conversations de moral . notre devoir en tant que parents, est de communiquer aux jeunes .

76.Posté par missgalsen le 02/07/2009 16:37
sama mama man sakh dama waro thi sa dombi am 18 ans mais je crois k c'est pas de sa faute yamatoul loumouy def mais bouko si bayi fait tout pour la sortir de se mariage de merde et sans avenir mais bethio nack seigne saliou mo takh douma ko wakh dara mais mom nigni warnégno dioukh wakhat mom parce que on le laisse trop faire mane dé sama rack wala mak kouthi bouga neck taliben mom damalay rekh reck Nackh ki dey khak jenesse bi té tamit tass kerou nit yi mais maman bon courage ne laisse pas ta fille dans les bras de cet ignorant de garçon ki ne peu meme pas se prendre soin de lui meme.

75.Posté par ouzin le 21/06/2009 11:35
vrai bethio mo yaba té bou doule mome na taxaw dindi ko , daxe dou yafou dioulite est ce que bethio dioulite la sakh
est ce que bethio est t'il musulman pratiquant

74.Posté par PELE le 11/06/2009 00:28
MOI il ya 1choz ki me sidère dans notr putin de pays.je lis c article depuis taleur é tou le monde tourne autour du pot sou pretxte de "manou".c un pays pouri avec des respesonbl politik é religieu pourris kel kel soi.les mourides mèm contr lé pratik de cet energumène ne disent rien com je l'ai di ci dessus sou pretext de "manou".parcke ce type porteré serigne saliou dan son coeur é kil c voué cor é ame a lui.mé moi jvé vou dire c conneries la on sen branle.le coupabl ou lé coupable ce son lé serigne saliou é consor .il été la é on été présen kan chak jour lé gen ce son insurgé contr cet merde é c pratik.il non rien fé pour len empêcher sachan kil leur été dévoué.le truc c ke tou c gen prêche pour une mèm paroisse.recherch de profi é de confor.encor ke sa jmen branle royalemen.cki me fé le plus mal c ke dan un pays com le notr ou on c souven targué aupré dé otr africain dètr lé plu intélligen lé plus malin é lé plu instruit hé ben on se fé baise par plu con plu bèt moin instrui.il fau ke tou cela cess.lé gens fon croire ke c lismam, ke touba é mentioné en bone place dan le coran é ke serigne touba viendré just apré le prophète(psl).hé ben jrépon a tou c gen foutaise.rien de tou cela né vré. mouride c pa une confrérie ou otr mouride c tou simplemen un mot ki veu dire croyan.é on peu mouride san pour otan connetr lexistance de touba ou de serigne touba.c dernié été un homme saint voué a sa religion é a son prophète com il yen a u dan toute lé grande civilisation musulmane.tien vou alé dan de gran pay musulman on ne coné ni serigne touba é encor moin touba.on vou parlera dé cheikh ahmet tidiane é otr.voila donc tou sa^pour dire ke c gen la sur le compte dotr personne certainemen bien intentioné au dépar encule c povr pesonne é kikonk sy oppose jpren le pari tou de suite ke le jour du jugemen dernié dé merde com kara ,cheikh béthio é compagnie von rempé com dé chien com tou le monde pour imploré le bon dieu de leur redoné une chance kil n'auront pa de toute façon vu d'ou il parte ou d'ou il vienne si pour préféré.sénégalais sénégalaise réveillé vou. oujoudui dé choz importante se pass dan ce monde ki nou appartien a tous.tachons de faire parti de ceu ki von lui donné une certaine orientation au lieu de nou morfondr sur dé futilité de marabou é de soumission. a bon entendeur slt.é je di tou sa parcke jaime vrémén ce pays mon pays

73.Posté par dada le 10/06/2009 13:59
slt a tous,
c 'est vrai k béthio est l enfer au senegal et j'en sais kelk chose.
moi ki vous parle j ai un frére ki fait la terminale S mais ce soit disant cheikh a ruiné sa carrière il était un espoir pour nous c la 3ème année k on lui paye c etudes mais il peut pas réussir a caise des thiant et khelcom dons on doit faire kelk chose pr ca
et le pire est k ma mère ne dors plus ne mange plus a cause de ca
s il vous plait faisons kelk chose pr ca on est tous comcerné
que le bon dieu ns preserve de satan et c complices.
amine

72.Posté par momo le 01/06/2009 19:11
tu as vraiment raison diawrigne son tous des ignoran la fille va demander pardon au cheick

71.Posté par Seck Ndanane le 14/05/2009 11:46
A toi JUSTICIER je te rétorque que tu n'as rien compris alors. D'abord je te rappelle que ce n'est pas l'acte du Béthio de célébrer des mariages qui dérange. Mais plutot et surtout la façon de le faire. Quiconque peut célébrer un marige s'il est majeur dans l'ISLAM mais sous réserve que cette célébration respecte les règles établies par ledit RELIGION. Thiantacoune, mouride, ou tidjiane, on est tous des Musulmans avec comme référence le Saint Coran j'en veux pour preuve : WAMAA LANAA CODOUN CIWAL ALQUR-AAN, disait feu Mame Abdoul Aziz DABAKH. Parmi ces conditions sinéqua-non de cette union sacrée, il y a le "thiann, le demandeur, le donneur et les céédés"au moins... Pour ce cas précis nak, nous savons qu'il n'en est pour rien concernant la réunion des ces éléments fondamentals. Au contraire, il y a opposition. UN MARIAGE CELEBREE A LA COLERE DES PARENTS NAK, IL Y AURA DU SEXE, DU BETHIO, ET TOUT SAUF DU BARKE!!! Yalnanouci Yalla moussal!!!

70.Posté par Seck Ndanane le 14/05/2009 11:37
A toi JUSTICIER je te rétorque que tu n'as rien compris alors. D'abord je te rappelle que ce n'est pas l'acte du Béthio de célébrer des mariages qui dérange. Mais plutot et surtout la façon de le faire. Quiconque peut célébrer un marige s'il est majeur dans l'ISLAM mais sous réserve que cette célébration respecte les règles établies par ledit RELIGION. Thiantacoune, mouride, ou tidjiane, on est tous des Musulmans avec comme référence le Saint Coran j'en veux pour preuve : WAMAA LANAA CODOUN CIWAL ALQUR-AAN, disait feu Mame Abdoul Aziz DABAKH.
Parmi ces conditions sinéqua-non, on peut rappeler le THIANN, les céédés, le demandeur et le donneur au moins... Pour ce cas là, nous savons que les conditions ne sont pas du tout réunies au contraire il ya belle et bien opposition.
Dans cette vie conjugale donc, célébrée à la colère des parents, il y aura du sexe, du BETHIO et tout sauf du BARKé... YALNANOUCI YALLA MOUSSAL!!!

69.Posté par JUSTICIER le 13/05/2009 18:48
Dans un Sénégal ravagé par les "grossesses precoceses" des viols incessant sur des mineurs et des statitiques alarmantes : 37% des ados, je parle des filles déja mère avant leur 20é année, franchement, le plus juste serait de marier ces jeunes.

Je parle en connaissance de cause car habitant aux PA. Bon nbre de filles ont des enfants hors mariages, et ses enfants ont bien des pères.
Donc filles et garçons vivent pleinement leur sexualité avec ou sans le consentement de leurs parents, sans parler des filles qui font du baranes au vu et au çu de tout le monde.

Ainsi reprocher au Cheikh de faire du mal à ces parents qui me semble t il ferment les yeux sur la dégradation des moeurs de leurs enfants est purement injuste.

Et la solution aux MST, Bireuls et consores réside uniquement dans le mariage, aux agressions, vols et autres faits divers provenant uniquement du "beurri jott" des jeunes provient de leur manque de responsabilité.

Qui connait le mariage sait que c'est bcp de responsabilité et un moyen d'éduquer une personne moralement et sexuellement d'ou son caractère sacré.

La sentence: le Cheikh a donc raison de donner en mariage ces talibés tout simplement parce qu'il sont nombreux, filles comme garçons, ainsi leur quête de TALIBE se fera dans les règles de l'art, loin des tentations sataniques que sont la fornication et les plaisirs futiles.

IE : TALIBE : perfectionnement du caractère et du coeur.

Dieuredieufeti Serigne Saliou

68.Posté par GUEWELL le 08/05/2009 23:43
JE suis parent a betio mais ce que les gens ignorent ce un fou 1 malade mental 1 voleur qui a ete sauver et soigner par serigne saliou donc il fait de l importance dans la societe senegalaise et trop malin il a donne toutes ses filles des immigres riche pour pouvoire sortir de sa fain et les filles des autres il en fiche mais mame fatou ce toi seule ki es 1 fille dans ce monde entier ki ose faire de cet maniere ta propre mama ki t a porte durant 9 mois dans son ventre sans betio +2ans d alletement avec son propre sein sans betio +2ans sur son dos sans betio +le reste de ta vie juska ceque tu pourra etre vierge jusqu a l age de 18 et sans betio tu nes pas les genre de fille ki prie et demande au bon dieu de pouvoire reussire dans la vie pour satisfaire les parents ou donner 1 villa ou 1biellet pour la mecque mais sache que 1mere et sacret et tu fera mere 1jour donc n oublie pas ceque tu as payer a ta mama du courage mama moi je pleure je ne peut meme pas terminer cet article entenke mere d1 seule fille de 18 ans comme elle heuressement que tu as d autres enfants et le bon dieu les protegent pourqu ils vous payent votre merite du courage

67.Posté par mymsss le 08/05/2009 20:16
franchemen masa mamam!!cheikh bi damey mandou si ay miram nakh serigne saliou mè nak dèmal wakhtane ak mome mo guene

66.Posté par zawo le 08/05/2009 15:47
le jugmen dernier sera tro penible k'allah nous preserv

65.Posté par KIKI le 07/05/2009 11:28
UN GUIGNOLS !!!!!! Moi je plains les THIANTACONS: renier ses parents pour suivre un guignol PFFFFFFFFFFFFFF, SATAN QUAND TU NOUS POSSEDE !!!!!!!

64.Posté par dépité le 07/05/2009 05:46
Comprenez que béthio = béthio et tout s'explique. Il ne peut couvrir que des moins que lui: des slips et des fesses.

63.Posté par maj le 07/05/2009 05:07
Oh povr maman wallay je compatis a ta douleur sachant li mettina torop mane je pense mm ke si je faisais lou mel ni ma mer ne s en remettra jamais.
Mais vraiment nak Pa bi amena nit yi, mais rien ke te voir tous ses talines c est a se demander si amoul lou si rakh ndakh Bethio inspecteur d etat la wone legui nek cheikh beuri talibe preske tous les jeunes de mon kartier sont devenus tes talibes de Bethio et puis il ne s est mm pas lire le corant et puis mane je pensais ke bethio n avait comme talibes ke des jeunes sens education et incultes mais non Non ay intelectuel boy you djang com on dit djang takhoul mousss am ay diplom takhoul pour autant nga intelligent.
Mais il parait adouna bouy touki les gens auront tendances a suivre SATAN ah mbadou en tout cas l idee de l association des parents meurtris causes par les thiantacounes serait un bon debut pour combratte SEYTANE

62.Posté par Béne Waye le 07/05/2009 02:06
si vous voulez voire un vivant ki finira en enfer c'est bel et bétio. Il est entrain de salir non seulement le mouridisme mais l'islam en général. et personne (chef religieux) n'en pipe mot. Pourkoi, c'est koi leur role, surtout les fils de Serigne Saliou, leur pére était trop sérieux en ce ki concerne la religion, mais ce fou imbécile de Bétio est entrain d'arnaker les gens à le nom de cette homme sain. Coma un musulman peur croire que 7 serigne Saliou peut officialiser un mariage. c'est du chirque. Serigne n'est plus, il a besoin de priére. Ragarder le visage de Bétion, la noirceur kil dégage, vous saurez que cet imbécile est loin d'être un sain. Il n'aime que le sexe, l'argent, et le poukaré. A par ça nada, il ne fait que danser et mentir. Il mérite la mort.

61.Posté par mane le 07/05/2009 00:57
Ce Cheikh ne fait que recidiver! Il a marie ma niece a l'insu de ses parents. En Lisant cet article je croyais que c'etait d'elle qu'il s'agissait tellement les sont similaires!

Qui daffa yeabaté mais nak Kou ci reer sa affaire la. Especea d'illuminés

60.Posté par Mouhamadou Sy le 07/05/2009 00:08
A mon avis c'est le khalife general des mourides et l'Etat senegalais qui doivent intervenir pour regler ce probleme definitivement .Il est entrain de gater la societe senegalaise ce bethio.Il est temps d'arreter cette mascarade car ce n'est pas l'islam et c'est condamnable.

59.Posté par sarr le 06/05/2009 23:56
dou dara de

58.Posté par sarr le 06/05/2009 23:53
dou dara bethio

57.Posté par Dior le 06/05/2009 23:43
Il faut que cette dame aille voir dare-dare le Khalife General El Haj Bara, Serigne Cheikh Saliou et Serigne Moustapha Saliou pour leur parler de l'affaire. Bethio n'est pas normal et il bafoue le Mouridisme. Si cela s'est passe sans le consentement de la famille et si la fille ne prie plus, il faut faire quelque chose. Son mari doit etre drogue et a donc detourne l'enfant de quelqu'un d'autre. On dirait les sectes en Europe. Il faut que ca cesse. Serigne Saliou en avait marre de Bethio et pour se debarrasser de lui, il l'a appele Cheikh. Il appelait plein plein de personne.

56.Posté par le 06/05/2009 23:43
dou sergne de moom bou kha mounè dara dou def lii

55.Posté par le 06/05/2009 23:30
bethio dallè souf rek la def khamoul ndeyam nek fi difontou nitgni

54.Posté par pipas le 06/05/2009 22:52
Je ne suis pas un fan de betio,car un guide religieux qui ose avouer devant tt le monde qu'il n'a ps etudie le coran me laisse perplexe...Mais la,je pense qu'on va un peu trop vite en besogne.Le propre assistant de Betio persiste sur le fait qu'aucun mariage n'est celebre sans l'autorisation des parents,donc il y a quelque chose qui cloche.La mere de la fille doit tt faire pour rencontrer Betio et avoir sa version des faits.Peut etre que cette fille et cette personne qu'elle appelle son mari,ne sont que des menteurs sans vergogne...Et il y a aussi une chose qui me derange.Les parents de ce garcon sont aussi a blamer.Comment votre fils peut marier une fille et l'emmener chez vous sans que vous ne connaissiez ses parents?

53.Posté par Sama xalat le 06/05/2009 21:34
ILS FAUT INTERDIR LES CULTES DANS LES ETABLISSEMENTS. CE N'EST PAS NORMAL QUE DES THIANTS ET AUTRES DAHIRAS SE TIENNENT DANS NOS ECOLES.
WASSALAM!

52.Posté par Kandji le 06/05/2009 21:14
Béthio ou petit pagne n'a rien fait ,c'est plutôt aux gens qui nous gouvernent qu'il faudrait s'en prendre,car comment un état responsable peut-il assister à une telle façon d' aliénation de sa JEUNESSE,cette jeunesse qui devra prendre notre relève sans réagir. Tout le monde conviendra avec moi, Béthio y comprent que l' état a les moyens de le foutre (excusez-moi du terme )en prison.Tous ces cons qui suivent ce disciple de satan devraient quand se poser les questions de savoir: ou sont les enfants de béthio?ou sont ses cousins paternels et maternels?en résumé,ou sont ces parents qui devraient à mon avis l' accompagner dans sa démarche comme ce fut le cas de ElHADJI OMAR ,SIDY HADJI MALICK,SERIGNE TOUBA,pour ne pas citer SEYDINA MOUHAMED,sangou sanguiyi?Dans tous les cas de figure, vous les petits crétinsqui avez accepté d'être mariés avec 7 SERIGNE SALIOU, sachez que les que SERIGNE SALIOU en personne et ceux que j'ai cité en haut DANOO KHOUTBA SENI SOKHNA,ou DIABAR ,ou EPOUSES ?ce sera comme vous voudrez.

51.Posté par islam le 06/05/2009 21:12
Abdallâh ibn al Abbas en lisant le Coran a fait une remarque et a dit : « Trois versets ont été révélés au Prophète joints à trois sujets et Allâh n’accepte pas une partie de ces versets sauf si on accomplit l’autre partie. »

Alors il a cité les trois versets en question :

« Obéissez à Allâh et obéissez au Prophète » [Sourate 3, verset 132]

« Accomplissez la prière et acquittez vous de la zakat » [Sourate 2, verset 110]

« Sois reconnaissant envers Moi ainsi qu'envers tes parents.» [Sourate 31, verset 14]


50.Posté par islam le 06/05/2009 21:07
Les parents, c'est si important...

Le respect des parents est une notion fondamentale en Islam. C'est sur cette notion que repose la stabilité de la société entière. Un des principaux versets du Qour'aane qui fait allusion au type de relation qui doit unir les enfants aux parents au sein de la cellule familiale est la suivante:




"et ton Seigneur a décrété : "n'adorez que Lui; et (marquez) de la bonté envers les père et mère : si l'un d'eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi; alors ne leur dis point : "Fi ! " et ne les brusque pas, mais adresse-leur des paroles respectueuses, et par miséricorde abaisse pour eux l'aile de l'humilité; et dis : "Ô mon Seigneur, fais-leur; à tous deux; miséricorde comme ils m'ont élevé tout petit".

(Versets 23/ 24- Sourate 17)




Imâm Qourtoubi r.a en commentant ces versets écrit que, dans ce passage, Allah a rendu obligatoire la bonne conduite, le respect et la douceur à l'égard des parents, au même titre que l'est Son adoration. C'est ce qui ressort de la liaison faite entre ces deux devoirs. Dans un autre verset du Qour'aane, Il a lié l'obligation de se monter reconnaissant envers Lui à celui de se montrer reconnaissant envers les parents. Il dit:

"Sois reconnaissant envers Moi ainsi qu'envers tes parents" (Sourate 31 - Verset 14)

Ces deux passages montrent qu'après l'adoration de Dieu, l'obéissance aux parents est le devoir le plus important de l'homme. Cela est confirmé par un Hadith du Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam), qui dit en ce sens qu'une personne demanda à l'Envoyé d'Allah (sallallâhou alayhi wa sallam) : "Quelle est l'acte le plus apprécié par Allah ?" Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) répondit: "D'accomplir la prière à son heure." La personne demanda encore: "Et ensuite, quelle est l'acte le plus apprécié ?". Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) dit: "Le bon comportement envers les parents."

Avant de continuer avec le commentaire des premiers versets du Qour'aane cités, on va voir dans les lignes suivantes un certain nombre de Hadiths qui mentionnent les vertus qu'il y a rester au service de ses parents et à se montrer obéissance envers eux.

Aboud Dardâ (radhia allâhou anhou) rapporte que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) a dit (en ce sens): "Le père est la porte intermédiaire du paradis. Maintenant tu as le choix: soit tu la protège ou soit tu la détruit."

(Mousnad Ahmad, Tirmidhi, Ibné Mâdja, Moustadrak Hâkim).




Abdoullah Ibné Oumar (radhia allâhou anhou) rapporte que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) a dit (en ce sens): "Le contentement d'Allah se trouve dans le contentement du père, et le mécontentement d'Allah est lié au mécontentement du père." (Tirmidhi, Moustadrak Hâkim).




Ibné Abbas (radhia allâhou anhou) rapporte que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) a dit (en ce sens): "L'enfant obéissant qui porte un regard de compassion sur ses parents obtiendra en échange de chaque regard porté la récompense d'un pèlerinage (Hadj) accepté." Les gens demandèrent: "Et s'il regarde ainsi ses parents cent fois par jour ?" Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) répondit: "Oui, même s'il le fait en cent fois (il obtiendra cette récompense pour chaque regard.) Allah est Très Grand (c'est à dire que Son Trésor est illimité, et une telle récompense ne le diminuera en rien)."

(Bayhaqui)




Abou Bakra (radhia allâhou anhou) rapporte que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) a dit (en ce sens): "Allah retarde le châtiment de tout péché pour celui qu'Il veut jusqu'au Jour Dernier, excepté celui de la désobéissance envers les parents. Le châtiment de ce péché est en effet infligé dans ce monde aussi , avant la vie future."




Il est à noter cependant que l'obéissance aux parents n'est due qu'en ce qui concerne les actes permis et licites. En effet, il y a unanimité des juristes sur le fait que si les parents ordonnent à l'enfant de faire quelque chose qui est interdite en Islam, il n'est pas permis de leur obéir, et ce, en vertu de célèbre Hadith qui dit: "Pas d'obéissance envers une créature dans la désobéissance au Créateur."




Cheikh Achraf Ali Thanwi r.a. écrit, qu'il existe au total trois cas où il n'est pas nécessaire à l'enfant d'obéir aux parents.

1° Lorsque ceux-ci ordonnent à l'enfant de faire quelque chose qui est interdit en Islam.
2° Lorsqu'ils l'interdisent de pratiquer une obligation de l'Islam.
3° Lorsqu'ils l'empêchent de faire une chose qui est permise ou recommandée, et que l'enfant risque d'être confronté à de grandes difficultés s'il ne fait pas cette chose. Par exemple: une personne est pauvre, elle n'a aucune source de revenus et elle n'arrive pas à trouver un emploi dans la ville où elle habite; elle se voit donc contrainte à quitter sa ville pour trouver du travail ailleurs, afin d'améliorer ses conditions de vie. Si dans une telle situation ses parents l'empêchent de partir, il ne lui sera pas nécessaire de leur obéir.

(Référence: "Ta'dîl Houqouq oul Wâlidayn").




Cela ne signifie pas pour autant qu'on a le droit, dans ces cas de leur manquer de respect. Ne pas être obligé de leur obéir est une chose, et leur manquer de respect en est une autre. Si la première est autorisée dans certains cas exceptionnels, la seconde ne l'est pas.

Il faut aussi savoir que le respect aux parents n'est pas dû seulement s'ils sont musulmans. Asmâ (radhia allâhou anha) demanda une fois au Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) si elle avait le droit de bien agir envers sa mère qui était polythéiste et qui venait la visiter. Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) lui dit: "Entretiens de bonnes relations avec ta mère." (Boukhâri). De même, le Qour'aane, faisant allusion au comportement que doit avoir l'enfant envers ses parents non-musulmans, dit:

"Et si tous deux (ton père et ta mère) te forcent a M'associer ce dont tu n'as aucune connaissance, alors ne leur obéis pas; mais reste avec eux ici-bas de façon convenable. " (Sourate 31 / Verset 15)

L'Islam enseigne aussi que l'on doit bien se comporter et d'entretenir de bonnes relations envers les proches et les amis des parents, plus particulièrement après que les parents aient quitté ce monde. Abdoulla Ibne Oumar (radhia allâhou anhou) rapporte que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) a dit: "Une très bonne conduite envers son père consiste à bien se comporter envers ses amis après sa mort." (Boukhâri). Abou Ousayd Badri (radhia allâhou anhou) rapporte qu'une fois, alors qu'il était assis en compagnie du Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) , un Ansâri (médinois) vint et demanda au Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam): "Ô Envoyé d'Allah ! Après le départ de mes parents de ce monde, leur reste-t-il encore des droits sur moi (dont je dois m'en acquitter) ?" Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) dit en ce sens: " Oui ! Tu dois prier pour eux et demander le pardon en leur faveur, tu dois mener à terme les engagements qu'ils avaient contractés, tu dois (aussi) respecter leurs amis, tu dois bien entretenir les relations familiales avec les proches de tes parents (…) Ce sont là les droits des parents qui reposent sur toi après leur départ (de ce monde)."




Pour revenir maintenant au verset cité au début ("et ton Seigneur a décrété : "n'adorez que Lui; et (marquez) de la bonté envers les père et mère : si l'un d'eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi; alors ne leur dis point : "Fi ! " et ne les brusque pas, mais adresse-leur des paroles respectueuses, et par miséricorde abaisse pour eux l'aile de l'humilité; et dis : "Ô mon Seigneur, fais-leur; à tous deux; miséricorde comme ils m'ont élevé tout petit". ), il est à noter que dans ce passage, Allah insiste particulièrement sur la bonté envers les parents lorsque ceux-ci ont atteint la vieillesse. Cela ne signifie pas que l'on n'a pas à faire preuve de bonté envers eux à un autre moment de leur existence. A vrai dire, le style habituel du Qour'aane consiste à mettre plus d'emphase et à aborder sous des angles différents les aspects qui posent le plus de difficultés dans l'application d'un devoir, et ce, dans le but de former progressivement l'état d'esprit des gens qui ont à le pratiquer. On remarque ainsi que la vieillesse des parents est justement une période qui pose souvent problème aux enfants, et ce principalement pour deux raisons: D'un côté, à ce stade, les parents ont besoin de beaucoup de soins et d'attentions, et d'un autre côté, leur caractère devient tel, que souvent, ils formulent des demandes (très difficile à satisfaire), ils émettent des critiques ou ont des réactions que les enfants arrivent difficilement à supporter. C'est pour cette raison que le Qour'aane a particulièrement insisté sur le devoir de bonté envers les parents durant la vieillesse. Qui de plus est, dans ce genre de situation, alors que les parents ont particulièrement besoin du soutien de leurs enfants, le plus petit signe d'irritation ou d'inattention de la part de ces derniers devient extrêmement pénible à supporter pour eux. Pour aider l'homme dans ce devoir, le Qour'aane lui a donc rappelé sa propre enfance, période durant laquelle il avait plus besoin de ses parents qu'eux ont besoin de lui aujourd'hui. Pourtant, à ce moment, ses parents n'ont pas hésité à sacrifier leur repos et leurs désirs personnels pour son bien être, et ils ont accueilli les bêtises qu'il faisait ainsi que ses sautes d'humeur avec amour , affection et tendresse. La moindre des choses serait donc de leur rendre la pareille à son tour, maintenant qu'ils sont dans le besoin. C'est justement vers cela que le Qour'aane fait allusion en enseignant cette invocation: "Ô mon Seigneur, fais-leur; à tous deux; miséricorde comme ils m'ont élevé tout petit". Enfin, la formule suivante qui est employée "et par miséricorde abaisse pour eux l'aile de l'humilité" a pour objet de bien montrer que l'humilité envers les parents doit être motivé uniquement par de la miséricorde et de la sincérité, et ne doit pas être fait par ostentation, afin de bien se faire passer aux yeux des gens.




Wa Allâhou A'lam !

Dieu est Plus Savant !


49.Posté par islam le 06/05/2009 21:04

le Moi veut dire ALLAH

SOURATE 31 VERSET 14

Nous avons commandé à l'homme [la bienfaisance envers] ses père et mère; sa mère l'a porté [subissant pour lui] peine sur peine : son sevrage a lieu à deux ans.” Sois reconnaissant envers Moi ainsi qu'envers tes parents. Vers Moi est la destination.

48.Posté par islam le 06/05/2009 20:58
sourate 17 verset 23 et 24


23. et ton Seigneur a décrété : “n'adorez que Lui; et (marquez) de la bonté envers les père et mère : si l'un d'eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi; alors ne leur dis point : “Fi ! ” et ne les brusque pas, mais adresse-leur des paroles respectueuses.

24. et par miséricorde; abaisse pour eux l'aile de l'humilité; et dis : "Ô mon Seigneur, fais-leur; à tous deux; miséricorde comme ils m'ont élevé tout petit”.




47.Posté par islam le 06/05/2009 20:52
Le dernier sermon du prophète


--------------------------------------------------------------------------------
Ce Sermon fut fait le neuvième jour de Zoul Houja 10 A.H. dans la vallée Uranah du Mont Arafat.
Ô Peuple, écoutez-moi attentivement, car je ne sais pas si, après cette année-ci, je serai encore parmi vous. Donc écoutez, ce que je vous dis avec beaucoup d'attention et apportez ce message à ceux qui ne peuvent être présents ici aujourd'hui.

Ô Peuple, tout comme vous considérez ce Mois, ce Jour, cette Cité comme Sacrés, considérez aussi la vie et les biens de chaque Musulman comme Sacrés. Retournez à leurs légitimes propriétaires les biens qui vous ont été confiés. Ne blessez personne afin que personne ne puisse vous blesser. Souvenez-vous qu'en vérité vous rencontrerez votre Seigneur et qu'effectivement, il vous demandera compte de vos actes. Dieu vous a défendu de pratiquer l'usure (de prendre de l'Intérêt), donc obligation d'Intérêt sera dorénavant abolie. Méfiez-vous de Satan, pour le salut de votre religion. Il a perdu tout espoir de ne pouvoir jamaisvous induire à commettre les grands péchés, méfiez-vous donc à ne pas le suivre en ce qui concerne les petits péchés.

Ô Peuple, il est vrai que vous avez certains droits à l'égard de vos femmes, mais elles aussi ont des droits sur vous. Si elles se soumettent à vous, alors à elles appartiennent le droit d'être nourries et habillées convenablement. Traitez donc bien vos femmes et soyez gentils envers elles car elles sont vos partenaires. Et il est de votre droit de vous assurer qu'elles choisissent leurs amies avec votre approbation, aussi bien que de ne jamais commettre l'adultère.

Ô Peuple, écoutez-moi bien, adorez Dieu, faites vos cinq prières (Salah) quotidiennes. Jeûnez pendant le mois de Ramadân, et donnez votre richesse en Zakât. Accomplissez le Pèlerinnage (Hadj) si vous en avez les moyens. Vous savez que chaque musulman est le frère d'un autre musulman. Vous êtes tous égaux. Aucune personne n'est supérieure à une autre, excepté en piété et en bonne action. Souvenez-vous, un jour vous vous présenterez devant Dieu et vous répondrez de vos actes. Donc, prenez garde, ne vous écartez pas du droit chemin après ma mort.

Ô Peuple, aucun prophète ou apôtre ne viendra après moi et aucune nouvelle foi ne naîtra. Raisonnez bien, donc, Ô Peuple, et comprenez bien les mots que je vous transmets. Je laisse derrière moi deux choses, Le Coran et mon exemple, La Sounnah, et si vous les suivez vous ne vous égarerez jamais.

Que tous ceux qui m'écoutent transmettent ce message à d'autres et ceux-là à d'autres encore ; et que les derniers puissent le comprendre mieux que ceux qui m'écoutent directement.

Sois témoin Ô Dieu, que j'ai transmis Ton message à Ton Peuple.




46.Posté par police le 06/05/2009 20:47
oute sa fétal bou ame ay bal yi beury neubeu ko deme bathi bethio ladji ko ndakh moko mayé bou né waw gua ray ko ak képeu kou intervenir.
bouné dou mome bamou wor la né dou mome gua dem thi khalé bou goor bi ray ko ak képeu kou intervenir

45.Posté par nigger ja le 06/05/2009 20:43
slt tt le monde. le cheikh a recu la benediction de serigne saliou c vré mé cela ne lui done pas le droit de marié c disciple san accord de leur parent c un scandal dans la mesur ou c une famiy kié entrin detre detruite.toi ki parle de connaissance ta rien compri g vu a 2 pas de ché moi l mem cas donc stp tu la ferme. mougneul maman ndax allah rek mo meune t kou wedi wadjouram guisko nioune gnéne rek lagnou am. allahou akbar

44.Posté par my self le 06/05/2009 20:34
OH MO DIEU CHEIKH BETIO EST FOU TOUS LARGENT QUE VUS LUI DONNER IL LEDONNE A SES BELLES FEMMES LA PREUVE REGARDER SE QUELLES PORTENT COMME VETEMENTS ET BIJOUX

43.Posté par NDOUKOUMAN le 06/05/2009 20:27
tous les thiantacoune sont des sacs vides et l'etat doit les liquider tous, mettez les dans un trouc et allumer le feu pour qu'on en parle plus. Ces gens la ne sont pas des musulmans.

42.Posté par ndiog le 06/05/2009 20:16
yabatéé manoull wessou lii déé..kou déme ba time say wadiour nane léne "déguéne néka si leundeume, dem léne si cheikh bi", kokou tayatou ko....mane dé thiantacon walla thiantaconnasss bou beugueu tasss sama keur déé ma bolé la ak sa cheikh diare fouma khamoull..sénégall démocratie dafa bari telment té li ma si méti khamou gnou foumou commencé ak foumou diekhéé.mais wade mognou togne nakk. nite kii dagnou ko wara exterminer parce que mou ngui yakha société bii téé kène wakhoull

41.Posté par doudou le 06/05/2009 20:08
eh oui il menace qui il veut la preuve mon cousin qui est en amerique du nord depuis qui y demande l asile parecequ il a eu une relation avec sa fille alors que lui il fait pareil : charite bien ordonne commence par soi meme .

40.Posté par TTH le 06/05/2009 19:43
Je salut la démarche de cette brave dame, chers sénégalais arretons ses dérives de secte un enfant c'est sacré surtout une fille,j'encourage cette mère de continuer sa lutte je sais qu'elle est découragée mais dieu est grand.Béthio dou touss les gens comme béthio polluent la société. je conseille cette dame d'allait renconter la radho et mme Amssatou sow sidibé afin qu'ils puissent la secourir.C'est trop facile.

39.Posté par chauffeur le 06/05/2009 19:07
ce bouldog il faut le mettre en prison. c'est des satans deguises ils se permettent de marier les enfants des autres. un enfoire de jeuwrine dit que le cheikh connait la charia. comment peut il connaitre la charia et voler de l'argent du tresor public. et diriger un secte

38.Posté par KIKI le 06/05/2009 18:44
BALA MAY Dé UN energumène se présente soit disant un "diawrigne d'untel" (cf post N° 28 ) PFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF

37.Posté par ABBA SALL le 06/05/2009 18:43
DEVANT CETTE SITUATION ;ON NE PEUT PAS SE DEMANDER : ou SONT LES CALIFATS GENERAUX DES MOURIDES ET DES TIDIANES
OU EST L AUTORITE DE L ETAT

36.Posté par KIKI le 06/05/2009 18:40
Diambi (cf post N° 10 ), BBBBB (cf post N° 26 ) et talibé serigne Saliou (cf post N° 28 ) sont les prototypes des thiantacons: impolis , arrogants et prétentieux!!!!!!!! Soit dit en passant le bureau de Béthio qui s'occupe des mariages dont parle " talibé serigne Saliou" (cf post N° 28 ) pour quoi faire ? A quoi sert l'état civil PFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF

35.Posté par tima le 06/05/2009 18:23
Assalamualeykum,
J'ai vraiment pitié de cette femme, sa fille est sous l'effet de l'envoutement . Que la femme ne baisse pas les bras pour ramener sa fille dans le droit chemin. Elle vit en concubinage en ce moment mais lou doul deug dou yague.
Qu'Allah t'aide à récupérer ta fille, et qu'Allah lui pardonne et la guide dans le droit chemin.
Je ne sais jusqu'où va nous mené ces sataniques sectes mais Yallah mo lén eup dolé.

34.Posté par lami le 06/05/2009 18:16
béthio mayénafi aye nite ba tayi té dou tagou sén parent amna bén cousin bo hamné papam daf fa dém mounéko ngone damaye maye sa dome diabar donc daf ka yeugeul tagouwouko mais sama nidiaye bi da dik dem néko yaboma sama domama yap et il la fait et lors du bapteme c'était la même chose té mon oncle est un ganr mouride disciple de seinge mame mor anta saly donc je crois que béthio dafaye yak mé dou défar. il est mauvais pour la société

33.Posté par kou baakh le 06/05/2009 18:15
Selon le coran, on ne doit pas sceller l'union d'une jeune fille qui n'a jamais été marié sans le consentement de ses parents. C'est aussi le cas dans notre culture. C'est vraiment honteux de séparer des enfants de leurs familles. On ne peut pas prétendre etre musulman sans avoir du respect pour ses parents et surtout sa mère. C'est un préalable de la réligion musulmane.

Cette fille est complétement aveuglée et le regrettera tot ou tard. Mon cousin a répondu la meme chose quand son père lui a dit : d'arreter de fréquenter béthio thioune.
Je salue le courage de cette dame d'avoir porté plainte et d'aviser les médias. Que tous les parents qui sont dans ce cas fassent la meme chose. L'union fait la force. Une association des parents victimes de béthio et des thiantacountes doit etre créée parce que ce phénomène est grave.

32.Posté par lami le 06/05/2009 18:04
si vous croyez que nek diamou béthio mo lén di yobou aldiana di guén ham yaw talibé serigne saliou ba si étas unis so gueuremoul so yakaré né bétio molaye yobou aldiana togne nga sa bopp ki li miye def kén santoukako lou doul banéhou bakanam dou nitou touss dou dara serigne saliou amoul morom béthio dou nada / coment on peut avoir 12 millions de talibés sur 12 millions de sénégalais mome hana da yakar né nioune diangouniou école dou dara. yalla dafa né yaye ; yaye; yaye; ba paréné papa wahoul béne serigne na niou maye nieh

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State