Référence multimedia du sénégal
.
Google

MANIFESTATIONS POST ELECTORALES AU GABON: Un jeune Sénégalais tué par balles

Article Lu 11118 fois

Les manifestations de colère qui ont suivi l’élection d’Ali Bongo au Gabon n’ont pas épargné nos compatriotes établis dans ce pays. Un jeune Sénégalais du nom de Mamour Tine a été attaqué par des manifestants qui l’ont criblé de balles.



MANIFESTATIONS POST ELECTORALES AU GABON: Un jeune Sénégalais tué par balles
La vague de violence qui a envahi le Gabon après l’élection jugée «controversée» d’Ali Bongo commence à faire des victimes dans les rangs des étrangers. Des assaillants fortement armés ont pris pour cible les étrangers, notamment les ressortissants Ouest africains, accusés, selon des sources établies au Gabon, d’avoir pris part au scrutin. Les plus exposés parmi les ressortissants Ouest africains sont certainement ceux qui sont établis dans des contrées éloignées de la capitale ou situés dans des zones favorables à l’opposition. Selon des sources généralement bien informées, le jeune Sénégalais répondant au nom de Mamour Tine, âgé de 22 ans, a été attaqué, puis froidement abattu par des manifestants fortement armés qui ont ensuite pillé sa boutique. Il a foulé le sol du Gabon en 2007 et exerçait comme commerçant à Port-Gentil, la capitale économique du Gabon, avant de se fixer à Bitame, une localité située à 700 km de Libreville. Selon Amar Ly, oncle du défunt, qui s’exprimait à travers les ondes de la Rfm, Mamour Tine aurait été enterré sur place du fait de l’éloignement de la localité. Selon toujours les mêmes sources, les ressortissants Ouest africains, conscients que la violence qui a gagné le Gabon n’est pas prête à s’estomper, sont en train de se regrouper pour aller ensemble se réfugier dans les différentes ambassades.

Alassane Hanne
Source L'Observateur

Article Lu 11118 fois

Lundi 7 Septembre 2009





1.Posté par Mamadou le 07/09/2009 21:13
Mamoudou tine etait mon oncle il etait trop gentil et respectuel car il m'aimai beaucoup il est mort le samedi passe a bitam que la terre le soit leggerre que Allah l'accuiel dans son paradi eternel Ammie

2.Posté par sakina-dk le 08/09/2009 01:40
www.sakinadk.com

3.Posté par revue de presse Sénégal le 08/09/2009 07:45
Si cela s'était passé en france ou en euro^pe on aurait parle de racisme et hurle à la mort. Mais bon ! un petit meurtre entre frères, ca se lave en famille

4.Posté par diop le 08/09/2009 11:05
j ai vu l autre jour sur france24 un senegalais qui tentait de voter au gabon .cest grace aux militaires qu il a eu la vie sauve.ne nous melons pas a des qui ne nous concernent pas

5.Posté par africain le 08/09/2009 13:18
les gabonais sont pire que les toubabs au gabon la carte de sejour pour un senegalais c est 820 000 frcfa pour un français c est 50 0000 frcfa ...les ennemis de l afrique ce sont les africains

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State