Référence multimedia du sénégal
.
Google

MANIFESTATION CONTRE POLICIERS ET GENDARMES: 14 chauffeurs de taxis clandos arrêtés à Saly

Article Lu 11955 fois

Ils ont protesté contre l'extorsion de fonds dont ils sont victimes de la part des pandores de Saly et des limiers de Mbour. Mais 14 chauffeurs de taxis clandos ont été interpellés et seront déférés au parquet de Thiès.



Les usagers de l’axe Saly/Mbour, en taxis clandos, se sont réveillés sans moyen de transport hier. Pour cause, les conducteurs de taxis clan­dos, les seuls qui desservent les deux villes, ont croisé les bras pour dire non aux exactions dont ils font l'ob­jet de la part des gendarmes et poli­ciers agents de circulation. Ils disent que ces derniers leur soutirent de l'argent sans raison. Ceux d'entre eux qui ont accepté de nous parler, l'ont fait dans l'anonymat et refu­sent de s'identifier par peur d'être arrêtés comme le sont une dizaine d'entre eux. Les dirigeants des chauffeurs ont aussi refusé de parler par crainte ou par prudence. Même du coté des gendarmes, c'est après une valse entre la brigade de Saly et la compagnie de Mbour qui commande, que nous avons eu le mini­mum d'informations. De l'avis des pandores, en plus de leur grève, des chauffeurs ont tenté de bloquer la circulation en faisant descendre les clients des taxis qui circulaient sur cet axe, à hauteur du croisement Saly qui mène vers la station bal­néaire. Aussitôt avertis, les pandores de Saly sont venus en un temps record pour faire cesser la manifes­tation. C'est ainsi que 14 chauffeurs parmi eux ont été interpellés et mis, en garde à vue à la gendarmerie de Saly. Un mouvement d'humeur qui n'a duré que le temps d'une mati­née, car le trafic a repris dès le soir.

Notre interlocuteur au nivéau de la compagnie de gendarmerie, nous a confié que les 14 chauffeurs arrêtés seront déférés au parquet de Thiès pour délit de manifestation non autorisées et entrave à la voie publi­que.

Pape DIEYE
Source Walf Grand Place

Article Lu 11955 fois

Dimanche 31 Janvier 2010





1.Posté par baye fall le 31/01/2010 06:33
C'est grave ce qui se passe dans ce secteur moi j'ai vu de mes propres yeux des gendarmes qu'on donne de l'argent et ils prennent sans gène au croisement saly .De toutes façons au senegal maintenant sur les routes il vaut mieux avoir les poches pleines que d'etre en regle. Pour un rien ils t'arretent et tous ce qui les interesses c le billet.Pauvre Senegal

2.Posté par regreg le 31/01/2010 09:38
c est de l intimidation. Laissez ces gens tranquille. Vs ne vivez que de cette mer..de

3.Posté par diouf le 31/01/2010 12:58
les gendarmes,les policiers sont des arnaqueurs. Je rentre du Sénégal ,mais j'ai honte,tu es arrêté tout le temps et à chaque fois tu perd 15 mn .Mai j'ai pas voulu donner de l'argent,j'avais tout les papiers .Les flics cherchent la faille,inventent des trucs,c'est indigne.Ils faut qu'ils sachent que ces pauvres taximens n'ont rien,ils conduisent pour gagner un peu d'argent,ils n'ont pas de salaire à la fin du mois ou presque.
Je me demande s'il ya un ministre de l'intérieur au Sénégal. Pour aller de Dakar à Kaolack tu perd 45 mn pour le contrôle des flics. c'est honteux.Vous les flics vous n'aimaient pas votre pays.
VIVE LE SENEGAL SANS ARNAQUER

4.Posté par Karim le 31/01/2010 13:06
Chers amis ces taximen sont fautifs,deja ils sont des clandos c a dire dans la clandestinite.Si les gendarmes et les policiers osent leur soutirer de l'argent c parceque ils ne sont pas en regles.Toute personne qui est en regle,qui n'a commis aucune infraction,si on te demande meme 5f tu peux refuser et ca n'aboutira nulle part.

5.Posté par Diouf le 31/01/2010 13:23
Bjr Karim.C'est simplement et gentillement que je vous dis qu'un flics m'a contrôlé,j'étais en régle avec une voiture de moins de 05 ans, en pleines journée il m'a même demander de méttre en route les gares,et tout.Aprés il m'a confisqué mon permis,car il voulais 2000cfa.on parie au poste,il a dit que j'ai fait outrage. J'ai pas pu porter pleinte,car j'avais pas assez du temps .Je vous promet que c'est des arnaquers.

6.Posté par TITI le 31/01/2010 14:57
C EST LA VERITE.LES CHAUFFEURS SONT FATIGUES.CHAQUE JOURS IL FAUT POUR TOUS LES VOITURES 500 FCFA POUR LES POLICIERS ET 1000 FCFA POUR LES GENDARMES.LA JUSTICE EST COMPLICE CAR ELLE S EST QUE C EST LA VERITE.AU SENEGAL CELUI QUI DIT LA VERITE ON LE MET EN PRISON.

7.Posté par Alex le 31/01/2010 18:46
En Decembre j'ai loge a Saly ou j'etais en vacances avec ma famille. Puisque je ne voulais pas louer un vehicule, preferant donner du travail a d'autres qui en avaient besoin, je prenais un taxi tous les jours.
Tous les matins, les gendarmes arretaient les taxis pas parcequ'il ya eu infraction mais pour etre paye. Si comme l'a dit Karim , ces taxis ne sont pas en regle, les gendarmes auraient le droit et l'obligation de les enlever de la circulation surement . Non ce n'etait pas le cas. Un matin, un gendarme nous a arrete et le chauffeur est sorti aller le voir. Il revint aussitot et je lui demandais" mais tu es sorti sans les papiers de la voiture, qu'est que le gendarme voulait verifier ?" Le chauffeur me dit que le gendarme voulait son ndecky du jour et que c'ettait la pratique. Donc il yavait les gendarmes de Saly et sur la Nationale ceux de Mbour.
Les gendarmes etaient jadis respectes au-dela des soupcons de la corruption qui existait dans la police. Helas, ils sont aussi corrompus les uns les autres a l'image des plus hautes autorites Senegalaises.

8.Posté par pi le 31/01/2010 23:49
en tout cas ces 14 personnes qui ont arretes ont tort sur toute la ligne,Ils avaient pas le droit de bloquer la circulation et de faire descendre les clients.Ils pouvaient manifester tranquillement sans s'occuper des autres taxi drivers qui voulaient travailler.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State