Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



MANIFESTATION DEVANT LE PALAIS PRÉSIDENTIEL Les calots marron réclament leur part de l’alternance, la présidence bande les muscles

Ce ne sont pas que les gens de l’opposition qui crient au désespoir après onze mois de règne de Macky Sall. Ça râle également dans son propre camp. Et hier, ce sont des éléments de son ancienne garde rapprochée qui ont manifesté leur colère hier devant les grilles du palais réclamant plus de considération.



MANIFESTATION DEVANT LE PALAIS PRÉSIDENTIEL Les calots marron réclament leur part de l’alternance, la présidence bande les muscles
Ils étaient une dizaine de personnes, de «calots marrons» ou «marrons du feu» comme ils se surnomment, à manifester devant les grilles du palais présidentiel hier. Certains manifestants qui arboraient des tenues aux couleurs de l’Alliance pour la République (Apr), protestaient contre la «négligence et le manque de considération» dont ils se disent victimes de la part de l’actuel Chef de l’Etat, dont ils assuraient la sécurité lors de la campagne électorale pour l’élection présidentielle de 2012.

D’autres réclamaient leur intégration dans la force publique comme l’avait fait le président Wade pour ses «calots bleus». Finalement, les forces de l’ordre sont intervenues pour disperser les manifestants qui ont promis de rééditer leur coup.

Dans un communiqué de presse dont Wal fadjri a reçu copie, la présidence de la République reconnaît que ces gros bras avaient été recrutés durant la campagne électorale de l’élection présidentielle de 2012, pour assurer la garde du domicile du Président Macky Sall et du siège de l’Ar pour un contrat de 150 000 Fcfa par mois. «Mais, après leur service, en sus du paiement de ce salaire mensuel, le Président Macky Sall a consenti un soutien financier de 500 000 Fcfa pour chacun des agents concernés», s’empresse de préciser la présidence de la République. Qui fait ensuite dans la menace. «Le Président Sall reste attentif aux problèmes de l’ensemble des citoyens. Il devra cependant être retenu de tous, afin que nul n’en ignore, que le chef de l’Etat ne doit rien à aucun de ces manifestants, et qu’aucune forme de chantage ne saurait prospérer auprès des autorités de la République».

Walfadjri Charles Gaïky DIENE

Les «marrons du feu» ont assailli hier les grilles du palais pour crier leur ras-le-bol


Mercredi 6 Février 2013




1.Posté par moussa ABY le 07/02/2013 03:54
MOUHAMADOU RASSOULOULAHI SALALAHOU ALEHI WA SALAM a dit :
-Les deux parties contractante sont liees par le droit d'option,pour autant qu'ils ne se soient pas quittes ou jusqu'a ce qu'ils se soient quittes.Si la LOYAUTE et la FRANCHISE ont preside leur transaction,leur contrat sera beni,s'il y'a SUPERCHERIE et MENSONGE(tromperie) la bennediction attachee a leur contract sera annihilee.
Retenez que,il ne faut pas se laisser prendre dans l'esclavagisme de la loyaute et de la franchise,si ceux avec qui tu aimes partager n'apprecient pas la nourriture que tu apportes souvent,alors laisses les manger seul

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Septembre 2014 - 14:32 Youssou Ndour décale ses deux concerts








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés