Référence multimedia du sénégal
.
Google

MARCHE DES JEUNES - Feu vert à Bennoo : La manifestation des femmes du PDS interdite

Article Lu 11168 fois

La marche des jeunes de Bennoo Siggil Sénégal prévue cet après-midi, de 16h à 18h 30, a été autorisée par le préfet de Dakar, M. Ibrahima Sakho. L’itinéraire a été modifié et cette marche va partir du Rond-point de la Poste de Médina à la Place de l’Obélisque, point de dislocation.



MARCHE DES JEUNES - Feu vert à Bennoo : La manifestation des femmes du PDS interdite
L’autorité administrative a, cependant, interdit celle programmée par le collectif des femmes parlementaires du Parti démocratique sénégalais (Pds). Selon le communiqué qui annule le premier, « des circonstances nouvelles ont conduit l’autorité chargée de l’ordre public à modifier son appréciation, sur le projet de marche envisagé par les jeunesses de Bennoo Siggil Sénégal ». Le document poursuit que l’itinéraire projeté par les déclarants ne pouvant pas être suffisamment sécurisé, le préfet, après échanges avec les organisateurs, a arrêté le trajet ci-après : Place d’Oran (Poste de Médina), avenue El Hadji Malick Sy, Triangle sud, Boulevard du général de Gaule et la Place de l’Obélisque (point de dislocation).

C’est en début de semaine dernière que des jeunes de Bennoo Siggil Sénégal avaient décidé d’organiser une marche pour dénoncer « les dérives du pouvoir ». Ils avaient même promis de faire un forcing au cas où l’autorité administrative interdirait la marche. Certains responsables de partis de l’opposition étaient même montés au créneau pour appuyer les jeunes dans leur démarche, en expliquant que la marche est dans la Constitution et qu’elle ne nécessiterait pas de demande d’autorisation. Ils avaient même avancé qu’ils n’accepteraient pas l’interdiction de l’autorité.

Par la suite, les étudiants du Pds, par la voix du Mouvement des élèves et étudiants libéraux (Meel), avaient annoncé une marche sur le même itinéraire pour contrer les jeunes de Bennoo.

Hier, en début d’après-midi, un premier communiqué du préfet du département de Dakar expliquait que la tenue simultanée de ces marches entraînera de graves perturbations de la circulation routière sur des axes qui n’offrent aucune possibilité de déviation des véhicules usagers.

« Il s’y ajoute que de fortes présomptions d’affrontements, entre deux groupes aux objectifs et orientations opposés, seraient de nature à mettre en péril la sécurité publique », écrivait le préfet de Dakar. Ainsi, les organisateurs avaient reçu les notifications par le biais des services de police.

El. H. A.THIAM

Source: le Soleil

Article Lu 11168 fois

Vendredi 6 Novembre 2009





1.Posté par Mamy le 06/11/2009 04:35
Tous à la marche!

2.Posté par pierre le 06/11/2009 14:18
LU POUR VOUS

Au pouvoir, Tanor était célébre plus par sa propension à distribuer des maisons aux driankés de dakar que par une quelconque compétence. Ses immeubles et ses maisons qui jalonnent la capitale sénégalaise et décorent les capitales européenne l’avait poussé à signer un pacte avec WADE et ainsi renoncer à toute opposition farouche. D’où sa théorisation d’une opposition républicaine.
Le «trésor de guerre» légué par Abdou Diouf à son départ a été au cœur de la bagarre entre socialistes. Estimé par les initiateurs de «Démocratie Solidarité» (la fronde animée par Robert Sagna) à 10 milliards (dont 6 milliards destinés aux dix unions régionales à raison de 600 millions chacune et 4 milliards affectés au fonctionnement de la direction du parti) et à une cinquantaine de véhicules 4X4 offerts par des amis saoudiens de l'ex chef de l'Etat, ce patrimoine a été géré par Tanor, comme ses biens personnels.

TANOR EST PIRE QUE TOUT










LU POUR VOUS

Au pouvoir, Tanor était célébre plus par sa propension à distribuer des maisons aux driankés de dakar que par une quelconque compétence. Ses immeubles et ses maisons qui jalonnent la capitale sénégalaise et décorent les capitales européenne l’avait poussé à signer un pacte avec WADE et ainsi renoncer à toute opposition farouche. D’où sa théorisation d’une opposition républicaine.
Le «trésor de guerre» légué par Abdou Diouf à son départ a été au cœur de la bagarre entre socialistes. Estimé par les initiateurs de «Démocratie Solidarité» (la fronde animée par Robert Sagna) à 10 milliards (dont 6 milliards destinés aux dix unions régionales à raison de 600 millions chacune et 4 milliards affectés au fonctionnement de la direction du parti) et à une cinquantaine de véhicules 4X4 offerts par des amis saoudiens de l'ex chef de l'Etat, ce patrimoine a été géré par Tanor, comme ses biens personnels.

TANOR EST PIRE QUE TOUT


















LU POUR VOUS

Au pouvoir, Tanor était célébre plus par sa propension à distribuer des maisons aux driankés de dakar que par une quelconque compétence. Ses immeubles et ses maisons qui jalonnent la capitale sénégalaise et décorent les capitales européenne l’avait poussé à signer un pacte avec WADE et ainsi renoncer à toute opposition farouche. D’où sa théorisation d’une opposition républicaine.
Le «trésor de guerre» légué par Abdou Diouf à son départ a été au cœur de la bagarre entre socialistes. Estimé par les initiateurs de «Démocratie Solidarité» (la fronde animée par Robert Sagna) à 10 milliards (dont 6 milliards destinés aux dix unions régionales à raison de 600 millions chacune et 4 milliards affectés au fonctionnement de la direction du parti) et à une cinquantaine de véhicules 4X4 offerts par des amis saoudiens de l'ex chef de l'Etat, ce patrimoine a été géré par Tanor, comme ses biens personnels.

TANOR EST PIRE QUE TOUT

















LU POUR VOUS

Au pouvoir, Tanor était célébre plus par sa propension à distribuer des maisons aux driankés de dakar que par une quelconque compétence. Ses immeubles et ses maisons qui jalonnent la capitale sénégalaise et décorent les capitales européenne l’avait poussé à signer un pacte avec WADE et ainsi renoncer à toute opposition farouche. D’où sa théorisation d’une opposition républicaine.
Le «trésor de guerre» légué par Abdou Diouf à son départ a été au cœur de la bagarre entre socialistes. Estimé par les initiateurs de «Démocratie Solidarité» (la fronde animée par Robert Sagna) à 10 milliards (dont 6 milliards destinés aux dix unions régionales à raison de 600 millions chacune et 4 milliards affectés au fonctionnement de la direction du parti) et à une cinquantaine de véhicules 4X4 offerts par des amis saoudiens de l'ex chef de l'Etat, ce patrimoine a été géré par Tanor, comme ses biens personnels.

TANOR EST PIRE QUE TOUT


















LU POUR VOUS

Au pouvoir, Tanor était célébre plus par sa propension à distribuer des maisons aux driankés de dakar que par une quelconque compétence. Ses immeubles et ses maisons qui jalonnent la capitale sénégalaise et décorent les capitales européenne l’avait poussé à signer un pacte avec WADE et ainsi renoncer à toute opposition farouche. D’où sa théorisation d’une opposition républicaine.
Le «trésor de guerre» légué par Abdou Diouf à son départ a été au cœur de la bagarre entre socialistes. Estimé par les initiateurs de «Démocratie Solidarité» (la fronde animée par Robert Sagna) à 10 milliards (dont 6 milliards destinés aux dix unions régionales à raison de 600 millions chacune et 4 milliards affectés au fonctionnement de la direction du parti) et à une cinquantaine de véhicules 4X4 offerts par des amis saoudiens de l'ex chef de l'Etat, ce patrimoine a été géré par Tanor, comme ses biens personnels.

TANOR EST PIRE QUE TOUT

















LU POUR VOUS

Au pouvoir, Tanor était célébre plus par sa propension à distribuer des maisons aux driankés de dakar que par une quelconque compétence. Ses immeubles et ses maisons qui jalonnent la capitale sénégalaise et décorent les capitales européenne l’avait poussé à signer un pacte avec WADE et ainsi renoncer à toute opposition farouche. D’où sa théorisation d’une opposition républicaine.
Le «trésor de guerre» légué par Abdou Diouf à son départ a été au cœur de la bagarre entre socialistes. Estimé par les initiateurs de «Démocratie Solidarité» (la fronde animée par Robert Sagna) à 10 milliards (dont 6 milliards destinés aux dix unions régionales à raison de 600 millions chacune et 4 milliards affectés au fonctionnement de la direction du parti) et à une cinquantaine de véhicules 4X4 offerts par des amis saoudiens de l'ex chef de l'Etat, ce patrimoine a été géré par Tanor, comme ses biens personnels.

TANOR EST PIRE QUE TOUT

















LU POUR VOUS

Au pouvoir, Tanor était célébre plus par sa propension à distribuer des maisons aux driankés de dakar que par une quelconque compétence. Ses immeubles et ses maisons qui jalonnent la capitale sénégalaise et décorent les capitales européenne l’avait poussé à signer un pacte avec WADE et ainsi renoncer à toute opposition farouche. D’où sa théorisation d’une opposition républicaine.
Le «trésor de guerre» légué par Abdou Diouf à son départ a été au cœur de la bagarre entre socialistes. Estimé par les initiateurs de «Démocratie Solidarité» (la fronde animée par Robert Sagna) à 10 milliards (dont 6 milliards destinés aux dix unions régionales à raison de 600 millions chacune et 4 milliards affectés au fonctionnement de la direction du parti) et à une cinquantaine de véhicules 4X4 offerts par des amis saoudiens de l'ex chef de l'Etat, ce patrimoine a été géré par Tanor, comme ses biens personnels.

TANOR EST PIRE QUE TOUT











LU POUR VOUS

Au pouvoir, Tanor était célébre plus par sa propension à distribuer des maisons aux driankés de dakar que par une quelconque compétence. Ses immeubles et ses maisons qui jalonnent la capitale sénégalaise et décorent les capitales européenne l’avait poussé à signer un pacte avec WADE et ainsi renoncer à toute opposition farouche. D’où sa théorisation d’une opposition républicaine.
Le «trésor de guerre» légué par Abdou Diouf à son départ a été au cœur de la bagarre entre socialistes. Estimé par les initiateurs de «Démocratie Solidarité» (la fronde animée par Robert Sagna) à 10 milliards (dont 6 milliards destinés aux dix unions régionales à raison de 600 millions chacune et 4 milliards affectés au fonctionnement de la direction du parti) et à une cinquantaine de véhicules 4X4 offerts par des amis saoudiens de l'ex chef de l'Etat, ce patrimoine a été géré par Tanor, comme ses biens personnels.

TANOR EST PIRE QUE TOUT










LU POUR VOUS

Au pouvoir, Tanor était célébre plus par sa propension à distribuer des maisons aux driankés de dakar que par une quelconque compétence. Ses immeubles et ses maisons qui jalonnent la capitale sénégalaise et décorent les capitales européenne l’avait poussé à signer un pacte avec WADE et ainsi renoncer à toute opposition farouche. D’où sa théorisation d’une opposition républicaine.
Le «trésor de guerre» légué par Abdou Diouf à son départ a été au cœur de la bagarre entre socialistes. Estimé par les initiateurs de «Démocratie Solidarité» (la fronde animée par Robert Sagna) à 10 milliards (dont 6 milliards destinés aux dix unions régionales à raison de 600 millions chacune et 4 milliards affectés au fonctionnement de la direction du parti) et à une cinquantaine de véhicules 4X4 offerts par des amis saoudiens de l'ex chef de l'Etat, ce patrimoine a été géré par Tanor, comme ses biens personnels.

TANOR EST PIRE QUE TOUT














LU POUR VOUS

Au pouvoir, Tanor était célébre plus par sa propension à distribuer des maisons aux driankés de dakar que par une quelconque compétence. Ses immeubles et ses maisons qui jalonnent la capitale sénégalaise et décorent les capitales européenne l’avait poussé à signer un pacte avec WADE et ainsi renoncer à toute opposition farouche. D’où sa théorisation d’une opposition républicaine.
Le «trésor de guerre» légué par Abdou Diouf à son départ a été au cœur de la bagarre entre socialistes. Estimé par les initiateurs de «Démocratie Solidarité» (la fronde animée par Robert Sagna) à 10 milliards (dont 6 milliards destinés aux dix unions régionales à raison de 600 millions chacune et 4 milliards affectés au fonctionnement de la direction du parti) et à une cinquantaine de véhicules 4X4 offerts par des amis saoudiens de l'ex chef de l'Etat, ce patrimoine a été géré par Tanor, comme ses biens personnels.

TANOR EST PIRE QUE TOUT



Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State