Référence multimedia du sénégal
.
Google

MANOEUVRES: Lamine Diack dans le collimateur du palais

Article Lu 11704 fois


- Le plan orchestré par le régime à son endroit.

Le doyen Lamine Diack, patron de l’athlétisme mondial, devrait surveiller ses arrières. Il devrait, surtout, entamer d’ores et déjà sa veillée d’armes, ou alors se précipiter d’aller trouver qui de droit pour le rassurer et donner des gages sur son désintérêt pour la politique et la conquête du pouvoir au Sénégal. En effet, Diack qui a été le plus grand obstacle rencontré par le pouvoir dans le dossier du stade Assane Diouf, Diack qui a également apporté son soutien public à tous ceux qui manifestent leur opposition à ce qui est qualifié de projet de dévolution monarchique sur lequel travaille(rait) Wade, est désormais perçu par le pouvoir comme un homme à abattre. Parce que, soutient-on, il manifeste subitement un réel intérêt pour le jeu politique sénégalais. On le soupçonne de posséder un agenda caché. L’on indique ainsi que depuis 1993, année durant laquelle il a perdu son mandat de député, on n’avait plus vu ni entendu Lamine Diack s’activer dans la politique.



MANOEUVRES: Lamine Diack dans le collimateur du palais
Puis, depuis une année, on assiste à ce qui ressemble fort bien à l’amorce d’un come-back. Outre le dossier du stade, on cite, à titre d’exemple, son implication dans les assises nationales, mais surtout le rôle clé qu’il aurait joué dans les coulisses, pour la victoire de Benno Siggil Sénégal aux dernières locales. En plus des médiations qu’il aurait menées pour arrondir les angles çà et là lors des investitures, on parle de plusieurs millions qu’il aurait versés au trésor de guerre de candidats de l’opposition, à Dakar et à l’intérieur du pays. En plus, ajoute-t-on, lors de ses séjours à Dakar, on le voit de plus en plus avec des hommes politiques de l’opposition parmi lesquels on cite Khalifa Sall, le maire de Dakar, son collègue du Plateau, Alioune Ndoye entre autres. Toujours parmi les « mauvaises fréquentations » de Lamine Diack, on cite le nom de Moussa Touré, ancien ministre de l’Economie et des Finances, ancien président de la Commission de l’Uemoa, qui a perdu son poste pour avoir été lâché par le chef de l’Etat sénégalais et qui, dit-on, n’attend que le bon moment pour solder ses comptes avec Wade.

Ces différents éléments, analysés par les « comploteurs » du pouvoir, semblent avoir abouti à la conclusion selon laquelle le président de l’Iaaf est directement ou indirectement un adversaire que le pouvoir devra affronter un jour. Mieux, le mandat du doyen à la tête de l’Iaaf expire en 2011 et selon certains radars, il a émis la volonté de ne pas rempiler malgré l’insistance de ses pairs. Or, le doyen, inspecteur des impôts et domaines de formation, pur produit du mouvement sportif ancien ministre, ancien député-maire de Dakar, est perçu par les tenants du pouvoir comme un adversaire particulièrement redoutable. En plus de bénéficier aujourd’hui d’une nouvelle virginité politique et d’apparaître comme l’un des barons socialistes les plus crédibles et les plus respectés dans l’opinion nationale, Lamine Diack passe pour un homme de réseaux au niveau international, qui n’éprouverait aucune difficulté à mobiliser les moyens capables de faire face à la foudroyante machine de guerre des libéraux.

Le plan orchestré par le régime à son endroit.

Il semble que du côté du pouvoir, on a opté pour une guerre préventive qui neutraliserait Lamine Diack avant qu’il ne puisse se positionner. On parle déjà de fouilles qui sont en train d’être menées dans les poubelles de l’histoire, pour dénicher d’horribles cafards dans son passé. Les fouineurs auraient été lâchés au niveau des impôts, à la questure de l’Assemblée…. Déjà, les rumeurs enflent et se multiplient sur les raisons qui ont amené Diack à faire volte-face dans le dossier du stade Assane Diouf, au moment où l’on s’y attendait le moins.

Source: L'as

Article Lu 11704 fois

Jeudi 11 Juin 2009





1.Posté par coumba diop le 11/06/2009 15:53
je connais beaucoup sur ce socialiste surtout en ce qui concerne les moeurs beaucoup beaucoup de choses

2.Posté par lambaye le 11/06/2009 16:56
coumba diop tu ne connais rien de diack tu est une pute et tu veux que les comploteurs de la republique te courtisent

3.Posté par Chekh String le 11/06/2009 17:18
Après Jacque Diouf, c'est maintenant Lamine Diack.Toute personne susceptible de gêner le projet de dévolutiion monarchique du pouvoir à Krim Wade, sera combattu par Me Weddi;
A mon avis c'est massata Diack, le fils de Lamine qui va être inquité pour faire mal à son pater.
Vous vous rappeler quand Me Weddi a commencer à jeter des pierres à la FAO que dirige notre compatriote Jacques Diouf.On avait soufflé à Me Weddi que Jacques Diouf( qui je vous informe est musulman, malgré son prénom) sera le candidat de l'opposition.Alors le papa de Krim a commencé a tiré sur la FAO, c'est pareil avec Lamine Diack.Me Weddi ton régime est fini et ton fiston ne nous dirigera jamais.Il nous faut un vrai homme à la tête du pays et pas une (h)ommelette

4.Posté par fara le 11/06/2009 19:56
je ne comprends pas gayi .nous sommes des senegalais resident au congo brazzaville.l'etat nous a envoyer un agent pour renouveler nos passeport mais a ma grande surprise le consul nous demande 30000 francs cfa et il nous donne un recu de 20000 francs frais des passeport cfa et un autre reçu ou il écrit frais dix mille francs cfa .je ne sais pas est ce que c'est une autorisation du gouvernement de payer 30000 ou notre consul est impliquer dans une corruption qui ne dit pas son nom
expliquer il sont en train de ramasser l'argent des immigrés
ils ont enregistrer 1171 personnes imaginer

5.Posté par coumba diop le 11/06/2009 23:42
coumba diop tu ne connais rien de diack tu est une pute et tu veux que les comploteurs de la republique te courtisent

tues con amon age je ne vais pas vendre mes fesses j'ai de l'argent et des biens honnetement acquis c diack qui a des problemes AVEC MEME DES MINEURES QUI doit courtiser le pouvoir pour ettouffer ses differentes affaires bon dieu tu seras surpris quand les guinguettes vont sortir de l'ombre et raconter leurs histos .pour ton education je men fous de tous les politiques ils sont tous faux et diack fais paRTIE D'EUX QUE DIEU LE PROTEGE

6.Posté par karl le 12/06/2009 03:04
DE GRACE KArim Meïssa Wade retourne en france et laisse nous notre Sénégal.
A entendre Bara TALL sur la 2 STV j'ai honte pour mon pays.
Nous avons des dirigeants mediocres.
VIVE LA MOBILISATION POUR LA RESISTANCE NATIONLE

7.Posté par patriote le 12/06/2009 10:47
Je soutiens et encourage tout patriote décidé a s'opposer à cette monarchisation galopante et à cette cour de courtisans sans dignité qui n'ont cure du devenir du Sénégal et qui veulent transformer le pays en royaume comme au Togo et au Gabon.

8.Posté par sursaut le 12/06/2009 10:53
Je ne reconnais plus ce pays. Qui est Karim d'ou vient -il.
Comment peut accepter, comme des moutons, les désirs de Gorgui pour son déraciné de fils :
- nommer un début ministre d'état chargé de tout et qui eclipe tous les ministres et le premier d'entre eux
- l'imposer comme son successeur parce qu'il est son fils,

Vous trouvez ça normal.
je n'en reviens pas

9.Posté par valda le 12/06/2009 11:52
lamine diack est un honnete citoyen ,il ne doit pas avoir peur de ces brigants qui ne pensent qu'a leurs interets.si monsieur lamine n'etait pas credible comment il peut diriger un organisme sportif mondial durant plusieurs annees ,chers amis senegalais menons une lutte farouche pour chasser ce regime de bandits de grand chemin.le fils de lamine diack est la premiere personne a emmene un sponsor a l' equipe nationale du senegal avec une belle rentree d' argent et vous savez ce qu'il a recu comme recompense la prison. tous derriere lamine diack

10.Posté par DEUGUEU le 12/06/2009 14:31
si ily une chose que na pas interet à toucher ces vautours de merde, c'est toucher à lamine diack.
bou léne ko lalé rek, khamné lale ngéne laalaaké
personne n'a plus le droit de s'opposé a wade et de ces idées farfellues qui mene le pays dans la m..........
arretons un peu et vive les idées nouvelles et l'oppositions contre wade and co.

11.Posté par POLONUIM210 le 12/06/2009 19:25
Diack ne sait pas qu'il faut savoir s'arreter avant de franchir le rubicon

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State